Abonnez-vous à notre newsletter !

Tête de l’Homme (396m) et col de l’Uï d’Aï par la crête de Sormiou

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
600m
Durée :
4h30

Un itinéraire sauvage et escarpé, entre mer et ciel. – Auteur :

Accès

Du centre de Marseille, prendre la ligne 2 du métro jusqu’à la station "Rond-point du Prado", puis le bus 23 (Prado - Beauvallon). Descendre à la station "Sormiou Jarre", face au centre commercial Leclerc.
Retour par le bus 22 (Baumettes - Prado).

Publicité

  • Tentes de rando
  • Sacs de couchage
  • Chaussures de rando
  • Sacs à dos

Précisions sur la difficulté

  • Itinéraire escarpé si l’on chemine essentiellement sur la crête, avec de nombreux passages où il faut mettre les mains et quelques pas exposés.
  • une sente balisée en rouge (balisage non officiel) permet néanmoins de contourner les difficultés, par la gauche ou par la droite selon les endroits.

Les infos essentielles

  • Carte IGN : "Les Calanques - Parc national" échelle 1/15000ème. Plus précise et nettement plus lisible que la TOP 25 3145ET "Marseille - Les Calanques"
  • Altitude minimale : 70m
  • Altitude maximale : 396m
  • Distance : environ 9km
  • Horaires : comptez entre 3h30 et 5h
  • Balisage : Rouge puis vert jusqu’au Plateau de l’Homme Mort / Bleu jusqu’au col de Cortiou / Ensuite, hors sentier sur la crête ou sente balisée en rouge (balisage non officiel) jusqu’au col de Lui d’Aï / Noir pointillé dans la descente du col en direction de Sormiou / Rouge de Sormiou aux Baumettes.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Remonter le boulevard Louis Pierotti en prenant soin d’y repérer le balisage rouge qui, rapidement, invite à prendre sur la gauche la piste du vallon de la Jarre.

En se réorientant plein sud, cette piste franchit un verrou rocheux et pénètre dans le vallon de l’Homme Mort. Environ 400m plus loin, peu après la fontaine de la Voire, elle se transforme en sentier. La pente s’accentue et on atteint un replat herbeux (point coté 157m).

Quitter alors l’itinéraire rouge pour suivre désormais, à droite, le sentier marqué en vert qui s’élève assez vivement pour gagner la dépression centrale du plateau de l’Homme Mort, où il croise un itinéraire bleu, le sentier des crêtes.

Prendre ce sentier vers la gauche. Il conduit en pente douce, le long de la frange supérieure du splendide Cirque des Walkyries, au sommet de la Tête de l’Homme.

Traverser le sommet et, en restant sur le chemin balisé bleu, gagner le col de Cortiou.

Là, quitter ce sentier pour entamer le parcours de la crête de Sormiou (photo 14).

  • Cette crête comporte plusieurs passages escarpés, imposant souvent de "mettre les mains", et parfois exposés. Une sente balisée (traits rouges, de pérennité non garantie) permet néanmoins de contourner les principaux ressauts. À chacun de choisir.

On atteint ainsi le point coté 165. Là, impossible de poursuivre sur l’arête : il faut rejoindre la sente balisée. Pour ce faire, aviser en contrebas, versant sud, un pin penché caractéristique (photo 38) : descendre vers lui et, en suivant le balisage rouge évoqué plus haut, rejoindre une nouvelle dépression, au pied d’un haut ressaut très raide, à contourner par la gauche (versant nord).

Remonter dès que possible sur la crête, qui descend dès lors doucement vers le col de l’Uï d’Aï.

  • Ce nom, qui signifie "col de l’oeil de l’âne", est orthographié par erreur "col du Luï d’Aï" sur la carte IGN.

Du col, un sentier balisé en pointillés noirs permet de rejoindre le petit port de Sormiou.

  • Possibilité, avant cela, de faire un petit aller-retour au Cap Redon (sentier non balisé mais sans difficulté).

Traverser le hameau de Sormiou en direction du parking, dans la partie haute duquel on repère aisément le chemin balisé rouge conduisant au col des Baumettes, puis au quartier du même nom.

Dernière modification : 3 décembre 2019
Autour de la calanque de Sormiou : Cap Redon, col du Luï d’Aï, retour par le Baou Rond et le col des Escourtines.

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de ce topo :

Randonnée réalisée le 29 novembre

Topo publié le 3 décembre

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 4 décembre à 18h21

    C’est bien d’avoir restitué la bonne appellation du col, et donc le sens.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !