Sommet de Bramefan ou Colle des Graves (1659m) et Parustre (1601m)

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
800m
Durée :
1 jour

L'ascension d'un joli sommet du Pays de La Motte du Caire donnant accès à un remarquable point du vue sur les Écrins au Nord, et sur toute la Provence, au Sud. – Auteurs : et

Accès

De Sisteron, prendre la direction de la Motte du Caire afin de rejoindre la petite Vallée du Sasse par la D951.
2 km avant la Motte du Caire, tourner à droite en direction de Clamensane (D1).
Dépasser ce village et juste après, tourner à gauche sur une petite route orientée plein nord afin de rejoindre son terminus, le hameau des Hautes Graves (984m)

Précisions sur la difficulté

Difficulté d’orientation car les sentiers ne sont pas bien balisés, mal tracés et quelque peu "paumatoires", notamment lors de la descente depuis le point coté 1269m, sous le plateau de Bane. Un GPS peut être très utile.

Raides montées herbeuses vers le Sommet de Bramefan et celui du Parustre depuis le Col de la Basse.

Les infos essentielles

  • Carte IGN : TOP 25 - 3339 ET "LA MOTTE DU CAIRE"
  • Altitude minimum : 984 m
  • Altitude maximum : 1659 m
  • Distance : environ 9 km
  • Horaires : comptez entre 4h30 et 5h30 hors pause
  • Balisage : couleur rouge dans la montée vers le Col de la Basse, puis quelques cairns

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Montée au Sommet de Bramefan

Depuis la dernière bâtisse du hameau des Hautes Graves (984m), emprunter l’évidente piste dirigée vers le Nord-Est.

Au bout de celle-ci, pénétrer dans les bois par une trouée relativement large, dans laquelle se trouvent de nombreux marquages à la peinture rouge (ou jaune) sur les arbres.

Ce sentier rétrécit, se perd un peu dans les bois et monte par de grands virages en lacets .

Le sentier sort des bois à l’altitude 1280m et rejoint un peu plus haut un autre sentier (balisé celui-ci) sous la barrière rocheuse Ouest du Parustre (1601m).

Poursuivre alors en direction du Nord-Est jusqu’au large replat du Col de la Basse (1481m).

Remonter la large croupe herbeuse sur 200 mètres à gauche du col (Nord-Ouest) afin de rejoindre l’arête sommitale de Bramefan et d’atteindre son antécime (1644m).

Par temps clair, nous sommes accueillis par un sublime panorama sur les Alpes et la Provence.

Poursuivre sur la crête vers l’Ouest afin d’atteindre le Sommet de Bramefan (1659m) orné d’un petit cairn et de sa borne géodésique..

On a droit à un "presque" 360°.

Seules la Grande Gautière et la Pointe d’Eyrolle bouchent un peu la vue vers l’Est, et notamment l’Ubaye.

Le panorama

Au nord l’immense barrière sud du Massif des Écrins brille avec ses immenses sommets que sont la Barre des Écrins, Ailefroide, Pelvoux, Vieux Chaillol, Sirac, Olan, Muzelle etc...

Le Massif du Dévoluy au Nord-Ouest n’est pas en reste avec l’omniprésence de son Plateau de Bure, mais aussi, la Crête de Porel, étrangement impressionnante vue d’ici, la Montagne de Faraut juste derrière, et les pointes de Garnesier qui arrivent à émerger derrière le Plateau de Céuse.

Au Nord-Est, les Écrins côté Embrunnais avec le Mourre Froid, la Pointe de Serre, et l’arête "Mont Guillaume - Tête de l’Hivernet" avec le Pic de Pied Brun qui s’en détache à l’Ouest.

Côté Nord-Est, et juste en face, la Grande Gautière, point culminant du Pays de Turriers et sa voisine la Pointe d’Eyrolle brillent et bouchent une grande partie de la Vallée de l’Ubaye.

Par contre à l’Est la Montagne de la Blanche, les Séolanes et l’Estrop sont aisément identifiables, ainsi que les Sommet de l’Oratoire, de Clot-Ginoux et des Monges.

Au sud, la vue est aussi splendide, notamment sur la petite Vallée du Sasse et son cours d’eau que l’on devine rejoindre la large Vallée de la Durance en se faufilant entre la Montagne de Gache et celle de Hongrie.

Au loin, on peut identifier la Provence avec ses petits massifs situés au nord du littoral méditerranéen que sont la Sainte-Baume, la Sainte-Victoire et même, la Chaîne de l’Étoile.

Et enfin, au Sud-Ouest la Montagne de Lure et le Mont Ventoux individualisés, sont facilement identifiables.

De Bramefan au Parustre jusqu’au Plateau de Bane

Descendre de Bramefan par l’itinéraire de montée afin de revenir au Col de la Basse.

Remonter l’arête Nord-Ouest du Parustre (environ 120m D+ pour atteindre ce sommet), au départ dégagée, mais qui s’enfonce un peu plus haut dans une petite zone boisée où la présence d’une trace permet d’en sortir facilement.

La partie finale est assez pentue mais débonnaire et permet d’atteindre le point culminant de la Crête de Parustre (1601m) d’où la vue sur la large arête de Bramefan est très intéressante.

Poursuivre ensuite plein Sud en évoluant sur le fil de l’arête de Parustre.
Ce cheminement sur environ 750 mètres, plonge vers le plateau suspendu de Bane (1382m) où se trouvent les ruines d’anciennes bergeries.

Descente vers les Hautes Graves

Du Plateau de Bane, emprunter le large et évident sentier orienté Nord-Ouest qui descend tout droit et rejoint une piste au point coté 1269.

Là, deux possibilités :

  • Suivre la piste à gauche qui permet de rejoindre le hameau des Hautes Graves par de nouvelles portions de piste non marquées sur l’IGN
  • Suivre le sentier (pointillés noirs sur l’IGN) qui coupe celle-ci à plusieurs reprises, qui est largement "paumatoire" et très peu marqué. (Ce tracé est difficile à suivre et nécessite un bon sens de l’orientation voire un GPS, nous avons un peu "galéré"...)
Dernière modification : 16 mai 2018
Pointe d’Eyrolle (1754m) et Grande Gautière (1825m) en boucle

A propos

Auteurs de ce topo : ,

Randonnée réalisée le 24 décembre 2017

Topo publié le 26 décembre 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !