Tour des lacs du Néouvielle sur 3 jours

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
2636m
Durée :
3 jours et plus

Une multitude de lacs à découvrir dans la Réserve Naturelle du Néouvielle, département des Hautes-Pyrénées – Auteur :

Accès

De Barèges, Hautes-Pyrénées, prendre la direction du col du Tourmalet, la Mongie.
Stationner sur l’immense parking de Tournaboup (gratuit).

Précisions sur la difficulté

Dénivelé modéré.
Nécessite une attention due à un balisage pas toujours présent et à la technicité du terrain.

Les infos essentielles

  • Carte IGN : TOP 25 1748 ET Néouvielle- Vallée d’Aure Parc National des Pyrénées
  • Pensez à réserver les refuges
  • Altitude minimale : 1464 m
  • Altitude maximale : 2509 m
  • Distance : environ 42 km
  • Horaires : comptez entre 25 et 30 h sur 3 jours
  • Balisage : type / couleur GR 10 / hors sentier/ GR10C/ hors sentier/ GR10

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

1er jour

Du parking de Tournaboup (1464m) au refuge du lac d’Orédon (1849m) en passant par la hourquette d’Aubert (2498m)

Départ du parking de Tournaboup. Sentier à proximité des télésièges. On prend le GR10 en direction du pont de la Gaubie puis de Pountou. On laisse le GR10 pour prendre à droite un sentier hors GR pour le lac dets Coubous (2064m), les pâturages disparaissent laissant la place au minéral.

On contourne ce premier lac par la gauche pour atteindre le lac Dera Yunco ou de la Jonquière et continuer la sente proche de deux laquets (2125m).

Au-delà de ces laquets, une intersection de sentiers à peine perceptibles,
on poursuit la sente de droite qui conduit au Lac Blanc.

La sente de gauche conduit au Lac de Tracens. Nous en avons fait l’aller-retour, il est à proximité de ce circuit.

Après le Lac Blanc, on continue l’unique sentier qui conduit au Lac Nère, au Lac Estagnol (2274m) et à la hourquette d’Aubert (2498m).

Après une raide montée dans le minéral, on arrive à la hourquette d’Aubert.
Un magnifique panorama s’étale à perte de vue.

À droite la crête d’Espade, la Brèche de Chausenque, le Pic de Néouvielle, le Pic des Trois Conseillers et devant, trois magnifiques lacs : les lacs d’Aubert, d’Aumar et une partie des Laquettes.

Pour l’après-midi c’est un dénivelé négatif jusqu’au refuge d’Oregon. La descente de la hourquette s’effectue sur un grand pierrier.

Ayant atteint les berges des magnifiques lacs d’Aubert et d’Aumar, ou se croisent promeneurs et randonneurs, une nouvelle pause est indispensable pour profiter de ces lieux magiques.

On laisse le GR10 à gauche pour prendre la direction du barrage. Ne pas franchir le barrage. Au pied de celui-ci et à gauche la sente conduit vers les Laquettes puis au parking payant du lac d’Orédon On atteint le refuge au bord du lac.

Fin de la première étape

2ème jour

Du refuge du lac d’Orédon (1849m) au refuge de Campana de Cloutou (2225m) en passant par le col de Bastan (2509m)

Départ refuge du lac d’Oredon (1874m) : on remonte un peu la route vers le parking, puis une sente à droite qui va sur le deuxième hôtel d’Orédon. On remonte une autre portion de route goudronnée et le premier sentier balisé à droite. Il rejoint par un sous-bois le GR 10 et le col d’Estadou (2260m)

Le col franchi, on descend le GR 10 le vallon herbeux et la pinède de Lude pour arriver au bord du lac de l’Oule (1824m).

Par la gauche, on longe le lac, on laisse la cabane de l’Oule sur notre gauche. On passe le ruisseau de Port Beilh et on atteint la cabane de la Lude.

Dans le tournant du lac, on remonte le GR10 à gauche délaissant les deux sentiers suivants situés à gauche.

On atteint progressivement la cabane de Bastan (2144m),

Au sentier suivant prendre a gauche le GR 10 C. (celui de droite GR 10) continue sur Vieille-Aure St-Lary-Soulan.

À présent, direction col de Bastanet. On chemine, passant le lac inférieur (2158m), le lac du milieu (2222m) le refuge de Bastan (2248m). Tout au long du sentier, on reste émerveillé par la beauté de la nature et toutes ces étendues d’eau.

Après une collation au refuge de Bastan, le sentier grimpe toujours, passant au pied du lac Supérieur ou quelques pêcheurs à la mouche tentent de capturer truites ou ombles. On atteint le col de Bastanet (2509m) à travers un chaos de roches.

À son somment, un admirable panorama s’étend à perte de vue. Au loin, le Pic du Midi, en contrebas le lac de la Hourqette et d’Arrédoun, et plusieurs petits laquets sans noms.

Toujours sur le GR 10, avec un peu d’avance, on contourne le lac d’Arrédoun pour arriver au refuge de Campana de Clouton (2225m) au pied de son lac du même nom.
Un refuge typique et semblable à celui de Bastan, perdu dans l’immensité rocheuse.
En attendant le souper, on fait le tour du plateau et pour admirer les Laquettes et lac de Gréziolles.

Fin de notre deuxième étape.

3ème jour

Refuge de Campana de Cloutou (2225m) au parking de Tournaboup (1464m) en passant par la hourquette de Caderolles 2495m et la hourqette de Nére (2465m)

  • Cette troisième étape demande un peu plus d’observation et sera plus difficile avec l’ascension de deux cols

Départ du refuge de Campana de Clouton. On revient sur les pas de la veille GR 10, jusqu’au pied du lac de la Hourquette, puis on bifurque à droite pour prendre la sente de la hourquette de Caderolles (2495m) Points de vues remarquables de part et d’autres dès qu’on arrive au col.

La descente est raide et caillouteuse sur le versant du lac de Bastan ou de Port Bielh. Points de vues remarquables sur le pic de d’Aygues Cluses (2620 m) et la hourquette de Nére (2465 m) et à gauche un des laquets de Port Bielh et le lac Nére.

Le sentier de retour est situé entre le lac Bastan ou de Port Bielh et le lac Nére.

Arrivé à mi-parcours du lac de Bastan, on laisse à gauche le sentier des laquets de Port Bielh et on longe le lac. On traverse le ruisseau, puis on continue le long du lac, puis on pique légèrement vers le lac de Nére pour prendre la trace de la hourquette de Nére.
Encore un dénivelé positif pour atteindre le col, très belles vues sur la réserve du Néouvielle.

Une fois arrivé à la hourquette de Nére, on redescend tranquillement en longeant le lac dAgalops par la gauche. On suit la sente proche du ruisseau laissant le lac de Coueyla ainsi que la cabane d’Aygues Cluses à gauche. La sente, en zone humide arrive sur le GR10 (col de Madamète - parking de Tournaboup)

Le retour s’effectue par le GR10 longeant le ruisseau Reste 650m de dénivelé passant par la cabane de la Pegue et la vallée d’Aygues Cluses et retrouver le parking de Tournaboup.

Conclusion

Ces trois jours de randonnée dans un paysage original de massifs, d’arêtes granitiques de lacs de végétation exceptionnelle et accompagné d’une météo parfaite, ont été un enchantement pour les yeux et le moral.

Nous garderons un excellent souvenir de cette randonnée.

Dernière modification : 3 décembre 2018
Tour des lacs du Néouvielle (2 jours)

A propos

Auteur de ce topo :

Randonnée réalisée le 14 septembre 2017

Topo publié le 3 décembre

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 5 décembre à 19h01

    Certains lacs ont un niveau bien bas !

  • par Le 6 décembre à 11h54

    Les Pyrénées comptent un très grand nombre de barrages ou lacs artificiels. Ces ouvrages servent essentiellement à la production d’hydroélectricité mais aussi à la régulation des cours d’eau et au stockage de l’eau pour l’irrigation des plaines.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !