Tour et ascension du mont Ténibre (3031m)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
2300m
Durée :
3 jours et plus

Boucle de 3 jours avec l'ascension du mont Ténibre. – Auteur :

Accès

De Nice, remonter la vallée de la Tinée par la D6202 puis la D2205 jusqu’à arriver à Saint-Étienne-de-Tinée.

On peut se garer facilement sur le parking près de la maison du parc.

Précisions sur la difficulté

La plus grande difficulté de cette boucle est l’orientation durant le jour 2, en effet il n’y a presque aucun sentier durant ce jour (à part à la fin), il faut donc bien savoir se repérer sur une carte et s’orienter sur le terrain.

Les infos essentielles

  • Carte : IGN TOP 25 3639 OT Haute Tinée 1
  • Distance : Environ 25 km
  • Altitude départ : 1144 mètres
  • Altitude du point le plus haut : 3031 mètres
  • Durée : 3 jours

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Balisage :

Les jours 1 et 3 se font sur des sentiers balisés. En revanche, le jour 2 n’est constitué de pratiquement aucun sentier, il faudra se fier aux cairns et à son sens de l’orientation.

Le parcours :

Jour 1 :

De la balise 108 on monte sur un sentier qui zigzague dans la forêt jusqu’à la borne 109. Bifurquer ensuite à gauche (plein Nord) pour suivre un sentier longeant la pente en traversant les vallons des lacs Marie et de Clai jusqu’à la balise 114. De là, monter dans les alpages pour arriver à la balise 113.

On monte ensuite jusqu’à la crête des Babarottes pour ensuite redescendre sur le lac éponyme. On continue à descendre pour arriver à un des lacs de Vens (le plus bas en altitude) pour ensuite rejoindre la balise 26. Poursuivre la montée avec la balise 27 en continuant de longer les lacs de Vens, pour arriver à la balise 25 et enfin au refuge de Vens.

Jour 2 :

Contrairement au premier jour, la majorité du parcours de ce jour est hors sentier, il faut impérativement bien savoir s’orienter.

Du refuge, prendre la direction Sud-Est pour longer le ruisseau de Terre Rousse. Remonter le cours d’eau jusqu’au lac de la Montagnette (qui est situé un peu au-dessus du ruisseau) pour ensuite continuer la montée jusqu’au Pas de Vens, marqué par la présence d’un abri côté italien.

Du pas, prendre plein Sud pour monter cent mètres plus haut en direction de la brèche Borgonio. De la brèche, descendre en essayant de trouver son chemin dans le dédale de rochers pour arriver aux lacs de Ténibre, qui sont visibles depuis la brèche.

Des lacs, on va jusqu’à la crête de la Tête Rousse, que l’on traverse pour arriver dans un vallon qui remonte vers le Nord-Ouest, le Ténibre est à l’Ouest de ce vallon. Remonter le vallon jusqu’à environ 2850 mètres puis bifurquer au Sud pour gravir les pentes du Ténibre, direction Ouest.

Du Ténibre, descendre en suivant le sentier de la voie normale d’ascension pour arriver au pas du Rabuons (balise 107). Continuer à descendre en passant par les lacs de la Montagnette, du Cimon et du Chaffour, pour ensuite arriver au lac de Rabuons, balise 106.

Deux possibilités s’offrent à vous :

  • soit vous continuer à suivre le sentier jusqu’au refuge de Rabuons.
  • soit faire l’ascension du Corborant (qui peut aussi se faire le jour 3). Je précise que cette ascension n’a pas été faite pour ce topo pour cause de météo maussade... et de fatigue.

Pour aller au refuge : continuer à longer le lac par le sentier jusqu’à la balise 105 puis aller au refuge de Rabuons (ou à proximité si vous campez).

Pour l’ascension du Corborant (hors sentier) : de la balise 106, prendre la direction Sud-Sud-Est et aller dans le vallon qui se trouve entre la Tête des Chalanchas et le Corborant. Monter ce vallon jusqu’au pas de Corborant puis grimper jusqu’au sommet éponyme. Redescendre par le même chemin puis suivre les indications pour aller au refuge de Rabuons. Des indications plus précises se trouvent sur le topo du Corborant.

Jour 3 :

Du refuge, revenir à la balise 105 puis descendre à la balise 104. De là, suivre le Chemin de l’Énergie jusqu’à la balise 103. Ensuite, descendre en passant par les balises 102 et 101. L’arrivée se fera à la balise 100, au niveau de Saint-Étienne-de-Tinée.

Dernière modification : 12 novembre 2018
Mont Ténibre (3031m) par le refuge de Rabuons

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 22 mai 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 22 mai 2016 à 16h07

    L’accès à la brèche Borgonio n’est pas si évident et la suite requiert de bonnes notions d’orientation... Bravo !
    Je n’avais croisé personne dans le secteur des lacs de Ténibre et le contraste avec Vens ou Rabuons est saisissant !

  • par Le 22 mai 2016 à 18h56

    En effet les lacs de Ténibre ne sont que peu fréquentés. Et cette partie de l’itinéraire est très intéressante si on veut tester son sens de l’orientation ! :-)

  • par Le 23 mai 2016 à 17h37

    Belle rando, je m’attendais a voir plus de neige , prés du Tenibre !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !