Sous la pointe de Lachau – à raquettes

Difficulté
Difficile
Dénivelé
1000m
Durée
1 jour
Voir le tracé de l'itinéraire

Avertissements et Droits d'auteur

Belle boucle, pour partie très sauvage, voire sportive, qui offre un beau panorama sur le mont Chauffé et les Cornettes de Bise

Accès

À la Chapelle d’Abondance, au niveau de l’office du tourisme, prendre la route qui monte. Se garer au niveau de la première épingle (quelques places à la sortie de l’épingle).

Attention, la route n’est que sommairement déneigée, avoir des équipements spéciaux avec soi.

Itinéraire

Éléments topographiques

  • Altitude de départ : 1125m
  • Sommet : 1887m (1962m si on fait la pointe)
  • Dénivelé + : 1000m
  • Distance : 12,5 km
  • Index IBP : 104 (calculé sur la base d’une randonnée estivale)
  • Carte : 3528 ET Morzine - Chablais
  • Date : 23 janvier 2017

Parcours

Quand on est face à l’épingle, prendre la route fermée puis le sentier sur la gauche quelques dizaines de mètres plus loin. Ce sentier amène sur une piste plus que tracée vers les Chalets de Chevenne dans un 1er temps (un peu plus d’1 km et 70 m de D+) puis aux chalets de Mens (3,5 km, 450 m de D+ depuis le départ). Au passage on aura un peu repéré la combe sur la gauche (vers 1385m) ; c’est le chemin du retour.

À partir des chalets de Mens, l’itinéraire n’était plus tracé ou presque. À droite, on va vers la pointe de la Bosse ; à gauche on va vers la pointe de Lachau (qu’on contourne).

La belle pente est plus "impressionnante" du bas que réellement difficile ou raide. On arrive alors dans une sorte de cuvette où les seules autres traces étaient celles…. d’un lynx. Une fois passée cette première cuvette on en atteint une seconde, plus vaste. On peut pousser jusqu’en haut, après les Bougnes, mais c’est vraiment pour le plaisir. Il faut remonter la grande pente qu’on voit sur sa gauche.

Il faut donc éviter de perdre trop d’altitude mais contourner complètement la cuvette et passer par les arbres n’est pas une bonne idée ; ça ne passe pas.

Cette pente est, elle aussi, très sauvage (avec quelques passages à 30° vers le milieu).

On arrive alors à une sorte de col. À gauche, la pente finale vers la pointe de Lachau, qui a l’air relativement praticable (mais ça aurait fait juste au niveau horaire).

Le versant « Ubine » est beaucoup plus skié. Autant en été, on peut couper tout droit pour rejoindre le col, autant en hiver, avec des raquettes, si rien n’est impossible, c’est un peu plus limité (du bas, ça a l’air de passer mais d’en haut on est interrogatif). Il faut donc partir en traversée vers les chalets d’Ubine.

La trace suit le chemin d’été, même si elle contourne le point coté 1887 par le bas (petite trace discrète de départ dans les arbres). En principe, la trace évite les pentes les plus raides mais il y a tout de même quelques passages en traversée pas très commodes avec des raquettes (une bonne partie des pentes supérieures de ce versant tourne aux alentours de 30-40°, exposées plein sud, faire donc attention aux conditions de neige).

  • La crête est au niveau des barres rocheuses (bien visibles sur la carte) et la trace est donc bien en dessous, côté Ubine.

Une fois passés les passages malcommodes, on rejoint la forêt puis une croupe à partir de laquelle les traces en tous genres sont très nombreuses. Suivre la direction générale et descendre droit dans la pente à travers une large éclaircie dans la forêt.

Il faut alors remonter le vallon d’Ubine jusqu’au col. On peut couper avant d’atteindre les chalets, pour gagner quelques dizaines de mètres de dénivelé.

Le vallon était bien tracé, tout comme le col d’Ubine.

La descente doit être un spot connu, avec des traces dans la poudre de partout. Elle est beaucoup moins impressionnante qu’on ne pourrait le penser de prime abord. Avant les premiers arbres, à une sorte de fourche, bien partir sur la droite jusqu’à retrouver le sentier de montée menant aux chalets de Mens ; rentrer…

Dernière modification : 9 mai 2017

Photos « Sous la pointe de Lachau »

A l'approche des chalets de Mense Traces de lynx Le collet au dessus des chalets de Mens Cornettes de Bise Seul dans la neige... Vers la base de l'arrête Vallon d'Ubine et vue sur le mont Blanc