Tête de Lapras (2584m) par la crête de Samaroux et le col de Lapras

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1410m
Durée :
1 jour

Randonnée au cœur du Dévoluy. Ce sommet n’offre que très peu de vue sur la barrière du Vercors à l’ouest. La longue crête de Samaroux demande un effort soutenu, mais le panorama sur celle du Rougnou et la vue spectaculaire sur la Grande Tête de l'Obiou et l’intérieur du Dévoluy vaut vraiment le déplacement. La descente vers le col de Lapras, très fréquentée par les skieurs de randonnée, se réalise fort bien sans neige. Le retour par le vallon du Mas, pour retrouver en fin de journée la Pierre Baudinard et sa cabane, aura permis de vivre une superbe journée en montagne sur ce beau sommet très peu fréquenté.

La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Accès

EN VOITURE

  • Départ de la randonnée, du hameau du Mas.
  • De Monestier-de-Clermont en venant de Grenoble, continuer sur la D.1075 en direction du col de la Croix-Haute. Peu avant le rond-point du col du Fau, prendre à gauche la D.34 en direction de Roissard et Mens. Traverser ce dernier pour prendre la D.66 direction Cordéac, on contourne ainsi le Bonnet de Calvin par le col de St-Sébastien, poursuivre jusqu’à Pellafol. Une fois traversé ce dernier, prendre à droite la D.537 direction St-Disdier-en-Dévoluy, puis prendre à droite la D.217 en direction de Truchières. Peu après, tout au plus 2,5km, prendre à droite la petite route vers le hameau Le Mas, panneau Le Mas 1km. Se garer à l’entrée du village devant un poteau directionnel, un des rares de la randonnée.
  • Pour les randonneurs venant de Gap, prendre vers l’ouest la D.994 direction de Veynes. Peu après Montmaur, prendre à droite la D.937 direction la Cluse et Col du Festre. Suivre la D.17 puis la D.117 jusqu’à St-Disdier-en-Dévoluy, puis prendre à gauche la D.217 pour suivre l’itinéraire précédent.
  • Les randonneurs arrivant du Champsaur emprunteront le Col du Noyer, St-Etienne-en-Dévoluy puis St-Disdier-en-Dévoluy.

Précisions sur la difficulté

  • Pas de difficulté jusqu’à Pierre Oisel et Pierre Baudinard, un bon chemin d’alpage balisé de traits jaune et quelques cairns jalonnent le parcours.
  • La montée de la crête de Samaroux ne pose pas de problème non plus, même si vers le haut elle s’effile et devient rocheuse, elle reste assez large pour évoluer vers le sommet.
  • La descente vers le col de Lapras, se réalise dans un large couloir peu raide qui se franchit aisément sur sol sec.
  • Choisir si possible une journée avec une météo très stable, et sans couverture nuageuse, autant pour les photos que l’orientation.

Les infos essentielles

  • Carte : IGN TOP 25 3337 OT Dévoluy - Obiou - Pic de Bure
  • Altitude de départ : 1203m
  • Altitude atteinte : 2584m
  • Horaire : à peu près 6h30
  • Distance : à peu près 12,5kms
  • Positions GPS de la Tête de Lapras
    • Longitude : 5.84°
    • Latitude : 44.76°
  • Balisage :
    • Jaune et quelques cairns.

Itinéraire

LA PIERRE BAUDINARD

Traverser le hameau vers le nord pour s’engager à gauche sur des dalles de calcaire, puis un bon chemin d’alpage vers l’ouest.

On arrive ainsi à une bifurcation à la cote 1485m à Pierre Oisel, devant un poteau directionnel.

Le chemin d’alpage vire au sud-ouest pour atteindre Pierre Baudinard et sa cabane à la cote 1614m.

LA CRÊTE DE SAMAROUX

Partir au nord-ouest, itinéraire évident, le but est d’atteindre le verrou fermant l’entrée du vallon du Mas au sud de la cote 1699m, entre la crête de la Clape et la crête de Samaroux.

Remonter à droite nord la pente herbeuse jusqu’à atteindre la butte cotée 1699m.

  • Cette butte nous permet de découvrir l’immensité du très sauvage vallon du Mas.
  • Elle permet aussi de découvrir au nord, l’accès à la base de la crête de Samaroux par une rampe.

Descendre la pente herbeuse opposée et gagner la base de cette rampe. Pas de sentier, quelques traces d’animaux. Elle nous dirige sur la vaste crête.

LA TÊTE DE LAPRAS

À l’altitude de 1750m approximative, remonter alors plein ouest la pente herbeuse vers la source du Puy, au niveau d’un replat.

  • Naviguer de droite à gauche pour la vue sur le vallon du Mas, la crête de la Clape la tête de L’Aupet le Grand Ferrand et le Rocher Rond au sud.
  • À droite au nord, à nos pieds, Pivallon, la tête des Ombres avec sa crête effilée, je devine le col des Faisses et plus haut les Agards la Grande Tête de l’Obiou et le Petit Obiou.

L’arête s’effile, et devient rocheuse, elle arrive sur une antécime avec un cairn. Continuer ainsi, elle vire peu à peu nord-ouest, on aperçoit la tête de Lapras qui regarde le nord et l’Obiou.

La rejoindre avec prudence.

DESCENTE

  • Soit par le même itinéraire.
  • Soit en boucle

LE COL DE LAPRAS

Depuis le sommet de la tête de Lapras, la descente s’effectue par la pente au sud, qui regarde la longue crête du Rougnou.

  • Ou bien :

Garder la crête vers l’ouest, s’écarter du ravin et remonter l’épaule ouest de la tête de Lapras par des dalles et escaliers dévoluards.

La crête s’oriente peu à peu au sud, puis sud-est, jusqu’à atteindre le couloir emprunté par les skieurs de randonnée (trait bleu sur IGN).

Sans neige, choisir la gauche du couloir, moins pentue, la descente se réalise sur une rampe rocheuse de gauche à droite, facile sur terrain sec, redoubler de prudence si mouillée.

Au pied de ce dernier, longer la falaise vers la droite, nord.

On contourne ainsi une avancée rocheuse, pour dévaler le pierrier vers le nord-ouest, et prendre pied au col de Lapras bien visible en contrebas.

LE VALLON DU MAS

Partir au sud-est dans le vallon pierreux, une trace parfois peu marquée nous guide vers la cote 2178m, la plus au sud sur IGN.

On contourne ainsi la crête, une bonne trace sur l’autre versant descend légèrement à flanc vers le nord.

Elle atteint un petit plateau à la cote 2178m, dominant une grande dépression cotée 2048m se trouvant plus au sud.

Franchir alors un verrou pour découvrir l’itinéraire qu’il nous reste à dévaler en gardant au mieux le centre du vallon du Mas.

Au bas de ce dernier, sur un long replat, sortir à droite, par un bon chemin d’alpage. Il franchit le collet dominé par la butte cotée 1699m et retrouve la Pierre Baudinard.

Il ne vous reste plus qu’à emprunter le même chemin dans l’alpage de Pierre Oisel vers le hameau du Mas.

VARIANTE DE DESCENTE DIRECTE

  • Voir ICI
  • Tracé approximatif de cet itinéraire

HÉBERGEMENT

Gîte de St Disdier en Dévoluy

SOURCE

Du Mont Aiguille à l’Obiou de Pascal Sombardier

FLORE DE MONTAGNE

ICI

Dernière modification : 16 mai 2018
Grande Tête de l’Obiou (2789m) par la voie des Chatières

La carte du topo « Tête de Lapras (2584m) par la crête de Samaroux et le col de Lapras »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours