Tour du Sassolungo

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
600m
Durée :
demi-journée
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Une magnifique balade facile autour du Sassolungo, montagne culte située au sein de l'incroyable massif des Dolomites.

Accès

À partir d’Ortisei, suivre la SS242 (Strada Statale, l’équivalent des routes nationales en France) en direction du Passo Sella au sud-est. Se garer soit sur le parking directement au col (5€ pour 24h - Choix conseillé), soit dans les emplacements en contrebas non payants mais plus lointains (Attention cependant, il est mis en place un Pass à certaines périodes qui permet d’accéder au col pendant une tranche horaire définie. Je n’ai pas trop compris comment celà fonctionnait !).
Possibilité également de prendre un bus au départ de Wolkenstein.

Précisions sur la difficulté

Randonnée facile, aucune difficulté particulière.

Les infos essentielles

Carte utile (bien que l’itinéraire soit parfaitement indiqué sur les panneaux sur place) : Tabacco 05 (Val Gardena - Alpe di Siusi)
Sentiers : 525 et 526 (ou 526a)
Horaire : 3h30
Distance : environ 8 km
Altitudes :

  • Passo Sella : 2187 m
  • Refuge toni Demetz : 2685 m
  • Refuge Emilio Comici : 2154 m

Le tour peut se faire dans les 2 sens.

Itinéraire

À partir du parking du Passo Sella, prendre la direction des remontées mécaniques (oeufs à l’ancienne !). Une fois aux remontées, vous avez le choix :

  • Soit prendre le sentier 525 qui remonte dans un pierrier vers le refuge Toni demetz (500 m de dénivelé positif mais à priori peu intéressant),
  • Soit prendre la remontée (14€ par personne, ça pique un peu !). C’est le choix que nous avons fait principalement pour profiter de l’ambiance à l’ancienne de ces œufs (place pour 2 personnes seulement et les cabines ne ralentissent pas pour monter à l’intérieur !).

On arrive donc directement au refuge Toni Demetz, chargé d’une histoire aussi belle que tragique, propre à l’alpinisme.

Je retranscris ici l’histoire du refuge, plus de détails sur le site :
"Le 17 août 1952, deux touristes et leur guide sont frappés par un éclair sur le Sassolungo. La 1ère personne à rejoindre les lieux est Giovanni Demetz. Il constate la mort d’un touriste et du guide, Toni Demetz, son fils aîné. Malgré cette terrible nouvelle, il parvient à redescendre le deuxième touriste toujours en vie, puis à remonter récupérer les deux corps restés sur la montagne avec l’aide des secours alpins.
En mémoire de son fils, il décide de construire un refuge sur cette montagne à laquelle il est désormais lié à jamais. En 1953, il obtient la permission du gouvernement italien pour débuter ce projet. Le refuge est inauguré en 1954.
Giovanni Demetz décède en le 8 août 1994 à l’âge de 91 ans.
Le refuge est désormais tenu par Enrico Demetz, le plus jeune fils de Giovanni, et sa famille."

On peut observer à cet endroit de nombreux départs de voies permettant notamment d’atteindre le Spigolo del Pollice et les Cinque Dita.

On poursuit en empruntant le chemin 525, très bien indiqué, qui va nous permettre de rejoindre le magnifique refuge Vincenza, niché dans un environnement extraordinaire.

Le sentier se descend facilement jusqu’à une intersection à partir de laquelle nous allons désormais suivre le chemin 526 en direction du refuge Comici. Le sentier est facile et les vues incroyables. L’horaire sera aujourd’hui largement dépassé à cause des pauses photos obligatoires !

Avant d’atteindre le refuge Comici, on longe la face Nord du Sassolungo (chemin 526a conseillé car il passe directement sous la paroi), 1 km de roche verticale qui nous écrase par sa massivité.
On imagine alors Eduard Pichl qui ouvrait en 1918 une voie dans cette face immense, avec le matériel de l’époque (notamment la corde en chanvre qui interdisait toute chute !).
Pour information et pour ceux que ça intéresse, voici les différentes évolutions du matériel d’alpinisme au fil du temps.

Arrivée au refuge Comici, avec beaucoup de monde en cette belle journée d’août. On ne s’attardera pas ici, malgré la vue splendide sur la Furchetta, le massif de Sella et la Marmolada au loin.

D’ici, on rejoint facilement le Passo Sella par un chemin large et plat, avec un passage dans le "Cirque des Pierres", un bel endroit en forêt rempli de petites collines rocheuses.

Dernière modification : 17 août 2018
Périple dans les Dolomites

La carte du topo « Tour du Sassolungo »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours