Tête de l’Aupet (2627m) par le Vallon des Narrites, et le Vallon de Truchière

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1420m
Durée :
1 jour

Voici une superbe randonnée au cœur du Dévoluy. Comme toutes les courses de ce massif, la Tête de l’Aupet n’échappe pas à la règle, elle ne sera atteinte qu’au terme d’une longue ascension sauvage, où le panorama offert mérite largement l’effort soutenu. Le retour en contournant Les Prêtres, permet de découvrir un second vallon, celui de Truchière, et d’effectuer une belle escapade en boucle. Randonnée très minérale sur le haut. – Auteur :

Accès

EN VOITURE

  • Départ de la randonnée, du hameau du Grand Villard sur la commune de St-Didier-en-Dévoluy.
  • De Monestier-de-Clermont en venant de Grenoble, continuer sur la D.1075 en direction du Col de la Croix-Haute. Peu avant le rond point du Col du Fau, prendre à gauche la D.34 en direction de Roissard et Mens. Traverser ce dernier pour prendre la D.66 direction Cordéac, on contourne ainsi le Bonnet de Calvin par le Col de St Sébastien, poursuivre jusqu’à Pellafol. Une fois traversé ce dernier, prendre à droite la D.537 direction St-Disdier-en-Dévoluy, puis prendre à droite la D.217 en direction de Truchières. Passer Truchières, et descendre en direction du hameau Le Grand Villard. Se garer après un pont sur le Torrent des Pertusets à l’altitude de 1207m.
  • Pour les randonneurs venant de Gap, prendre vers l’ouest la D.994 direction de Veynes. Peu après Montmaur, prendre à droite la D.937 direction la Cluse et Col du Festre. Suivre la D.17 puis la D.117 jusqu’à St-Disdier-en-Dévoluy, puis prendre à gauche la D.217 pour suivre l’itinéraire précédent.
  • Les randonneurs arrivant du Champsaur emprunteront le Col du Noyer St-Etienne-en-Dévoluy puis St-Disdier-en-Dévoluy.

Précisions sur la difficulté

  • Chemin puis sente balisée de traits jaunes jusqu’à la cabane pastorale à la cote 1586m.
    Sur simple trace intermittente dans le Vallon des Narrites.
  • L’accès au col à la cote 2246m, entre la Crête de la Clape et la Tête de l’Aupet peut impressionner certaines personnes. Ne pas s’y engager sur sol humide, escaliers dévoluards déversants.
  • La dernière montée s’effectue sur pente raide, une arête herbeuse devenant peu à peu rocheuse et effilée.
  • La descente par la crête sud, se réalise sur pentes raides et caillouteuses.
  • Le Vallon de Truchière, lui, nous offre une bonne sente très bien cairnée.
  • Cette course se réalise pour éviter tout problème d’orientation par temps clair et stable, la faire par temps de brouillard ou de pluie est déconseillé.

Les infos essentielles

  • Randonnée effectuée le 23/06/2012.
  • Participant : seul.
  • Carte : IGN TOP 25 3337 OT Dévoluy - Obiou - Pic de Bure
  • Tracé IGN
  • Altitude de départ : 1207m
  • Altitude atteinte : 2627m
  • Horaire : à peu près 7h
  • Distance : environ 12kms
  • Dénivelé : environ 1420m
  • Positions GPS : de la Tête de l’Aupet arête est
    • Longitude : 5.83°
    • Latitude : 44.74°
  • Balisage :
    • Jaune au départ.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

LA CABANE PASTORALE A LA COTE 1586

Un bon chemin balisé de traits jaunes, démarre du pont sur le Torrent des Pertusets. Peu pentu, il file nord-ouest et s’efface de suite, laissant la place à une sente. Le balisage fréquent remonte une prairie, puis sur lapiaz avant d’atteindre le lieu-dit Le Faï.

Poursuivre nord-ouest vers la Fontaine de l’Adroit que nous indique le poteau directionnel. Vers l’altitude de 1400m, laisser le balisage, fuir à l’est vers la cote 1409m, pour continuer sur la croupe hors sentier.

On retrouve alors à l’altitude de 1480m, le vieux chemin et le balisage jaune, qui nous dirige vers la Cabane Pastorale à la cote 1586m à l’extrémité est de la Crête d’Oriol.

LA TÊTE DE L’AUPET PAR LE VALLON DES NARRITES

Derrière la cabane, partir à droite sur la pente herbeuse, se diriger vers le verrou qu’il faut franchir par la droite, et qui ferme le Vallon des Narrites.

Le remonter au mieux en choisissant sur place le meilleur cheminement.

Vers l’altitude de 2000m, sur un vaste replat, rester à droite nord-ouest, pour contourner une croupe avancée, pour apercevoir au nord le passage sur escaliers dévoluards.

Remonter le pierrier jusqu’à la base des escaliers à l’altitude 2200m environ.

  • Ce passage, à première vue paraît infranchissable de loin.

Un névé subsiste tard, s’engager sur les escaliers déversants sur la droite. On arrive alors sur le large col à la cote 2246m entre la pente de la Tête de l’Aupet à gauche, et la pente de la Crête de la Clape à droite.

Remonter à gauche ouest la pente semi herbeuse, l’arête est large, elle s’effile petit à petit et devient rocheuse et un peu plus aérienne. Restant facilement surmontable on atteint le sommet coiffé d’un cairn de la Tête de l’Aupet.

DESCENTE

  • Soit par le même itinéraire.
  • Je conseille le suivant pour la beauté des lieux.

AUTOUR DES PRÊTRES VALLON DE TRUCHIERE

Descendre la crête sud vers le Pras d’Oriol, s’écarter vers la gauche évidemment à l’approche d’une faille, pour atteindre un col sans nom avant la cote 2556m.

Dévaler le pierrier fastidieux sud-est, puis sud-ouest, pour descendre sous la Crête des Grépoux, jusqu’au vallon qui donne accès au vaste replat bien visible à la cote 2109m au sud-ouest des Prêtres.

  • Il est possible, en gardant la courbe de niveau 2200m d’atteindre le Col de Drouillet pas très loin.

Du vaste replat à la cote 2109m, dévaler le Vallon de Truchière bien visible, on aura contourner ainsi Les Prêtres par le sud.

  • A savoir, que Les Prêtres peut se contourner aussi par le nord pour atteindre le Vallon de Truchière.

On trouve vite un bon sentier très bien cairné, parfois moins visible, mais sans difficulté, il dévale le Vallon de Truchière. Il en sort par la gauche, après avoir traversé un grand replat, au bout duquel on arrive à la cote 1652m au niveau d’un cairn.

Notre sentier effectue une traversée dans l’alpage semi boisé vers le nord-est, et retrouve la Cabane Pastorale à la cote 1586m, et le chemin balisé de traits jaunes que l’on suit jusqu’au pont où coule le Torrent des Pertusets.

HÉBERGEMENT

Gîte d’étape de Saint-Disdier-en-Dévoluy

SOURCE

Du Mont Aiguille à l’Obiou de Pascal Sombardier

Dernière modification : 16 mai 2018
Le Nid (2509m) par le Vallon du Mas et le Col de Lapras

A propos

Auteur de ce topo :

"va avec confiance dans la direction de tes rêves, vis la vie que tu as imaginé". "Laisse ton esprit s’évader et tes pieds suivre tes rêves".

Randonnée réalisée le 23 juin 2012

Topo publié le 1er juillet 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (6).
  • par Le 1er juillet 2012 à 12h18

    Magnifique Dévoluy !

  • par heremeLe 2 juillet 2012 à 01h18

    Merci pour toutes tes splendides randonnées dévoluardes. J’ai quelques raisons d’apprécier : ma mère repose au cimetière de Saint-Etienne-en-Devoluy.

  • par Le 3 juillet 2012 à 16h03

    Désolé hereme de te répondre si tard.

    Merci hereme pour l’importance que tu donnes à mes topos, le Dévoluy, est un massif qui à su garder tout son charme, et à su rester sauvage. Rare sont les poteaux directionnesl et balisages souvent inutiles qui détériorent le paysage. Cela dit, St-Etienn-en-Dévoluy, c’est un bien bel endroit pour reposé en paix.

  • par OmainLe 9 juillet 2012 à 18h39

    Nous avons effectuer ton topo le w.end dernier avec mon amie, et il faut avouer qu’a plusieur reprises, nous nous sommes dit "Super topo, decris avec beaucoup de precisions". Merci de nous avoir emmener là-haut par le biais de ton recis. Paysage expetionel et rando encore sauvage, et ca ca fait plaisire. Par contre, dur dur la reprise du boulot aujourd’hui.... ;-)

  • par Le 9 juillet 2012 à 20h14

    Merci à toi aussi Omain pour l’intérêt que tu donnes à mon topo. Merci de ta contribution par ton message, cela dit, ça serait parfais si tu rentrer une sortie avec quelques photos, et pour raconter vos impressions avec ton amie. Et as tu fait le tour par Les Prêtres ?

    C’est un massif que j’affectionne particulièrement avec le Vercors bien entendu, et je rentre régulièrement des topos sur ces derniers. J’y retournes sûrement jeudi dans le Dévoluy pour la Tête de Lapras.

    L’important c’est d’avoir passé une bonne journée en montagne

  • par Anne LaureLe 10 juillet 2012 à 09h13

    Superbe WE Dévoluard !!! On a débuté le samedi par ton topo hyper précis sur la Tête de l’Aupet en passant au retour par Les Prêtres, puis nous avons enchaîné le dimanche par l’incontournable Grande Tête de L’Obiou : époustouflant !!!
    WE fantastique, la précision de ton Topo nous a bluffé et nous a permis de s’émerveiller devant la beauté des lieux...sont impressionnantes et massives ces montagnes Dévoluardes !!!
    Conquise par le Dévoluy, faudra peu de temps pour qu’on y remette les pieds !!!
    Merci Valverco

  • par Le 10 juillet 2012 à 19h15

    Et bien non, nous n’avons pas fait le tour par derriere Les Prêtres... Le temps nous à manquer ce jour là, mais le passage au pied de la Demoiselle et le retour par le vallon de Tuchière était tout simplement super !!!! La Tête de Lapras jeudi..... si je savais (pouvais), je t’accompagnerais bien.. Une autre fois peut etre.
    J’te souhaite une belle rando.

  • par Le 10 juillet 2012 à 19h30

    Merci à Anne Laure, et quel bon week-end Dévoluard.
    omain, la Tête de Lapras sera peut être mercredi suivant la météo, bientôt un topo.
    Pour ce qui est de m’accompagner, c’est sans problème, j’habite la région Grenobloise.
    Mon prénom c’est patrice, valverco c’est qu’un pseudo.
    Alors à bientôt

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !