Abonnez-vous à notre newsletter !

Sommets de Crémon (1760m), de la Gourre (1880m) et de la Bernarde (1941m), en traversée, au départ de Vergons

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1200m
Durée :
1 jour

Magnifique boucle dans les Alpes de Haute-Provence, constituée d'un splendide cheminement sur de larges crêtes, comprenant l'ascension de trois beaux sommets et permettant d'obtenir un panorama grandiose sur le Mercantour, le Verdon, les Préalpes de Digne et celles d'Azur. – Auteurs : et

Accès

Dans les Alpes de Haute-Provence, rejoindre Saint-André-les-Alpes et suivre la N202 en direction de St-Julien-du-Verdon, vers le sud.

Longer le le Lac de Castillon, passer St-Julien et rejoindre 3 km plus loin, le centre village de Vergons.

Se garer sur la place de l’église.

Publicité

  • Sac de couchage - Homme - Orbit -5 (...) PROMO

    132 € 114 €

  • Veste chaude - Homme - Holubar - (...)

    510 €

  • Chaussures de randonnée Femme - (...) PROMO

    190 € 152 €

  • Sac à dos polyvalent 24L - Dakine - (...) PROMO

    95 € 66 €

Précisions sur la difficulté

  • Les 1200m de dénivelé et les 19km du parcours sont à prendre en compte, et nécessitent une bonne condition physique.
  • La raide montée sur 80m D+ de la face Nord-Ouest du Sommet de la Gourre nécessite le pied sûr, et l’habitude de ce genre de montée un peu chaotique à travers les rochers. On utilise les mains sur un ou deux ressauts à escalader (facile).
  • La descente du Sommet de la Bernarde, passe par des pentes très raides (jusqu’à 40° par endroit) et nécessite l’habitude de ce genre de terrain exposé. (bâtons de randonnée fortement recommandés)

L’ascension en hiver

  • En cas de présence de neige, notamment sur la face nord empruntée pour la descente : les crampons sont obligatoires et un piolet fortement recommandé.
  • Pour réaliser cette ascension en boucle, et surtout emprunter l’itinéraire de descente décrite dans ce topo, Il est fortement recommandée de se renseigner sur les conditions météorologiques du jour, et de la semaine précédente afin de connaitre la qualité et l’épaisseur de la neige.

Les infos essentielles

  • Carte IGN : TOP 25 - 3542 OT "CASTELLANE - Lac de Castillon"
  • Altitude minimum : 1022m
  • Altitude maximum : 1941m
  • Distance : environ 19km
  • Horaires : comptez entre 6h30 et 7h30 hors pause
  • Balisage : P.R / Jaune jusqu’au sommet de Crémon, puis plus de balisage.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Ascension

Du centre village de Vergons, rejoindre la route principale (N202) et marcher en direction de St-Julien-Sur-Verdon (Ouest) sur environ 800 mètres.

Repérer facilement des panneaux jaunes sur le côté gauche de la route, la quitter, et suivre la direction du Crémon.

L’itinéraire passe au dessus du torrent du Riou et descend sur une large plaine.

Rejoindre de nouveaux panneaux et poursuivre à droite dans la même direction (le Crémon).

Le large sentier s’élève brutalement dans les bois et rejoint bientôt la crête du Crémon à l’altitude 1370.

Remonter la confortable crête sur un très bon sentier qui rejoint l’antécime (1759m), puis le Sommet de Crémon (1760m) au bout d’une petite demi-heure.

  • Par temps clair, le vue est splendide dans toutes les directions, avec le Lac de Castillon et la Retenue de Chaudanne qui rajoute du bleu au panorama. Au Sud-Ouest, la Montagne de Robion se remarque aisément comme le mini massif du Chanier avec ses trois mourres. Au sud, la Crête du Teillon est immanquable et au nord, la barrière de Cheval Blanc et le Grand Coyer sont impressionnants.

Poursuivre sur la Crête de Crémon qui redescend légèrement puis rejoint une cabane assez moderne au niveau d’un replat.

Le cheminement sur le fil de la large arête est débonnaire et logique, et permet de rejoindre la base Ouest de la Barre de la Gourre sur laquelle se trouve son sommet.

Remonter alors prudemment sa face Ouest sur environ 80 mètres de dénivelé, par un couloir caillouteux assez pentu, qui nécessite, sur un ou deux ressauts, l’usage des mains. (escalade facile).

Prendre pied, alors, sur l’extrémité Ouest de la Crête de la Bernarde qui débute par le cheminement de la Barre de la Gourre et son sommet (1880m), ornés de deux petits cairns.

Continuer sur l’arrête vers l’Est qui descend et rejoint un faux col (point coté 1791) situé sous le Sommet de la Bernarde.

L’itinéraire pour atteindre ce dernier sommet, qui constitue le point culminant de la randonnée, est évident et parsemé de gros cairns.

Rejoindre facilement le Sommet de la Bernarde (1941m) orné d’un tétraèdre où la vue est comme souvent, splendide.

  • Par temps clair, l’immense barrière rocheuse du Massif du Mercantour se dévoile généreusement à l’Est. Au Nord on peut admirer les Hautes Vallées du Var et du Verdon dominées par leurs emblématiques sommets : Grand Coyer, Pelat, Côte de l’Ane, Mounier etc... A l’Ouest, Préalpes de Digne, Lure et Ventoux ainsi que les sommets du Parc Naturel Régional du Verdon se distinguent. Au Sud, Teillon, Lachens, Cheiron et massifs azuréens et provençaux peinent à cacher la Méditerrannée.

Descente

Plusieurs possibilités :

  1. (option prise par les auteurs)
    Descendre du Sommet de la Bernarde jusqu’au point coté 1879, puis entamer la forte pente de la face nord (dévers droit) plein Ouest afin de viser, en premier lieu, un petit arbre isolé et facilement identifiable. Passer au niveau de celui-ci permet de conserver une hauteur confortable au dessus du ravin des Sources du Riou, en contrebas. Viser ensuite le "Cabanon" au point coté 1525 en cheminant sur des pentes moins raides, et le rejoindre.
  2. Rejoindre le faux col (point coté 1791) où se trouve un gros cairn, et partir en dévers dans la face nord, d’abord vers la droite pour atténuer la pente puis à gauche.
    Repérer facilement le "Cabanon" au point coté 1525, et le rejoindre prudemment.
  3. Descendre plein Nord du Sommet de la Bernarde et récupérer la rampe naturelle, et bien visible, située juste en dessous. Celle-ci descend franchement vers l’Ouest et rejoint une branche du petit Ravin du Riou qu’il faut franchir afin de passer en rive gauche, vers l’altitude approximative 1700m. Repérer ensuite aisément le "Cabanon" afin de le rejoindre.

Arrivé au "Cabanon" repérer le bon sentier qui serpente un peu et descend vers le Nord-Ouest en rive droite d’un petit ravin, non marqué sur l’I.G.N et issu du point coté 1715 (Sud),

Laisser la Cabane de Pra Garnier sur la gauche que l’on ne distingue pas toujours à travers plusieurs petites zones boisées.

Rejoindre alors le bon sentier en sous bois et le suivre jusqu’à Pra Mistral (1040m).

Récupérer une piste orientée Sud-Ouest qui rejoint la sortie du Village de Vergons et la N202.

Prendre à gauche, pénétrer dans le village et rejoindre la place de l’église où le véhicule est stationné.

Dernière modification : 16 mai 2018
Sommet de la Bernarde (1941m)

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteurs de ce topo : ,

Randonnée réalisée le 18 février 2018

Topo publié le 21 février 2018

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 29 juin à 16h13

    Bonjour,

    Une bien belle rando que voilà !

    J’ai en projet pour cet automne une boucle de trois jours au départ d’Annot qui emprunte en partie cet itinéraire :

    Premier jour : Annot - Chapelle de St Jean du Désert - Le Touyet.
    Deuxième jour : Le Touyet - La Bernarde - La Gourre - Le Crémon - Vergons.
    Troisième jour : Vergons - Pic de Chamatte - Colle Basse - Annot.

    La montée du sommet de la Gourre est décrite comme "délicate", que pensez-vous du même passage en descente ? Me conseillez-vous d’essayer de faire un détour pour éviter ce "couloir" rocheux ? (si cela est possible, mais sur la photo 44 cela semble faisable en prenant à gauche de votre trait rouge et en allant faire un lacet un peu plus loin).

    Merci d’avance pour votre retour.

    Pierre

  • par Le 29 juin à 16h47

    Bonjour ! le même passage en descente est parfaitement praticable, pour peu que l’on se donne la peine de descendre prudemment avec des bâtons de marche bien dépliés et de ne pas avoir un gros vertige, pas de soucis ! Si c’est enneigé, il faudra des crampons et un piolet pour la descente.

    Cyril.

  • par Le 29 juin à 17h06

    Merci Cyril !

    La sortie est prévue mi-octobre, il ne devrait pas y avoir de neige (enfin j’espère !)

    Bonne soirée

    Pierre

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !