Tête d’Aussois (3126m) en traversée par les arêtes

Difficulté :
Alpinisme PD
Dénivelé :
1100m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Une superbe traversée, loin des foules sur un rocher excellent et assez accessible ! Dans un cadre très sauvage, devant les Dômes de la Vanoise...

Accès

Dans la vallée de la Maurienne, prendre la direction d’Aussois, puis celle de plan d’Amont (2050m).

Précisions sur la difficulté

  • Cotation : PD (un pas en 3b et quelques pas en 2c/3a).
  • Engagement : II (altitude assez élevée et solitude).
  • 15 kilomètres au total A/R.
  • La descente sur le Col de Rosoire est en rocher plus incertain (piles d’assiette), il faut bien tester toutes les prises pour éviter le parpinage...

Les infos essentielles

  • Carte IGN : IGN TOP25 3534 OT Les Trois Vallées - Modane
  • Altitude minimum : 2065m - Plan d’Amont
  • Altitude maximum : 3126m - Tête d’Aussois
  • Période : de préférence entre juin et octobre.

Itinéraire

Introduction

La Tête d’Aussois et le sommet perché au milieu du Vallon du Fond d’Aussois, on le voit avec ses belles arêtes bien formées. Il se situe entre la Pointe de l’Observatoire et les arêtes de Chevrière. Les arêtes sont en excellent rocher. Cette course peut se faire dans l’autre sens...

L’itinéraire

  • Du Plan d’Amont au Col d’Aussois

Du parking, entrer dans le Parc National de la Vanoise en longeant par sa gauche le Barrage de Plan d’Amont et rejoindre facilement le Pont de la Sétéria (2206m).

Monter sans difficulté par le beau sentier qui mène à la Chapelle Notre Dame des Anges puis au Refuge du Fond d’Aussois (2324m). L’ancien refuge est toujours là mais sa roue à aube a été enlevée.

Entre pentes faciles et replats, poursuivre plein ouest puis plein nord, en laissant à main gauche la longue arête rocheuse qui court de la Pointe de l’Échelle, à la Brèche de la Croix de la Rue jusqu’à la Cime des Planettes.

Une grande croix marque la dernière pente à gravir puis le large Col d’Aussois (2916m) apparaît et se rejoint facilement.

  • Du Col d’Aussois au sommet de la Tête d’Aussois

Du Col d’Aussois virer au nord-est vers le plateau rocheux sous la Tête d’Aussois.

Gravir tout droit la grande face de blocs rocheux et atteindre l’arête sommitale vers 3090m environ.

Quelques cairns par-ci par-là montrent l’itinéraire le plus commode.

De l’arête nous avons un magnifique panorama sur le Vallon du Fond d’Aussois et le Plan d’Amont.

Suivre alors l’arête plus ou moins par son fil avant de buter sous une dalle inclinée.

De ce point deux passages possibles :

  • soit passer versant sud pour suivre une vire avec quelques cairns et atteindre le sommet occidental (3124m) par derrière (II au max.)
  • soit monter directement au sommet par les ressauts, emprunter la dalle par un râteau de chèvre (III+) puis continuer le fil de blocs en équilibre avant de grimper un dernier ressaut raide à main gauche (III-) pour finir au sommet occidental !

Pour atteindre le sommet central (le plus haut, 3126m) il suffit de suivre le fil fracturé de l’arête (II).

Point de vue du sommet

Une vue sur les Dômes de la Vanoise, la Dent Parrachée, la Pointe de l’Échelle, la Vallée de Pralognan, le Plan d’Amont, le Modanais et le Massif du Grand Arc... Sans oublier le Massif du Mont Blanc !

La traversée des arêtes

Du Sommet central (3126m) continuer de suivre le fil jusqu’à atteindre le plateau (3080m) par des passages plus ou moins commodes (II au plus facile).

Depuis le plateau, traverser l’arête débonnaire un instant jusqu’au point 3073m.

De là l’arête redevient plus effilée et raide.

Faire attention au rocher sur cette partie, c’est du schiste lustré, autrement dit des "châteaux de cartes" ;).

Descendre toujours en versant sud de l’arête peu difficile (II/II+).

Peu avant le col, passer deux pointes surplombantes par le versant nord et des vires exposées et rejoindre le Col de Rosoire (3021m).

Au Col de Rosoire on peut :

  • Gravir la Pointe Chevrière (3053m) juste derrière très facilement
  • Descendre directement plein sud dans des éboulis puis des pentes herbeuses, on rejoint le Refuge du Fond d’Aussois (2346m) plus bas.

Ensuite, du refuge, retourner au parking par le sentier.

Liste des voies d’accès

  • Arête W et versant NW : PD-, voir topo.
  • Traversée des arêtes : PD, voir topo.
  • Versant SE : PD, jolie voie type chamois dans ce versant austère, s’élever de droite à gauche par un système de vires et de couloirs plus ou moins raides et grimpants (III max.). et atteindre directement le sommet central.

Vidéo

Dernière modification : 4 août 2018
Pointe de l’Échelle (3422m) par l’arête Sud

La carte du topo « Tête d’Aussois (3126m) en traversée par les arêtes »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Tête d’Aussois (3126m) en traversée par les arêtes »

Approche le long du Plan d’Amont Vers le Refuge du Fond d’Aussois Dans le rétro Le long plat vers le Refuge du Fond d’Aussois La Tête d’Aussois est cette pointe au milieu ! Pointe de l’Echelle (3422m) Depuis le Col d’Aussois, on découvre le final La Pointe de l’Observatoire (3015m) dans le rétro La face finale pleine de gros blocs rocheux Bientôt sur l’arête sommitale Arête sommitale... Escalade en III pour terminer le sommet (contournable par la droite) Au sommet ! Selfie sommital Vers le Sud et le Plan d’Amont L’arête dans le rétro On descend vers le Col de Rosoire Passages faciles sur l’arête vers le Col de Rosoire Quelques pointements rocheux instables... Tête d’Aussois dans le rétro depuis le Col de Rosoire Maintenant, reste une longue descente facile vers le Refge du Fond d’Aussois