Tête de Garnesier (2367m) par la crête de Chamousset

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1200m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Voici un magnifique cheminement de crête pour atteindre la Tête de Garnesier, un des deux sommets de la célèbre machoire dévoluarde. Réservé pour des pieds aguerris, cet itinéraire enchaîne le sommet de Chamousset, sa crête vers le pas de l'Âne, le raide versant sud de la montagne de Garnesier, la Tête éponyme et sa magnifique arête sud-est.

Accès

De Grenoble ou Veynes, prendre en direction de Lus-la-Croix-Haute suivre en direction du vallon de la Jarjatte.

Aux Corréardes prendre la petite route à droite direction la Bessée et les Gorges du Riou Froid.

Suivre jusqu’au parking des Chabottes à la fin de la route forestière.

Itinéraire

Cartographie

  • Carte IGN : TOP 25 3337 OT Dévoluy - Obiou - Pic de Bure

Données

  • Altitudes :
    • Départ : 1315m
    • Chamousset : 2089m
    • Point bas de la crête : 1961m
    • Pas de l’Âne : 2078m
    • Tête de Garnesier : 2367m
    • Col de Plate Contier : 1905m
  • Dénivelé total : 1200m

Difficultés

  • L’itinéraire ne doit se parcourir que par temps sec.
  • Sens de l’orientation nécessaire.
  • Pour basculer du Pas de l’Âne au versant sud de la montagne de Garnesier, il faut franchir une barre rocheuse par une escalade facile, pas de II assez exposé avec une sortie sur une courte vire également exposée. (On peut éviter cette escalade en la contournant 200m plus bas, ce qui implique une montée du versant sud plus longue.)
  • PHOTO de l’itinéraire à partir du pas de l’Âne.
  • PHOTO du pas d’escalade.
  • Il existe un autre passage juste au dessus du pas, plus difficile à trouver, il faut contourner le virage de la barre rocheuse par la gauche, chercher sur la droite une petite vire bien exposée sur deux, trois mètres, puis grimper de très raides gradins exposés... Le haut du passage est indiqué par un gros cairn. (Voir cette sortie pour les photos).
  • Évolution en raide pente pour rejoindre le sommet de la Tête de Garnesier.
  • La descente sur le col de Plate Contier par l’arête sud-est comporte des passages raides.

Montée à Chamousset

Deux choix pour la montée :

  • Par le sentier classique de montée par la combe de Chamousset et la crête de Grand-Côte.
  • Par le col de Pré Pinel, la bergerie de Roc Rimat et Grand Chamousset.

Pour l’un ou l’autre choix, consulter le topo de Chamousset - Grand Chamousset.

La crête vers le Pas de l’Âne

Descendre du sommet plein est en direction de la Tête de Garnesier, et rejoindre la crête large et herbeuse.

Une partie effilée de la crête peut s’éviter dans le dévers d’un pierrier en descendant légèrement en contrebas sur la droite.

La suite de la crête se parcourt sans grandes difficultés.

Voir également ce TOPO pour plus d’infos.

Du Pas de l’Âne au sommet de la Tête de Garnesier

Du Pas de l’Âne, descendre en versant sud dans les éboulis, passer une première petite barre facilement puis longer la deuxième barre rocheuse, plus grande et repérer un endroit où elle peut se franchir par un pas d’escalade facile (pas de II assez exposé). Sortir sur une courte vire également exposée, puis rejoindre le versant sud de la Tête de Garnesier.

La prochaine barre rocheuse peut se contourner facilement par le bas.

Remonter le raide versant sud jusqu’au sommet de la Tête de Garnesier.

Retour par l’arête sud-est et le col de Plate Contier

Voir ce TOPO.

La sortie

Réalisée à deux le 11 avril 2016.

Nous avons effectué la boucle en sens inverse, légèrement plus difficile car la recherche du passage dans la barre rocheuse est moins aisée lorsqu’on la surplombe. En contrebas, il est plus évident de le repérer.

Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Tête de Garnesier (2367m) par la crête de Chamousset »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours