Traversée de la Pointe du Vallon (2768m)

Difficulté :
Alpinisme F
Dénivelé :
1550m
Durée :
1 jour

Une traversée assez engagée et physique en plein cœur du Massif des Encombres et avec une solitude garantie ! – Auteur :

Accès

Rejoindre Hermillon (entre la Chambre et Saint-Jean de Maurienne) puis prendre la direction de Montandré. Juste avant le village, prendre à gauche une petite route goudronnée menant à Champessuit et à l’Oratoir Saint-Michel. Ne pas prendre la piste à gauche menant au hameau mais continuer sur la route goudronnée. On laisse à gauche une piste puis on continue de monter le long de la route goudronnée jusqu’à l’épingle suivante (1240m environ)

Précisions sur la difficulté

  • Cotation : F+
  • Engagement : II (randonnée alpine sauvage et engagée)
  • Dangers objectifs : rocher délité, chutes de pierres.
  • Hors-sentier sur les arêtes.
  • Pierriers raides sous la Pointe du Vallon

Les infos essentielles

  • Carte IGN : TOP25 3433 ET St-Jean-de-Maurienne / St-François-Longchamp
  • Altitude minimum : 1240m - Épingle de Champessuit
  • Altitude maximum : 2768m - Pointe du Vallon
  • Période : en été

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Introduction

La Pointe du vallon est un magnifique sommet délaissé situé entre le Grand Coin et le Grand Perron des Encombres ! Son ascension est assez scabreuse mais à l’arrivée un panorama d’exception ! L’ascension en traversée permet de réaliser une boucle complète en redescendant par les Crêtes de Lancheton...

L’itinéraire

  • L’approche : Entre le parking 1230m et le Col du Châtelard

En partant de l’épingle 1240m, on marche sur la piste forestière du Plan du Rieu.

Continuer de suivre la piste qui devient un sentier plus loin. Un passage assez étroit et câblé permet de rejoindre un verrou.

Le sentier passe le verrou barrant l’accès au Vallon de la Platière.

Pendant 350 mètres de D+ le sentier est assez raide mais très agréable !

On rejoint alors le vallon en question ainsi que les premiers alpages et plus loin la petite cabane abandonnée de Plan Monsieur (1821m).

Un peu plus loin en suivant le sentier on rejoint la Bergerie de la Platière.

Nota : Faire attention aux patous étant présents dans le secteur en été ! Une bombe au poivre peut-être utile au cas-où...

Remonter les alpages confortables afin d’atteindre le Col du Châtelard (2382m) sur la crête de partage des eaux Tarentaise/Maurienne !

  • Ascension de l’arête NW (F)

Au Col du Châtelard emprunter à main droite l’arête débonnaire au début.

Puis cette arête se redresse une centaine de mètres plus haut tout en restant sans difficultés.

Il faut rester toujours au plus près du fil afin de ne pas trop emprunter les pentes herbeuses raides présentes des deux côtés !

On mets les mains par moment sans que cela soit infranchissable.

On rejoint donc le sommet 2638m, on le nommera "Crête du Vallon" car il mérite sincèrement un nom et il est très esthétique !

De là on redescend une vingtaine de mètres aisément avant de reprendre la montée dans du terrain bien plus minéral !

Contourner les premiers rochers par le versant nord (pierrier raide) avant de buter à l’aplomb d’une face très délitée et peu engageante.

Contourner toute cette partie de l’arête qui ne ressemble à rien à part un tas de pierres instables en terrain vertical...

Aller chercher le collu 2705m sur l’arête NE de la Pointe du Vallon.

On trouve quelques traces de pas (sente intermittente), la progression est très pénible mais heureusement de courte durée !

Depuis le collu 2705m l’arête NE paraît toujours scabreuse : contourner le premier ressaut (formes en strates) en traversant de niveau le pierrier et prendre pied de l’autre côté du premier ressaut.

De ce point on peut remonter la raide pente d’éboulis (bien pénible) pendant une cinquantaine de mètres afin de rejoindre l’arête sommitale !

L’arête se remonte au mieux sur le fil (quelques pas en II) en passant les deux ressauts séparant du sommet.

Un bout d’arête herbeuse assez aérien permet d’atteindre le sommet de la Pointe du Vallon (2768m) !

Ce sommet possède une grande croix et pourtant... Pas de traces franches d’ascension !?

Panorama du sommet

On dispose d’un sublime panorama entre Maurienne et Tarentaise, le Grand Perron des Encombres et le Massif de la Croix des Têtes est juste devant !

La Vanoise, le Beaufortain, le Mont-Blanc, les Arves, les Écrins, la Belledonne, la Lauzière, la Montagne des Coins, etc...

Descente de la "voie normale" et Traversée des Crêtes de Lancheton

Du sommet négocier l’arête assez aérienne et délitée par moment. Un ressaut nécessite une courte désescalade (II). Faire attention au rocher friable à cet endroit !

Rattraper les pentes herbeuses douces menant à la Cime de la Scia (2681m), antécime de la Pointe du Vallon...

Depuis la Cime de la Scia, une belle zone de dalles apparaît ! Rester sous le fil et traverser ces dalles (II) afin d’atteindre la brèche en-dessous !

À la brèche on prend enfin pied dans le raide couloir clé descendant au Col des Rochers Rouges (2537m).

Un passage de 5 mètres en II permet d’atteindre une zone moins raide puis les pierriers menant au col.

Au col, les difficultés sont terminées, retour en mode rando...

Les Crêtes de Lancheton constituent une belle continuité des arêtes avec toujours un beau panorama !

On passe trois sommets jusqu’à la Cime de Lancheton (2417m) avant de plonger...

Au niveau d’une épaule (2080m environ) ne pas continuer l’arête mais se diriger à droite pour prendre pied sur l’éperon de descente vers Champessuit !

Cet éperon hors-sentier est assez raide et il faut l’emprunter jusqu’à l’altitude 1750m environ (au-dessus d’une zone très boisée). De là un sentier peu visible s’infiltrer à droite dans la dense forêt de sapins et rejoint un sentier plus large peu après.

Laisser simultanément deux sentiers et les laisser dans l’ordre : le premier par la droite et le deuxième par la gauche.

Par ce cheminement assez piégeux on rejoint un replat où se trouve une piste forestière (point 1373m).

Suivre la piste à droite et rejoindre la route goudronnée plus bas. Depuis cette route on rejoint le parking tranquillement se situant pas très loin.

Dernière modification : 30 octobre 2018
Grand Perron des Encombres (2824m) par la vallée des Encombres.

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : Altitude Sans Frontière

Jeune passionné de 18 ans, à 1000% de sports montagne & nature ! J'ai découvert la montagne à 14 ans, avec mon père. "La Montagne ça vous gagne" se confirme pour mon cas puisque je suis de plus en plus mordu… Arpentant tous les terrains en toutes saisons, on ne peut plus s'en passer. Une belle addiction ! Je suis un amateur de sommets oubliés ou très peu fréquentés (tout ce qui touche au (...)

Randonnée réalisée le 16 septembre

Topo publié le 8 octobre

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !