Traversée de Clelles à Villard-de-Lans par les crêtes et le balcon est

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
2300m
Durée :
3 jours et plus

3 jours de traversée en autonomie par les crêtes et le balcon Est. Les paysages sauvages ainsi que les bouquetins sont au rendez-vous. – Auteur :

Accès

Réalisée en transport en commun avec grande facilité :

  • Départ : Gare SNCF de Clelles, en provenance de Grenoble.
  • Arrivée : Gare routière de Villard-de-Lans. Retour sur Grenoble par la ligne Transière 5100.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Carte IGN : 3236OT Villard-de-Lans Mont Aiguille
  • Balisage : Sentiers bien indiqués, pas de soucis d’orientation par temps correct

Jour 1 : 1500mD+ env

Arrivée un peu après 9h à la gare de Clelles. Il y a quelques kilomètres à parcourir pour vraiment commencer cette randonnée, jusqu’à Richardière (1058m). Pour plus de rapidité, j’ai suivi les routes qui ne sont pas fréquentées en ce début d’octobre.

Après le foyer de ski (parking sur la carte IGN), prendre le chemin qui monte vers le col de l’Aupet (1627m). Le temps couvert m’empêche de profiter de la vue sur le fameux Mont Aiguille.

Prendre la direction du Pas de la Selle et direction le Pas des Bachassons. Petit complément d’eau à la fontaine (coule correctement en cette période sèche). Puis direction cabane des Aiguillettes.

Ensuite, attaquer le Grand Veymont (2341m) par son versant Sud au milieu des bouquetins pas farouches ! De là, j’ai un beau panorama sur la mer de nuages de laquelle émergent les crêtes.

Descente par le Pas de la Ville pour rejoindre le GR91. Prendre la direction Nord jusqu’à la Jasse du Play (1629m) pour y passer la nuit, en compagnie de deux souris qui vont se faire un festin avec un sachet de riz, au fond de mon sac fermé ! Il s’agit de la plus grosse journée de marche (9h30 à 19h30, avec 2 heures de pause).

Jour 2 : 300mD+ env

La météo n’est pas très clémente, le brouillard est bien présent sur les crêtes. Direction le Pas de Berrièves (1902m), puis redescente sur le sentier du balcon Est. De là, prendre la direction Nord jusqu’à l’abri de la Peyrouse.

Le brouillard n’étant pas disposé à s’estomper, je décide d’y rester pour passer la nuit plutôt que de marcher sans pouvoir profiter de la vue.

Jour 3 : 500mD+ env

Poursuivre sur le balcon Est. Le ciel est maintenant dégagé, je profite du panorama vraiment agréable sur le massif et sur la plaine en contrebas. Arrêt à la fontaine des Sarrasins ( 5m sous le sentier) pour refaire le plein d’eau.

Poursuite sur le sentier puis direction le Pas de l’Œille, au niveau de la source (1582m). Une fois arrivé au Pas de l’Œille (1960m), je me retrouve sous un troupeau impressionnant d’une soixantaine de bouquetins.

Descente puis poursuite sur le sentier Péronnard, jusqu’à l’abri de Roybon (1441m) où la source coule toujours. J’y passe la nuit, en attendant de voir les conditions météo du lendemain pour une poursuite éventuelle sur le balcon Est puis les crêtes jusqu’à Saint-Nizier-du-Moucherotte pour y récupérer un bus.

Jour 4 :

La pluie tombe depuis tôt le matin, je décide d’arrêter là ma randonnée et de ne pas attaquer le restant du balcon Est, sans intérêt par cette météo. Je descends donc à la gare routière de Villard-de-Lans pour y récupérer une navette vers Grenoble. Fin de ce beau parcours.

3 jours et demi en pleine nature, avec des paysages exceptionnels, des bouquetins pas farouches, sans croiser personne (ou presque...). J’ai déjà hâte de revenir dans ce massif chargé d’histoire qui se prête particulièrement aux randonnées d’arrière saison.

Dernière modification : 16 mai 2018
Traversée du Vercors Ouest Est

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 23 octobre 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (3).
  • par Le 24 octobre 2016 à 09h02

    Splendide cheminement, félicitations.

  • par Le 25 octobre 2016 à 18h58

    Ouah !
    Un cocktail de sujets de premier choix (Mont Aiguille, falaises du Vercors, bouquetins). Un soupçon d’ambiance météo sur certaines photos. Et au final plein de superbes photos !
    Merci de ce régal pour les yeux !

  • par Le 25 octobre 2016 à 20h56

    Oui c’était un vrai régal pour les yeux ! Mon seul "regret" est de ne pas avoir emprunté un itinéraire plus engagé physiquement/mentalement, mais cela fait une bonne raison pour revenir une autre fois parcourir les crêtes ou autres sentiers du vertiges :)

  • par tiphaineLe 13 juillet 2017 à 12h22

    Très beau !
    Pourquoi emprunter le balcon Est plutôt que le GR91 (ouest) ?

  • par Le 14 juillet 2017 à 13h56

    Plus sauvage à mon goût, tout en permettant de rejoindre les crêtes. Après les 2 fonctionnent !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !