Tête d’Eslucis (2764m)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1500m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Sommet exigeant physiquement mais dont le panorama est grandiose !

Accès

Prendre la direction de Réallon et traverser le hameau des Méans, direction Embrun. Se garer à l’Oratoire Sainte Barbe.
Ne prenez pas la piste en voiture !

Précisions sur la difficulté

  • Zones d’éboulis à traverser
  • Pentes raides hors sentier
  • Rocher détritique par endroit
  • L’accès au sommet nécessite de mettre les mains (cela reste de la rando alpine)

Les infos essentielles

  • Cartes IGN :
    • IGN TOP 25 3437 ET Orcières Merlette
    • IGN TOP25 3438 ET Embrun
  • Altitude minimum : 1290m
  • Altitude maximum : 2764m
  • Distance : environ 15,5km
  • Horaires : comptez entre 5h30 et 8h30
  • Balisage :
    • Du départ aux Touisses : GR50, traits rouge et blanc
    • Des Touisses au torrent de Reyssas à traverser : sentier et panneaux, rares vestiges de points bleu.
    • Du torrent de Reyssas au sommet : hors sentier
  • Matériel  : bâtons recommandés

Itinéraire

Préambule : informations empruntées à Alain sur son topo du Mont Guillaume, un sommet voisin.

"Quand l’orage tourne au-dessus de Réallon, la Tête d’Eslucis est la première à être touchée. À en croire le prieur, le terme eslucis, vient de la langue provençale et a un rapport avec les éclairs et la lumière. L’IGN, voulant "franciser" le nom du sommet l’avait rebaptisé Tête de Lucy. Ce qui était du grand n’importe quoi. Sur les dernières cartes, l’IGN est revenu au nom d’origine."

L’itinéraire :

De l’Oratoire Ste Barbe direction Embrun, tourner rapidement à gauche sur la route goudronnée.
Une piste praticable en 4x4 peu large (souvent dégradée et presque impossible de faire demi-tour avant les Touisses) est rapidement atteinte.

L’itinéraire est celui du GR 50. Une première intersection mentionne à gauche « Réallon », prendre à droite sur la piste principale.

Traverser à l’aide d’un pont bétonné le torrent de Reyssas et, à proximité des Touisses, quitter le GR 50 (piste) pour prendre à gauche (panneau direction Vallon de Reyssas). À partir de ce moment la progression se fait sur un sentier bien visible avec peu de balisage.

Rapidement un petit panneau en bois indique « Lac Brun » , suivre cet itinéraire. Le sentier longe le torrent de Reyssas rive gauche.

Au Clot l’Herbous, continuer sur le sentier tout droit direction "Alpage de Reyssas". Celui de droite mène au Clot Bouffier.

Une fois sortie de la forêt, l’alpage fait son apparition. Repérer / deviner le vallon du Casset. Il faut traverser le torrent de Reyssas dès que possible.

Trouver le sentier très peu visible (pointillé sur la carte) est la meilleure solution malgré qu’il n’y ait plus de pont, mais la traversée peu se faire ailleurs.

Rejoindre la zone des petits torrents (peuvent être à sec) vers le Ravin des Barres et remonter nord-ouest pour atteindre le replat herbeux.

La cabane du Casset est un peu visible un court instant si on a du pif. Il est possible d’y passer puis de remonter nord-ouest vers l’objectif.

Progresser vers l’ouest, de grosses zones d’éboulis sont à traverser. Viser le col bien visible à droite de la Tête d’Eslucis.

Du col, rejoindre le sommet au Sud, prudence qu’en à la qualité du rocher, il faudra parfois s’aider des mains.

Le panorama permet de voir les principaux sommets des Ecrins (Olan, Sirac, Les Bans, Les Ailefroides, Coup de Sabre, Sans Nom, Mont Pelvoux,) mais aussi le Pic de Rochebrune et le Mont Viso (sauf erreur).

Descente par le même itinéraire.

VIDEO

Dernière modification : 28 juin 2018
Lac Brun (2343m)

La carte du topo « Tête d’Eslucis (2764m) »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours