Sommet du Caduc (2650m), Mourre Gros, Tête Noire en boucle par le Serre (La Favière)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1350m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Un sommet d'envergure des Préalpes de Digne, très esthétique avec un joli parcours d'arête. En conditions hivernales, si l'état de la neige le permet c'est de l'alpinisme à moindre frais. La traversée Caduc- Mourre Gros- Tête Noire- Baisse de l'Auriac et retour par la vallée de la Bléone est un itinéraire de grande ampleur avec des passages exposés, été comme hiver.

Accès

De Digne, puis la Javie, rejoindre Prads par la D107, puis prendre la direction de la Favière. On peut continuer jusqu’au Serre (1330m) ; attention aux deux patous de la bergerie qui sont assez bêtes.

Itinéraire

Carte : 3439 ET au 1/25000° et 3540 OT pour la traversée

Altitude départ : 1330 m - Arrivée : 2650 m

Dénivelé : 1350 m (sans la traversée)

Vidéo de l’ascension


haute route des basses Alpes par jymets

Itinéraire :

Du Serre, prendre le sentier plein est qui va à la cabane de Chanabaja, le quitter avant la cabane pour rejoindre la crête et le point 2342m où commence l’arête.

D’abord en terrain randonnée, bien que rocheuse, elle se déroule ensuite dans un environnement haute montagne. Elle n’est jamais difficile, sauf conditions de neige.
On atteint le sommet du Caduc.

Descente par le même itinéraire.

Pour la traversée, on redescend du sommet au premier col (point 2466m), puis traverser au mieux vers le col du Mourre Gros (attention en hiver, plaques fréquentes). Monter facilement au Mourre Gros (2652m) par son versant sud puis sud/est.

La traversée du mourre Gros s’effectue ensuite par une arête difficile et exposée jusqu’au sommet de Rougnouse (2504m). Monter ensuite à la Tête Noire (2560m) et redescendre par une arête fine et exposée ou par un itinéraire plus facile par l’arête Est et les pentes de la face est.

A partir de là rejoindre la baisse de l’Auriac par des arêtes encore assez fines, puis le refuge de l’Estrop par le sentier balisé. On peut aussi couper vers le refuge en quittant les crêtes, en prenant garde de ne pas trop descendre et de bien traverser à droite, carte indispensable.

Cette traversée se fait idéalement en hiver ou au printemps lorsque la neige est bien transformée mais pas trop chaude (pourrie).
On peut la faire en une journée si on a la forme et en partant très tôt du Serre, ou sur 2 jours avec un bivouac.

Dernière modification : 16 mai 2018
Tête de l’Estrop (2961m) et Pic des Têtes (2662m), en boucle par les Eaux Chaudes

La carte du topo « Sommet du Caduc (2650m), Mourre Gros, Tête Noire en boucle par le Serre (La Favière) »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Sommet du Caduc (2650m), Mourre Gros, Tête Noire en boucle par le Serre (La Favière) »

cabane de Chanabaja début de l'arête rocheuse l'arête du Caduc decente difficile du Mourre Gros l'arête expo de la Tête Noire Caduc à droite & Mourre Gros à gauche