Traversée de la Brèche de Ruine (2908m) du Lac de Clot Sablé au Vallon de Bouchouse

Difficulté :
Non renseignée
Dénivelé :
Non renseigné
Durée :
Non renseignée

C'était vraiment une superbe randonnée hors sentier, très sauvage, permettant de visiter un des plus beaux lacs du Queyras : le lac de Clot Sablé. Depuis la création de la Réserve naturelle nationale Ristolas Mont Viso, tous les itinéraires hors sentiers balisés sont interdits aux randonneurs. Et les gardes mettent des amendes – Auteur :

Accès

Non disponible...

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

En raison de l’interdiction de randonner dans la réserve, le descriptif de l’itinéraire est supprimé.

Le magnifique lac de Clot Sablé ne peut désormais se visiter qu’en...photo !

Profitez donc des photos de cet article et rêver à cet inaccessible lac.

Réserve naturelle nationale Ristolas Mont Viso

Lien ICI

Dernière modification : 12 octobre 2018
Le Pain de Sucre (3208m)

A propos

Auteur de ce topo :

"va avec confiance dans la direction de tes rêves, vis la vie que tu as imaginé". "Laisse ton esprit s’évader et tes pieds suivre tes rêves".

Topo publié le 5 août 2011

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (9).
  • par Le 26 avril 2011 à 20h32

    Tu nous l’avais caché cette belle rando.....On en veut encore !!!! N’hésites pas...Les photos" flaschent." On aime

  • par Le 26 avril 2011 à 21h00

    Oui mais je voulais pas la cacher trop longtemps, le partage le partage. Une randonnée d’exception difficile et longue dans la journée, une de mes plus belles je dois dire avec les lacs de crupillouse par les cols de val estrèche et des lauzières. J’aime aussi.

  • par Le 26 avril 2011 à 21h10

    Effectivement, une rando sublime, sauvage à souhait, les photos sont vraiment fines et lumineuses ! Et puis...ce Mont Viso...qui suggère toujours autant de respect !

  • par Le 26 avril 2011 à 22h36

    Que c’est beau ! Des lacs d’altitude magnifiques, des photos excellentes. Chapeau bas.

  • par DanielLe 27 avril 2011 à 12h20

    Voilà de la super rando. tout juste on pourrait reprocher à valverco de ne pas donner un kilométrage. Avec les outils googleearth on arrive a qqchose assez précis. Plus précis que si chacun calcule de son coté l’itinéraire c l’auteur qui connait le mieux. il me semble que dans d’autres topo de longue rando on trouve le nombre de Km. Felicitations belle presentation.

  • par herememLe 21 novembre 2011 à 23h05

    Pour Daniel : en faisant le tour des lacs, j’arrive en gros à 26 km (2km). J’ai fait cette course il y a une quarantaine d’années !

  • par Le 3 mars 2013 à 09h35

    tres belle rando avec de magnifique photo merci

  • par heremeLe 3 mars 2013 à 16h13

    Sans entrer dans une discussion sur le bien fondé de cette interdiction du hors sentier balisé, qui me paraît bien arbitraire, de la part de tous ces écologistes (?)-politiciens, pourquoi avoir supprimé le descriptif de cet itinéraire, que l’on retrouve par ailleurs sur des sites tels que camptocamp, bivouak.net, ...
    Il avait valeur historique et descriptive. C’est comme si l’on organisait un autodafé (au sens dérivé du terme) pour détruire la littérature se rapportant à des sites devenus Parcs en tous genres, ou tout au moins l’on expurgeait celle-ci des éléments de même nature que ceux visés ci-dessus.
    A chacun de décider de ses actions, notamment de mettre dans la balance le descriptif et l’interdiction. Mais pourquoi avoir détruit l’émotion se dégageant de la lecture d’un topo, même si celui-ci n’est plus praticable pour quelque raison que ce soit ?
    Il fut un temps où le hors sentier me permettait de découvrir des "pistes oubliées", des sentes perdues et toutes ces traces de présence humaine, celle des anciens qui avaient aménagé la montagne pour des raisons utilitaires, voire de survie.
    On revient une fois de plus au "faites ceci, ne faites pas cela, ..." qui nous envahit insidieusement tous les jours. Quid du libre-arbitre ? Pour moi j’évite autant que faire se peut de faire le jeu de nos censeurs bien-pensants.
    A quand le sentier balisé obligatoire quel que soit le lieu, assorti de péage ?

    NB. Quant à moi, j’avais pris soin en son temps de sauvegarder ce topo, mais il ne m’appartient pas de le remettre en ligne hors du site AltitudeRando, ou de le donner à qui que ce soit.
    .

  • par Le 3 mars 2013 à 17h46

    Une petite explication sur l’interdiction de circuler hors-sentier balisé :
    http://www.oncfs.gouv.fr/IMG/file/relation-faune-milieu-homme/FS290_thioliere.pdf

    En gros, protection de la faune et limitation de l’érosion. On perd de la liberté, certes, mais cela nous permettra d’apprécier plus longtemps la beauté de la Montagne.

  • par Le 7 septembre 2015 à 15h50

    Un pavé dans la MARRE (avec 2 R)
    Je suis allé dans le coin il y a quelques temps.
    Ils ont mis des petits panneaux sur toute la longueur de la pseudo-réserve. Bien sûr ils sont verts !
    Le randonneur est donc devenu persona non grata !
    Moi qui d’ordinaire suis pour la préservation des sites naturels, je me suis demandé qui cela pouvait duper ?
    Une micro-réserve devenue domaine réservé pour la tranquillité de quelques activités... moins nocives que la rando !
    Comme les chasseurs par exemple, qui comme chacun le sait, ont une haute opinion de la vie animale. Je me suis alors demandé pourquoi la chasse était interdite dans les parcs nationaux ?
    Le mouton, qui n’est pas exempt de quelques nuisances écologiques, est lui aussi autorisé !
    Je pense qu’il y a une distinction entre compromis et compromission, ou alors se doit-on de rester intègre quant à l’appellation des dites zones.
    On remarquera que sous la pression de certains lobbies, les parcs nationaux sont en train de perdre leurs prérogatives de protection de la faune sauvage. Il se peut même, qu’ils ne soient plus des sanctuaires pour les espèces les plus menacées d’extinction, comme le loup par exemple. Ces nouveaux parcs sont-ils les prémices d’un ordre nouveau ? Ainsi, il se peut, si nous n’y veillons pas, que les vrais parcs se calquent sur ces fausses zones de préservation dans un avenir pas si lointain.

  • par ClémentLe 9 septembre à 21h47

    Randonnée magnifique ! La plus belle que j’ai faite dans le Queyras et je pense qu’elle le restera pendant très longtemps. Merci beaucoup !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !