Tour du lac de Naussac (945m)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
700m
Durée :
1 jour

Niché à 945 mètres d'altitude, cote maximale théorique, au cœur du Gévaudan, ce magnifique lac de montagne, de plus de 1000 ha (en comparaison : 660 ha pour le lac du Mont-Cenis), est artificiel. Mais qu'il est beau ! D'autant plus que la "Bête" n'est pas revenue. Le tour complet est possible par un parcours long et très vallonné grâce à plusieurs aménagements, passerelles sur les ruisseaux, caillebotis sur les "molles" marécageuses... Ces aménagements sont sans doute dus au besoin de "faire avaler la pilule". En effet la vocation du lac n'est pas la production électrique. Enfin, si, mais indirectement. Il s'agit de disposer d'une réserve d'eau pour refroidir les centrales nucléaires des bords de Loire en période d'étiage. – Auteur :

Accès

Du centre de Langogne, suivre la signalétique routière "Lac de Naussac" vers le sud-ouest.

Le parking surplombe le "Petit Lac" à l’extrême sud-est de la nappe.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de route

  • Carte 1 : IGN Série bleue 2737 O au 1:25 000
  • Carte 2 : IGN Série bleue 2737 E au 1:25 000
  • Tracé IGN :
  • Altitude départ : 949m
  • Point bas : 940m
  • Points hauts : 1050m - 1091m - 1076m
  • Distance : 30km
  • Dénivelée : 700m
  • Horaire : 7h00/9h00

Difficulté

  • Longueur
  • Très vallonné, le parcours est exigeant : D+ relative de 150 mètres, D+ cumulée de 700 mètres

Balisage

  • Flèche bleue
  • Blanc/rouge
  • FFC N°7
  • Jaune/rouge

Sens de la randonnée

  • La randonnée peut s’effectuer dans les deux sens mais le balisage est plus pertinent dans le sens horaire

Le parcours à VTT

  • Le tour du lac est balisé par la FFC (un balisage bien utile).
  • C’est un parcours qui à la réputation d’être difficile et réservé aux spécialistes. Certaines portions sont très roulantes. Vers la cascade un long portage est nécessaire. Plusieurs raidillons nécessitent, à mon avis, un poussage.
  • Après la cote 1039, l’itinéraire VTT est différent de celui, pédestre, décrit ici.
  • En résumé, mon impression est mitigée. Sur les larges pistes, j’ai regretté de ne pas avoir mon VTT. Dans les raidillons, j’étais content d’être à pied.

Le parcours

Très complexe, il change constamment de direction pour contourner les petites criques du lac.

Les carrefours sont innombrables.

Le parcours emprunte sentiers, chemins et quelques portions sur des petites routes. Des passerelles permettent de franchir les ruisseaux. Quelques aménagements permettent de traverser des zones humides.

Quelques bourbiers subsistent après les périodes pluvieuses.

Itinéraire

Du parking, prendre le chemin qui descend vers le "Petit Lac".

Longer la rive à gauche, sud et faire le tour jusqu’à la digue partageant les deux nappes d’eau.

A la digue, prendre à gauche puis, de suite, franchir à droite le passe-clôture, balisage flèche bleue sur fond blanc, panneau "Sentier du Mas d’Armand".

Poursuivre en suivant la trace qui traverse la prairie et contourne le Mas d’Armand. On franchit plusieurs passe-clôture.

  • Des bovins peuvent paître dans les prairies

Vers un passe-clôture, parallèle à un chemin, on peut soit aller tout droit, soit prendre à droite, panneaux "Sentier du Mas d’Armand et Cascade du Donozau" pour un petit détour (la cascade étant beaucoup plus loin).

On rejoint un chemin, multi-balisage. Suivre celui blanc/rouge du GR 4.

On passe à la cascade du Donozau, au fond d’une petite crique rocheuse.

Poursuivre le sentier très vallonné qui contourne une seconde crique. Celle-ci contournée, le sentier prend plein ouest, panneau Auroux.

A la cote 1050m, on rejoint une petite route. Prendre à droite, en abandonnant le GR 4, balisage FFC N° 7. Suivre cette petite route qui dessert un camping et redevient une piste.

On redescend vers le lac. Avant de l’atteindre, prendre un chemin à gauche, balisage FFC N° 7.

Suivre le balisage FFC pour la traversée du plateau, jusque au carrefour de la cote 1019m. Prendre à droite, un balisage blanc/rouge vient s’ajouter au balisage FFC, panneau Briges.

Suivre le balisage jusqu’au hameau de Briges. Traverser la D 26 à la cote 974m et prendre la petite route en face qui devient un chemin à la sortie de la petite agglomération.

Remonter ce chemin jusqu’à la jonction avec une petite route à la cote 1058m.

Prendre à droite et longer la petite route jusqu’à un carrefour, calvaire. Prendre la piste des crêtes à droite, balisage jaune/rouge du GRP que l’on va suivre jusqu’à Naussac.

Suivre cette piste jusqu’à la bifurcation de la cote 1022m. Beau point de vue sur le lac.

  • Un peu avant la cote 1022m un chemin vient de la droite. Il constitue un raccourci d’environ 3,2 Km. Il se prend au hameau de Briges, le premier chemin à droite après la traversée de la D 26. Il est intéressant, la piste de crête se révélant peu panoramique.

De la cote 1022m, continuer la piste au sud-est jusqu’à la jonction avec la D 126 qui vient de la gauche, calvaire.

Longer la départementale sur quelques mètres, la traverser et prendre la piste qui atteint un croisement avec une petite route à la cote 1039m.

Prendre la piste en face, balisage jaune/rouge. Le balisage FFC prend la petite route à gauche et fait un détour par le hameau de Fontanes.

Poursuivre la piste de crête qui remonte avant de redescendre sur la D 26.

Traverser la D 26 et prendre le sentier qui descend au bord du lac, balisage jaune/rouge. Ne pas suivre l’itinéraire VTT qui longe la route.

Au bord du lac, prendre à gauche, traverser une plage et prendre la sente à gauche qui escalade un talus.

Suivre cette sente discrète, parfois invisible et envahie par la végétation. On traverse un petit bois avant d’arriver sur un chemin plus large qui rejoint la D 26.

Longer la départementale à droite de la glissière de sécurité. Le passage est aménagé pour les randonneurs.

On arrive au barrage de Naussac. Traverser la digue, trottoir pour piétons.

Après le barrage, longer le large accotement de départementale sur environ 1200 mètres.

Prendre un petit sentier à droite qui va rejoindre un chemin traversant une aire de camping-cars.

Continuer sur une petite route et prendre un chemin à droite qui va longer le lac, passer devant la digue séparant les deux lacs et arriver sous le parking.

Informations

Dernière modification : 19 juillet 2018
Tour du lac de Charpal (1326m)

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 19 juillet 2014

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 10 octobre 2014 à 21h59

    En juillet 1977 j’avais stoppé ma 175CZ devant l’église de Naussac pour discuter avec les mémés qui tricotaient sur leur chaise. J’avais campé sauvage au fond de ce lac. Quelques semaines plus tard j’avais manifesté contre la construction du barrage. A la base il devait contenir les crues de l’Allier...
    Je ne suis jamais retourné à Naussac et je n’irai pas malgré les belles photos et le topo complet.
    Alors que le barrage du Salagou avait un but tout à fait avouable, ce barrage de Naussac me laisse un goût amer.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !