Tour du socle de la Candelle

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
400m
Durée :
demi-journée
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Un parcours sauvage dans une ambiance "montagne" au-dessus de la mer. Un voyage en boucle dans le cœur des calanques.

Accès

à Marseille, rejoindre le parking de Luminy. Au dernier rond point prendre à gauche (faculté des sciences) et se garer le plus haut possible. Départ sur la large piste en direction de Sugiton.

Itinéraire

  • Carte : IGN Les calanques de Marseille à Cassis au 1:15000
    • OU
  • Carte : IGN TOP 25 3145 ET
  • Dénivelé : 400 m environ
  • 3/4h00 de marche
  • Plusieurs pas d’escalade facile
  • Cotation : difficile avec le pas du Rocher Club, le pas d’Alberte et la descente du couloir du Candellon.

Départ du parking de la fac de Luminy, vers l’itinéraire évident et fréquenté du col de Sugiton. Continuer la route forestière, prendre la bifurcation de gauche et continuer le sentier rouge jusqu’au socle de la Candèle (30mn).

En vue du socle, le sentier devient moins facile. Passer devant le socle de la Candelle, au secteur de la voie du Temple où l’on peut observer fréquemment des cordées dans le Temple ou la Civa. Une centaine de mètres avant la calanque de St-Jean-de Dieu, le sentier devient plus difficile avec des arbres morts couchés et une portion exposée à de gros blocs en suspension au-dessus de vos têtes.

On peut se baigner à St-Jean de Dieu PAR MER CALME. Le sentier remonte alors assez fort, puis arrive au pas du Rocher club (ou de l’œil de verre), passage d’escalade un peu expo mais bien équipé.

On suit ensuite le rouge qui remonte le val Vierge, puis on bifurque à gauche lorsque l’on trouve le tracé noir qui descend de la cheminée du CAF que l’on voit sur la paroi de droite, et qui traverse vers la gauche et les vires du CAF.

On quitte alors l’ambiance du val Vierge pour se retrouver sur une sente qui demande un peu d’attention pour le cheminement. Elle est superbe avec quelques pas un peu aériens et des escalades faciles (pas d’Alberte, voir photo). Ce parcours sauvage amène au plateau formant la base de la Candelle, un endroit particulier des calanques où pousse une plante unique.

Admirez au passage l’itinéraire de la voie de la Centrale, en pleine face. Puis en poursuivant le sentier noir et ses cairns, on pourra observer le départ de la célèbre arête de Marseille. En regardant bien avec le soleil dans les yeux, on verra l’esprit de Rébuffat montrer le pas mythique de cette voie entre le gendarme et l’arête.

On vient juste de dépasser l’altitude maximale de cette ballade et on descend quelques lacets caillouteux pour trouver le pas de désescalade facile qui amène au couloir du Candellon. La rigolade n’est pas terminée avec ce petit couloir à prendre en considération. Allez lentement il y a quelques surprises. Evitez de vous suivre de trop près à cause des chutes de cailloux.

On quitte le couloir pour aboutir à un petit col évident à droite et on chemine au pied de la "Cathédrale", puis on rejoint le sentier vert et jaune qui coupe perpendiculairement le chemin devenu large. On file donc à gauche rejoindre en quelques lacets la piste qui conduit au col de Sugitton et Luminy.

Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Tour du socle de la Candelle »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Tour du socle de la Candelle »

pas du rocher club en remontant de la calanque de St-Jean de Dieu partie du GR expo partie du GR expo2 Odile dans le pas du rocher club pas du rocher club 2 début du sentier noir balisage sentier noir sur le sentier noir la concave en arrière plan petit passage sympathique l'arête du diable en arrière plan petit pas petit pas son altessissime directissime au pied de la Candèle, 1ere longueur de l'arête de Marseille sentier de retour gde Candelle et candellon couloir du candellon chemin de retour