Signal de Saint-André (934m) par Saint-André-la-Côte, en boucle

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
300m
Durée :
demi-journée
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Offrant un superbe panorama sur la région lyonnaise qu'il domine, le Signal de Saint-André est souvent considéré, à tort, comme le point culminant des monts du Lyonnais. Très fréquenté, il à été, en 2015, mis en valeur par des aménagements aussi inesthétiques qu'inutiles.

Accès

  • Village de Saint-André-la-Côte, situé sur la D 113, entre Riverie et Saint-Martin-en-Haut.
  • Départ des sentiers au parking du Cimetière à l’est du village, route de Mornant.
  • Possibilité de départ du parking de Pierre Longue, à 1 km au nord-ouest du bourg.

Itinéraire

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP25 2932ET
  • Tracé IGN
  • Distance : 14km
  • Altitude de départ : 830m
  • Point bas : 734m
  • Horaire : 3h/3h30
  • Randonnée du 26/01/2013

Difficulté

  • Attention aux quelques passages qui longent (sur quelques mètres) ou traversent (2 fois) la D 113

Balisage

  • Blanc/rouge du GR 7 du parking au carrefour du "Bernard ouest", cote 808
  • Trait jaune du carrefour de "Bernard ouest" à la bifurcation qui précède le carrefour de la Croix de Monchard
  • Lettre T sur rectangle bleu de Monchard à Saint-André-la-Côte. Après la ferme des Templiers, on retrouve un balisage trait jaune
  • Poteaux indicateurs à la plupart (mais pas à toutes) des intersections

Signal de Saint-André

Du parking à la sortie du village, ignorer le panneau indiquant "Signal de St-André" et prendre à droite, la rue de la Croix Ste-Agathe.

La rue devient sentier. On arrive au carrefour de Sagnirand, alt. 855m. Prendre à gauche, panneaux.

On revient sur la D113, que l’on longe sur quelques mètres, pour prendre de suite, à droite, un chemin avec un panneau "Signal".

Le chemin pénètre dans un bois de feuillus et arrive au Calvaire qui offre une belle vue sur Lyon, le Pilat et par temps clair, les Alpes.

Le Signal, s’atteint facilement, en quelques dizaines de secondes. Surmonté d’un pylône, cerné par les bois, il n’offre aucun intérêt.

Du Signal au carrefour de Sagnirand

Du calvaire, continuer le chemin au nord-est. On traverse un beau bois de feuillus, avec des arbres jeunes et serrés, qui s’élancent en quête de lumière. Puis vers les Flaches, à une bifurcation, le chemin part à gauche, plein ouest, passe au-dessus d’une ferme et atteint la D113 au "Sapin".

Traverser la D113. Un chemin descend plein nord, puis tourne plein ouest. Il descend en direction du ruisseau du Rieu. Juste avant d’atteindre le ruisseau, on rencontre une intersection avec sur la droite une Croix métallique.

Prendre à droite, nord-ouest, le chemin qui va traverser le petit ruisseau de Rieu.

On arrive sur une petite route, prendre à droite et longer la route jusqu’au carrefour du Bernard ouest, alt. 808m, calvaire, panneau.

Prendre le chemin de droite, on passe presque de suite au carrefour du Bernard est. Continuer le chemin jusqu’à son intersection avec la D 113, panneau "les Templiers" et "Fontfroide".

Traverser la départementale. On passe au Haut de Fontfroide (et non de Montfroide comme on peut le voir sur certaines cartes IGN), puis on arrive à la bifurcation de la cote 782, calvaire, panneau "les Templiers" sur la branche de droite.

Prendre la branche de gauche.

  • On peut aussi prendre la branche de droite et atteindre directement "les Templiers".

On arrive au Bas de Fontfroide, point bas de la randonnée, carrefour, panneau.

Prendre à droite, sur 150 mètres environ, jusqu’à une intersection.

Prendre le chemin de droite, balisage lettre T sur rectangle bleu.

Le chemin amène à la ferme des "Templiers", carrefour.

Prendre à gauche, le chemin qui passe dans le versant est du Signal Saint-André, très boisé, pour arriver au carrefour de Sagnirand, alt. 855m.

Du carrefour de Sagnirand au village

Deux options

1- On peut revenir au village par le chemin pris à l’aller, au sud-ouest, puis plein sud.

2- On peut faire le tour du Châtel, un crêt boisé qui domine le village.

Au carrefour de Sagnirand, prendre à gauche. Le chemin pénètre dans un bois et arrive au carrefour de Larevin, alt. 816m, calvaire, poteau.

Prendre à droite. On rejoint une petite route à la cote 832 et il suffit de la suivre jusqu’au village.

Le Rampeau

  • On peut faire un aller retour au Rampeau, un crêt au sud-est du village, qui offre un panorama dégagé.
Dernière modification : 19 juillet 2018
Pierre de la Bauche (872m)

La carte du topo « Signal de Saint-André (934m) par Saint-André-la-Côte, en boucle »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Signal de Saint-André (934m) par Saint-André-la-Côte, en boucle »

L’église de St-André-la-Côte.  	Intérieur. Calvaire dans le village et balcon sur les Alpes. Zoom sur Sa Majesté.  	Sortie du village.  	Le Signal de Saint-André et sa plate-forme d’observation.  	Vue infinie vers le nord.  	Dans le bois, sous le Signal. La grande croix...  	...et le panorama offert... ...avait-on besoin de cette chose ?  	Panorama vers l’est et les Alpes. Panorama vers le sud-est. Il y en a de la ferraille dans le coin !  Une autre palte-forme en construction. Achevée lors de ma visite de 2016. Descente dans les bois.  	Regard arrière. Bifurcation vers les Flaches.  	Chemin après le Sapin. Une croix toute neuve a remplacé l’ancienne qui était prise dans l’arbre. On va traverser le ruisseau du Rieu.  	Traversée de la D 113. La cote 782. Mont Blanc au-dessus du brouillard. Brumes. Le carrefour de Monchard. ...il faut bifurquer 50 mètres avant...  	...pour prendre ce chemin mal balisé.  	Point bas de la randonnée, la brume cache les Alpes.  	Remontée. Mare. ...se voit mieux avec une focale plus longue. Brumes.  	En remontant, la vue se dégage.  	Le Signal de Saint-André. Carrefour de Larevin. Retour au village. Grandes Rousses, Meije, Râteau. Montée au Rampeau. Le Crêt de l’Œillon. Le mont Blanc dans la lumière déclinante. Au sommet du Rampeau.