Têtes de Villadel et de Platasse (2706 et 2728m)

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
780m
Durée :
demi-journée

Accès à des sommets d'altitude moyenne mais qui sont de magnifiques belvédères sur la Tête de Moïse et le Vallon de l'Orrenaye. – Auteur :

Accès

De Barcelonnette, remonter la vallée de l’Ubaye jusqu’aux Gleizolles par la D900 puis continuer cette route jusqu’au parking à 1948 m. Il est préférable de partir avant 8h pour trouver une place à cet endroit, sinon il faudra se garer un peu plus bas...

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carte IGN : 3538ET TOP 25 Aiguille de Chambeyron, Cols de Larche et de Vars

  • Altitude départ : 1948m
  • Altitude arrivée : 2724 m
  • Temps de montée : 2h30 environ
  • Distance : 6 à 6,5km

Montée

Du parking à 1948m, rejoindre par un sentier évident le GR de pays qui mène au col de Roburent. À 2240 prendre à gauche puis après un bref parcours à plat, on rejoint le sentier qui relie le col de la Gipière de l’Orrenaye à celui de Ruburent.

Ne pas prendre ce sentier mais s’élever hors sentier, direction nord-est par des pentes d’herbes assez raides mais sans difficultés.

Passer entre deux barres rocheuses puis obliquer légèrement à droite de manière à contourner la crête issue de la Tête de Platasse. On arrive à un replat (2430 m environ), de là suivre la trace de sentier qui s’élève à travers un terrain raviné. On atteint un vallon herbeux plus agréable mais le sentier tend à disparaître.

Il faut alors se diriger à vue entre la Tête de Platasse et celle de Villadel. Les pentes herbeuses se redressent légèrement sur la fin.

On atteint la crête sommitale d’où l’accès aux Têtes de Platasse et de Villadel se fait par un cheminement évident.

Du sommet, vue splendide en particulier sur la Tête de Moïse mais aussi sur toute la Haute Ubaye.

Descente

  • 1) Par le même chemin
  • 2) En passant par le col du Bœuf ce qui réduit la partie hors sentier (itinéraire non emprunté)
  • 3) Si on fait la Tête de Platasse après celle de Villadel, pour éviter de revenir sur ses pas, suivre l’arête facile qui descend vers le sud.

Lorsque la pente devient plus importante et que le terrain devient rocheux, descendre à gauche dans le vallon de montée par une raide pente mi-herbeuse mi-terreuse assez raide. On rejoint alors l’itinéraire de montée, mais il faut bien retrouver le sentier qui permet de franchir la partie ravinée et pour cela ne pas descendre trop bas.

Dernière modification : 16 mai 2018
Tête de Siguret (3032m) par Certamussat

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 7 janvier 2015

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !