Tête des Fétoules (3459m) par le Vallon de la Lavey. Arête Nord-Nord-Est, Voie Normale

Difficulté :
Alpinisme F
Dénivelé :
2200m
Durée :
2 jours
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Quand on se rend à la Bérarde par la route, au lieu-dit le Plan du Lac, on découvre cette montagne, avec son élégant glacier à gauche et son imposante arête Ouest à droite. Cette merveille, est située au cœur du Massif des Ecrins, ce qui en fait un belvédère exceptionnel. Son ascension est techniquement facile, mais avec une dénivelée importante. On peut cependant bivouaquer sur de confortables terrasses herbeuses vers 2300m d'altitude. Le Vallon de la Lavey est par ailleurs, un des plus beaux et des plus sauvages du massif.

Accès

Route de la Bérarde. On traverse Saint-Christophe-en-Oisans, puis le hameau de Pré Clot. Peu avant Champhorent, tourner à droite au panneau refuge de La Lavey et se garer sur le parking situé en contrebas.

Itinéraire

Matériel

  • Tout le matériel habituel pour courses glaciaires.

Cartes

Difficulté

  • Course cotée F (facile). Glacier crevassé, passages en glace possibles. L’arête finale, plus ou moins rocheuse, est plus agréable et plus belle en début de saison.
  • Dénivelée premier jour : 380m - de 1560m (mais on redescend à 1417m) à 1797m
  • Dénivelée deuxième jour : 1674m - de 1785m à 3459m. Mais au retour, la remontée depuis le pont sur le Vénéon jusqu’au parking est de 143m.

Premier jour : refuge de la Lavey (1797m)

  • Montée : 2h15
  • Environ, 5,5 Km

Du parking, prendre le sentier sur la gauche. Descendre sous le hameau de Champorent jusqu’au Vénéon. Traverser le torrent sur un joli pont de pierre (qui date du XVII ème siècle), passer à gauche de la cascade de La Lavey et remonter droit devant au hameau de la Raja.

Continuer à grimper et pénétrer dans le Vallon de La Lavey. Le sentier suit la rive droite du torrent de la Lavey. Passer au Clot des Eymard et traverser le torrent par un pont en pierre pour remonter sur la rive gauche. Franchir des dalles en pente douce et atteindre le refuge de La Lavey qui se trouve juste derrière (1797m, 2h15).

Deuxième jour : sommet

  • Montée : 5h00
  • Environ, 6 Km

Du refuge, traverser le torrent de la Muande par la passerelle sise à proximité. Remonter plein Sud, le sentier en rive droite du torrent pendant 400m environ puis, prendre le sentier à gauche avec une pancarte indiquant "Fétoules".

Remonter les lacets raides à travers des pelouses. On arrive près d’une grosse croupe issue de l’Arête Ouest de la Tête des Fétoules. Franchir cette croupe par une traversée horizontale de 100 m.

Le sentier, va contourner cette croupe et prendre une direction plein Est. Suivre la sente qui remonte les pierriers. Elle continue en traversée ascendante pour atteindre la rive droite du glacier des Fétoules.

Remonter le glacier en rive droite, par une pente à 40° environ, pour atteindre le plateau glaciaire. Si la pente est en glace, monter par les rochers qui bordent le glacier en rive droite, passages de III.

Passer vers la base du gros ressaut rocheux de l’arête. Monter un passage plus raide (zone crevassée) pour accéder au plateau supérieur.

Franchir la rimaye, passer sous le deuxième ressaut rocheux de l’arête.
Faire une traversée ascendante, en direction de l’arête, en passant au-dessus d’un îlot rocheux. Suivre l’arête jusqu’aux faciles rochers sommitaux.

Cette arête est plus ou moins rocheuse suivant les années et la période d’ascension.

Extraordinaire panorama sur le massif.

Retour

Par le même itinéraire (11,5 Km). Toutefois on peut descendre par le lac des Fétoules et éviter de repasser au refuge.

Video

"Tête des Fétoules 3458m - Ecrins" par Salant sur maTVpratique.com

Crédit Photographique

  • Ne possédant pas de photos de la montée au refuge, j’ai demandé à Patrice (Valverco) s’il pouvait me dépanner avec son impressionnant stock d’images. Ce qu’il a accepté immédiatement. Qu’il en soit remercié. AltitudeRando est une grande famille !
Dernière modification : 16 mai 2018
Lac des Bèches

La carte du topo « Tête des Fétoules (3459m) par le Vallon de la Lavey. Arête Nord-Nord-Est, Voie Normale »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Tête des Fétoules (3459m) par le Vallon de la Lavey. Arête Nord-Nord-Est, Voie Normale »

La  Tête des Fétoules en hiver, vue du Dôme de la Lauze. Le pont sur le Vénéon, le Vallon de la Lavey et la Tête des Fétoules. Le vieux pont de pierre sur le Vénéon. Le Vallon de la Lavey et l’Aiguille d’Olan. Le Vallon de la Lavey, l’Aiguille d’Olan et la Cime du Vallon. L’Aiguille d’Olan. Le refuge de la Lavey. La passerelle derrière le refuge. Au fond, l’Aiguille du Plat de la Selle. La bifurcation Tête des Fétoules / Lac des Rouies. Sur le plateau glaciaire, un début juillet. Plateau glaciaire et sommet. Au sommet, nous assistons à l’arrivée des cordées. Les Arêtes de la Meije, le Pic Gaspard, le groupe de la Grande Ruine. La Cime du Vallon et L’Olan, ferment le Vallon de la Lavey. L’Aiguille du Plat de la Selle et au fond, le Massif des Grandes Rousses. Retour vers la passerelle et le refuge de la Lavey. Descente sur le Vénéon. Champhorent est en face. Cette remontée est un des «»grands plaisirs«» du Vallon de la Lavey. Zoom sur la Tête des Fétoules, une élégante montagne. La Tête des Fétoules, vue de la Vallée du Vénéon. Itinéraire sur Google Earth.