Tête de la Muraillette (3019m) par le col du Vallon

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
2150m
Durée :
2 jours

Ce « 3000 » relativement facile offre des vues remarquables sur la Roche de la Muzelle et le Pic du Clapier du Peyron tout proches. Si le refuge de la Muzelle est idéalement placé pour passer la nuit près du magnifique lac du même nom, les amateurs de bivouac seront comblés du côté du Col du Vallon. – Auteur :

Accès

  • De Bourg d’Oisans, suivre la nationale en direction de Briançon. Au virage du Clapier, prendre à droite la D 530 jusqu’à Bourg d’Arud. Après avoir traversé le torrent du Vénéon, suivre une petite route à droite pour trouver rapidement le vaste parking de l’Alleau.
  • Transport en commun : Bus Transisère n° 3040 arrêt "Venosc - Bourg d’Arud camping". Ne fonctionne que l’été. Horaires sur www.transisere.fr

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Carte : TOP 25 3336 au 1/25000° ET les Deux Alpes (tracé IGN).
  • Altitude départ : 950m.
  • Durée : 4h de l’Alleau au lac de la Muzelle + 3h du lac de la Muzelle à la Tête de la Muraillette + 5h pour la descente par le Lauvitel.
  • Période conseillée : de mi-juillet à fin septembre pour le simple randonneur (donc sans équipement particulier).
  • Pour la montée au col du Vallon (2531m), se référer au topo « Du Lac de la Muzelle au Lauvitel… ».

Du Col du Vallon, suivre des traces vers le sud menant à des dalles rocheuses qu’il faut grimper au mieux en obliquant vers l’ouest, à proximité du reliquat du glacier du Peyron. Des cairns sont là pour indiquer la direction à suivre, surtout utiles par temps incertain.

Après une traversée assez débonnaire, où l’on sort peu les mains de ses poches, on rejoint la longue arête nord près de la cote 2682m.

D’abord relativement large et sans difficulté, pierreuse mais sans excès, la situation se complique quelque peu avant d’atteindre le point 2875m. Ainsi, si l’on suit la crête, on franchit de courts ressauts rocheux aériens. Ils peuvent s’éviter par un pierrier du versant nord, mais c’est plus pénible et bien moins ludique.

Dans la dernière longueur, où l’arête s’oriente sud-est, une trace se dessine sans difficulté dans les éboulis jusqu’au cairn sommital.

De retour au col du vallon, redescendre ensuite par le Lauvitel et la Danchère en se fiant de nouveau au topo « Du Lac de la Muzelle au Lauvitel… ».

Cependant, il existe une variante bien plus sauvage, qui n’est autre que l’ancien tracé du GR54 :

Du col, des cairns nous amènent vers l’ouest aux dalles de la Draye de l’Embernard. Bien être attentif ensuite au balisage, car il est facile de se trouver en difficulté dans de petites barres rocheuses. Il vaut mieux éviter de suivre cet itinéraire si la roche est humide.

Vers 2150m, une sente rejoint rapidement la cabane de l’Embernard (abri sommaire) puis dévale une côte pour retrouver le chemin classique vers 2020m.

Dernière modification : 14 juillet 2018
Tour du Signal du Lauvitel

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 30 janvier 2011

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (12).
  • par NivinouaLe 30 mai 2012 à 23h37

    2 à 4 jours ??

  • par Le 31 mai 2012 à 12h10

    Oui, c’est vrai que c’est un poil large comme éventail de durée. Les warriors pourront faire ce sommet à la journée, mais le mieux est vraiment de le faire en deux jours.

  • par VioLe 5 juin 2013 à 10h25

    Merci pour cette randonnée. Pourriez vous me donner les durées de marche approximatives et, si vous l’avez encore bien en tête, comment elles se répartiraient sur 2 jours ? Merci d’avance !

  • par Le 5 juin 2013 à 17h51

    Le mieux est de bivouaquer près du lac de la Muzelle pour le premier jour, ou de dormir dans le refuge du même nom. Depuis le Bourg d’Arud, il faut compter 3 à 4h de marche.
    Le lendemain, il faut 3h de marche pour le sommet. Pour la descente sur le Lauvitel, la Danchère et le long retour au Bourg d’Arud, il faut s’attendre environ de 4h de marche.

  • par HadryLe 23 juillet 2014 à 15h04

    Bonjour,
    Ayant déjà réalisé la montée du Mont Thabor depuis Valloire, je projette de passer quelques jours à Venosc et de réaliser l’ascension de la tête de la muraillette sur 2 jours avec ma copine qui a déjà fait quelques petites randos et une via ferrata, je voudrais savoir si ce parcours est faisable pour les non initiés et surtout j’aimerais avoir des détails sur les passages aériens, sont-ils difficiles et nécessitent t-ils un équipement spécial ? En vous remerciant par avance.
    Amicalement

  • par Le 25 juillet 2014 à 09h26

    Bonjour Hadry,
    Sur la crête d’accès à la Tête de la Muraillette, il n’ y a qu’une seule partie délicate car aérienne et où il faut mettre les mains, mais on reste dans le domaine de la randonnée. Une petite corde est toujours utile pour les personnes non habituées à ce type de passage . Comme je le mets sur le topo, il peut s’éviter par un pierrier peu engageant et encombré par un névé en début de saison.
    Bonne randonnée.

  • par HadryLe 5 août 2014 à 16h23

    Merci Denis :)

  • par JP_MLe 27 octobre 2014 à 23h20

    Bonjour,
    Quelles sont les conditions de neige et le temps météo à anticiper sur cette randonnée à la fin novembre 2014 ?
    Merci,
    JP

  • par Le 28 octobre 2014 à 16h15

    GR54 fermé depuis le Lauvitel vers le col du Vallon suite effondrement ;source Parc des Ecrins

  • par Le 11 avril 2015 à 12h44

    Pour information, avec l’introduction des nouveaux mot-clefs "2 jours" et "3 jours et plus" ce topo a été ramené à "2 jours" au lieu de l’ancien mot-clef "2 à 4 jours".

  • par MichelLe 12 septembre 2016 à 10h26

    Tête de la Muraillette faite ce week-end avec 2 enfants de 9 ans (leur 1er 3000m). Conditions optimales. Etre patient toutefois dans les 30m d’arête où il faut bien utiliser les mains (surtout à la descente).

  • par CarolineLe 6 juillet 2017 à 18h21

    Bonjour ! Y a-t-il des points pour se ravitailler en eau potable sur cet itinéraire ? Je projette de faire cette rando ce weekend. Merci d’avance pour votre réponse.

  • par FloLe 4 juillet à 14h20

    Bonjour à tous ! J’envisage de faire l’itinéraire Muzelle/Lauvitel sur 2 jours avec ma compagne tout début aout. 1er jour Lac de la Muzelle, et 2ème jour Lauvitel par le col du vallon. Je suis tenté par un crochet sur la tête de la muraillette en début de 2ème jour mais elle non... Du coup on pensait se séparer au col du vallon (elle gardera tente et matos pour le bivouac) en attendant que je redescende.
    Cela vous semble réalisable ? (considérant le temps d’ascension depuis le col du vallon, et surtout pourra-t-elle faire une pause de 2 ou 3h à cet endroit - la zone a l’air assez "sèche/aride" d’après les images google maps, donc peu propice à un moment de détente en pleine nature ). Merci d’avance !

  • par Le 20 juillet à 11h57

    @Flo, c’est possible mais pas d’eau au col du Vallon. Néanmoins c’est un super spot pour se reposer : herbes, belle vue, etc...

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !