Traversée de Belledonne

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
2100m
Durée :
3 jours et plus
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Traversée en itinérance de 9 jours et en autonomie. Refuges non gardés ou bivouacs sous tente. Dénivelés importants, de nombreux cols à passer, certains avec de la neige et de nombreux lacs à admirer. De très belles vues sur les vallées de la combe de Savoie, du Grésivaudan et de la Maurienne.

Accès

Par la route depuis Aiguebelle jusqu’au hameau les Bugnons.
En train jusqu’à la gare d’Aiguebelle puis par le GR 738.

Précisions sur la difficulté

Traversée en autonomie complète. À cette époque, tous les refuges sont fermés sauf le refuge de la Pra ouvert seulement les week-end de beau temps. Dans certains cols la neige peut être présente. Massif très minéral . De nombreux passages dans les blocs de rochers rendus difficiles avec un sac lourd et par mauvaises conditions climatiques, brouillard fréquent dans ce massif.

Les infos essentielles

  • Carte IGN : TOP 25 - 3332 ET, 3433O, 3335 ET, 3335OT
  • Dénivelé + 8000m
  • Dénivelé - 7800m
  • Distance : environ 90 km
  • Horaires  : compter entre 60 et 70 h
  • Balisage : type GR, GRP, PR/ couleur rouge et blanc, rouge et jaune, jaune ou bleu

Itinéraire

Très belle traversée digne du GR20.
La majeure partie se passe en altitude avec de nombreux cols très escarpés à passer.
De nombreux lacs sont à admirer dans cette chaîne de Belledonne. Les passages en forêt à cette saison sont magnifiques. De très beaux alpages à traverser (celui de Perioule récompense la dure montée de tire queue !! ).

Étape n° 1 : Les Bugnons - refuge non gardé du Plan : 10heures, 16Km, D+ 1788,
D- 536

  • Étape en forêt avec de beaux points de vue sur les crêtes entre les cols du Cucheron et le lac de grenouilles. Balisage GR parfois inexistant. Une dizaine de places au refuge du Plan, possibilité de s’arrêter un peu avant au refuge non gardé
    d’Arbarétan (si il y a de la place)
    -Direction : col du petit Cucheron 1228 m, col du grand Cucheron 120 m, col du Coin 1586m, col du Champet, col d’Arbarétan 1869m, refuge du Plan 1788m

Étape n°2 : refuge du Plan refuge des Férices : 8heures ,11km, D+ 1000,D- 900

  • Étape longue et difficile : quatre cols à passer. Le refuge non gardé des Férices est tout petit (quatre places). Magnifique endroit. Le hurlement des louveteaux en arrivant et le brame des cerfs pour nous bercer.
  • Direction : Col de la Perche 1986m, col de la Perrière 1979m, col de la Frèche 2183 Pointe de la frèche 2268m, col d’Arpingon 2276m, refuge des férices 1912m

Étape n° 3 : refuge des Férices - refuge de la Pierre du Carré : 5 heures,6 km,
D+ 556, D- 712

  • Refuge privé gardé jusqu’à l’avant dernier week-end de septembre, après tout est fermé et très peu de place pour bivouaquer.
    En été possibilité d’aller au Collet d’Allevard pour dormir ou se ravitailler. Il vaut mieux téléphoner avant aux commerces car les indications de l’office du tourisme d’Allevard on été bien farfelues
  • Direction : Col de Claran 1956m, refuge de la Pierre du Carré 1732m

Étape n° 4 : refuge de la Pierre du Carré - refuge privé de l’Oule, 12 km, D+ 1262 ,
D- 1192m

  • Longue et belle étape. Plus de balisage ou alors très ancien après le Plan de l’Ours, la montée jusqu’au premier lac Morétan ne pose pas de problème.Gros balisage Jaune très espacé et cairns
    Au lac supérieur il faut monter droit jusqu’au sentier qui passe sous la grosse moraine noire et l’emprunter par la gauche, puis monter jusqu’au col Morétan. Beaucoup de passage dans la neige et dans les blocs à cette époque. Suivre les cairns. Pour nous refuge fermé donc bivouac.
  • Direction : Plan de l’Ours 1268m, barrage du Carré 1520m, bergerie de Périoule 1811m ,
    lacs Morétan 2000m , col Morétan 2503m, refuge de l’Oule 1836m

Étape n° 5 : refuge de l’Oule - La Martinette : 7 heures, 12 km, D+ 610m, D- 1335m

  • Étape principalement en forêt et en descente.
    On n’a pas pu résister et on est allé à l’auberge Nemoz (seul hébergement ouvert à cette période : du mercredi au dimanche.
    C’est la classe !! super accueil . Une bonne douche, un très bon repas et un bon lit ça remet en forme.
  • Direction : Pierre du Pin 1904m, croix du Léat 1825m, chalet du Léat 1719m,
    premier chalet de la Grande Valloire 1800m, la Martinette 1064m

Étape n° 6 : La Martinette - Lac de la Coche 9 heures, 13 km, D+ 1575m, D- 673m

  • Étape longue et difficile. La montée du Col de la Vache dans les blocs avec un sac lourd est éprouvante. La descente sur l’autre versant aussi. La longue traversée en dessus du Rivier-d’Allemont avec l’Oisans et le Taillefer en toile de fond est magnifique. La dernière montée jusqu’au lac bien raide. Pas beaucoup d’emplacement pour bivouaquer. Pas de source.
  • Direction : Cascade du Pissou 1157m, chalet du Gleyzin 1604m - col de la Vieille 2113m, Descente sur les Sept Laux : lac de Cottepens 2152m, bergerie du Cos 2197m, col de la Vache 2601, lac de la Coche 1989m.

Étape n° 7 : Lac de la Coche - refuge Jean-Collet 6 heures 6,5 km , D+ 700m, D-723m

  • Encore une étape bien alpine avec de nombreux passages dans les blocs. La montée de la Brèche de la Roche Fendue (balisage Bleu et cairns) est une belle bavante. Heureusement qu’on croise la route des chamois et des bouquetins. Le refuge Collet est non gardé (14 places) à cette époque attention d’y arriver de bonne heure en fin de semaine car beaucoup de randonneurs du coin prévoient d’ y passer la nuit.
  • Direction : Brèche de la Roche Fendue 2587m, col de la Mine de fer 2400m,
    refuge Jean Collet 1942m

Étape n ° 8 : refuge Jean-Collet - refuge de la Pra 5heures 30, 8 km, D+ 800m,
D- 555m

  • Refuge de la Pra gardé seulement les week-end de beau temps, il faut impérativement réserver.
    En semaine possibilité de dormir dans la partie non gardée.
    Encore une étape alpine avec le passage du glacier de Freydane jusqu’au col du même nom. Après le lac Blanc ne pas traverser le torrent en suivant le GR mais monter tout droit en direction du glacier, et le monter par la droite jusqu’au col. Puis une bonne descente dans les blocs jusqu’au fond du vallon qui mène
    aux lacs des Domenon. après suivre le GR jusqu’au col de la Pra et au refuge.
  • Direction : Lac Blanc 2171m, glacier de Freydane 2400m, col de Freydane 2645m,
    Lacs du Domènon 2400m, col de la Pra 2167m, refuge de la Pra 2100m.

Étape n° 9 : refuge de la Pra - parking du sentier de l’Oursière 3 heures 30 7 km,
D+ 6 m, D- 1003 m

  • Étape très glissante par temps humide.
  • Direction : lac Merlat 2043m, cascade de l’Oursière 1603m, parking de l’Oursière 1123m
Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Traversée de Belledonne »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Traversée de Belledonne »

lac des grenouilles col de la perche col de la perriere refuge des ferices barage perioule lacs moretan lac du cos depuis la montée du col de la vache col de la vache en dessus du rivier d'Allemont breche de la roche fendue lac du crop depuis le col de la mine de fer refuge jean collet glacier de freydane lac du domenon descente sur l oursiere cascade de l'oursiere