Tête de l’Arpettaz (1840m) - Tête Ronde (1864m) - Tête Noire (1839m), en traversée d’Ablon à Dran

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
750m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Une magnifique traversée de crêtes calcaires, avec un peu de recherche d'itinéraire. La longueur et la pénibilité du terrain font de cette randonnée une entreprise sérieuse, à ne pas sous-estimer malgré la faible dénivelée.

Accès

Depuis Thorens-Glières, prendre la route du plateau des Glières. Après la longue montée en lacets, la route redescend le long d’une falaise. Prendre la route à droite vers les Collets, puis la piste à droite en direction de Notre-Dame des Neiges. Stationner sur un parking en contrebas à droite, où un panneau indique la direction d’Ablon.

Itinéraire

Carte : IGN Top 25 3430 OT : Mont-Salève/ Saint-Julien-En-Genevois/ Annemasse

Altitude départ : 1390m min : 1344m max : 1864m

Horaire total : 6h

Conditions requises : bonne visibilité et absence de neige à cause des crevasses rocheuses.

Suivre la piste en direction d’Ablon jusqu’au passage de la Gloire à 1350m. Prendre le sentier en direction du chalet d’Ablon par la barre (on peut aussi suivre la piste en direction du col de la Bourse par le chalet d’Ablon). Suivre le sentier tortueux à travers la forêt et atteindre le chalet d’Ablon après une descente rocheuse très raide.

Remonter la combe d’Ablon jusqu’à son sommet et prendre la direction du passage de la Bourse et de la Balme-de-Thuy. Après le col de la Bourse, le sentier entame une descente, puis vire franchement à droite vers 1620m : à cet endroit, le quitter pour suivre à gauche de vagues traces sur la crête en direction nord-est. Après, il faut se débrouiller ! Les traces disparaissent, il y a quelques traces de peinture et quelques cairns çà et là, on suit au mieux la crête dans un chaos rocheux recouvert de végétation. La progression est lente et pénible, il faut souvent chercher et revenir sur ses pas.

Vers la fin, on arrive dans une zone dégagée mi-herbeuse, mi-rocheuse, où l’on aperçoit la tête de l’Arpettaz, premier sommet de la traversée. Un sentier peu marqué part à gauche et atteint un col entre la tête de l’Arpettaz et la tête Ronde, d’où l’on suit la crête à droite pour atteindre le sommet ; on peut aussi partir en direction du sommet et franchir facilement vers la gauche une petite barre, puis on revient à droite vers l’arête sommitale, que l’on suit à gauche jusqu’au sommet. La vue sur la Tournette et ses satellites est grandiose.

La suite est beaucoup plus simple : on suit la crête jusqu’à la tête Ronde, puis on poursuit jusqu’à la tête Noire : la montée finale à la tête Noire exige l’escalade facile et non exposée d’une petite cheminée.

De la tête Noire, on suit le sentier plus ou moins marqué qui redescend sur la plaine de Dran et la chapelle Notre-Dame-des-Neiges ; la descente est assez longue et traverse plusieurs zones de lapiaz où il faut chercher le chemin. On atteint une piste devant Notre-Dame-des-Neiges au niveau d’un cairn, et l’on suit la piste à gauche pour revenir au point de départ.

Dernière modification : 16 mai 2018
Le Pertuis (1679m) par le Passage de la Bourse (1450m)

La carte du topo « Tête de l’Arpettaz (1840m) - Tête Ronde (1864m) - Tête Noire (1839m), en traversée d’Ablon à Dran »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Tête de l’Arpettaz (1840m) - Tête Ronde (1864m) - Tête Noire (1839m), en traversée d’Ablon à Dran »

Les panneaux au départ : on suit ces directions. Les falaises dominant le parking. On prend le chalet d'Ablon par la barre. Montée dans la forêt. Montée dans la forêt. Montée dans la forêt. Le point haut avant la descente sur Ablon. Gros plan sur le chalet d'Ablon. La descente de la barre. Falaises d'Ablon Falaises d'Ablon La combe d'Ablon au niveau des chalets. Falaises d'Ablon Combe d'Ablon Au nord, Sous-Dîne et la montagne des Frêtes. Montée dans la combe d'Ablon. Combe d'Ablon, Sous-Dîne et montagne des Frêtes. Combe d'Ablon, Sous-Dîne et montagne des Frêtes. Tout au fond, Roche Parnal et rochers des Tampes. Au sommet de la combe, on découvre la Tournette, la dent du Cruet et les dents de Lanfon. Sommet de la combe d'Ablon et Tournette. Et toujours les falaises d'Ablon. Sommet de la combe d'Ablon et montagne de Sous-Dîne. On part vers la Balme-de-Thuy. La tête de l'Arpettaz est encore loin... Vue en bas sur Thônes. Montée dans le chaos. Montée dans le chaos. Montée dans le chaos. Vue à l'ouest sur le mont Téret et le Parmelan. Au nord, la combe d'Ablon et Sous-Dîne. On commence à voir les trois têtes : têtes Noire, Ronde et de l'Arpettaz. Une zone dégagée sur la crête. Une brèche à l'ombre. La tête de l'Arpettaz. Tournette, dent du Cruet et dents de Lanfon. Arrivée dans la zone dégagée sous le sommet. Vue en arrière sur le mont Téret et le Parmelan. La tête de l'Arpettaz n'est plus très loin, courage ! À gauche, la tête Noire et la tête Ronde, pour la suite du parcours. Au sommet de la tête de l'Arpettaz ; vue sur la Tournette, la dent du Cruet et les dents de Lanfon. Vue rapprochée sur la Tournette. La tête Ronde vue de la tête de l'Arpettaz. La vallée, la dent du Cruet et les dents de Lanfon. Regard vers le col des Aravis et le mont Blanc. La crête sommitale et le mont Téret au fond. Dents de Lanfon, lac d'Annecy et Semnoz. Vue sur le Jallouvre, les pointes de la Québlette et de Dran, et le mont Lachat. Vue au nord sur les plateaux des Bornes. Au fond, Sous-Dîne, roche Parnal et rochers des Tampes. Sur la crête en direction de la tête Ronde. Vue de la crête sur le Jallouvre et la pointe de la Québlette. La tête de l'Arpettaz vue de la tête Ronde. Sommet de la tête Ronde, tête Noire et plateau des Glières. Aravis et mont Blanc depuis la tête Ronde. La tête Noire vue de la tête Ronde. La tête Noire Dernier regard sur la Tournette, avec le couloir du Varo au centre. La montée finale à la tête Noire. La pointe de la Québlette dans la lumière. Le mont Blanc a mis son chapeau. La cheminée d'accès à la tête Noire. La tête Ronde vue de la tête Noire. La tête Ronde et son petit cirque. Début de la descente sur Dran. Pointes des Auges, de Puvat et de la Québlette. Montagnes des Frêtes, de Sous-Dîne et roche Parnal au centre. Lumière du soir sur Dran. Au fond, le Crépon de Montoulivert et les rochers de Leschaux. Pointe des Auges et de Puvat. L'arrivée à la chapelle.