Traversée des crêtes de la Roche Parstire (2109m) Col du Couvercle (2296m) boucle par Les Meudes et Treicol

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
1000m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Tentative de traversée des crêtes de la Roche Parstire au Mont Coin interrompue au niveau du col des Meudes. La météo, la descente délicate sur le col, par terrain gras et glissant, nous ayant incité à la prudence.

Accès

Beaufort suivre la D925, au Col de Méraillet se diriger vers le barrage de Roselend, prendre la piste qui conduit à Treicol. Après moins de 1,5 kilomètres, peu avant le lieu-dit : la Barme, se garer sur la gauche au niveau d’un rocher caractéristique (chalet accolé).

Itinéraire

  • Carte IGN : TOP25 3532 OT Beaufortain
  • Site IGN Crête Roche Parstire
  • Dénivelé cumulé : environ 1000m
  • Difficultés : cheminement en partie hors balisage, parfois exposé. À déconseiller aux personnes sujettes au vertige, à éviter par temps humide.
  • Participants : Gérard Barré, Michel Rousseau.
  • Météo : Brume, brouillard , température revigorante, alors que météo France annonçait le soleil au-dessus de 1600m.

Version Sentier-nature Gérard Barré

Le sentier démarre dans l’alpage au niveau du rocher caractéristique, peu marqué il tend à disparaître dans les taillis de vernes et les rumex, passe à proximité du chalet des Rapins.

À la montée le GPS aide à suivre la route prévue par Gérard, on parvient à la piste pastorale (point 1900 environ), que l’on poursuit nord jusqu’aux Grands Plans.

Un chemin mène à un bassin d’alpage et l’on rejoint nord/nord-est, hors piste, le sentier de découverte balisé, de la Roche Parstire.

Rejoindre la crête pour arriver au sommet de la Roche Parstire (2109m).

Par la crête et après une courte descente rejoindre le passage de la Charmette (2058m). Elle se poursuit jusqu’au Mont des Acrays (2172m).

De bosses en bosses le sentier ondule du passage du Miraillet au col du Couvercle et au Pas des Embouchus.

Une dernière bosse (point 2491m sur IGN) précède le Col des Meudes

Son ascension escarpée débouche sur un petit plat herbeux. L’arête plonge dans la dépression, et le cheminement devra s’inventer par une courte descente sur le fil avant de négocier la raide pente Est, terreuse avec seulement quelques mottes d’herbes. Chacun va voir, se penche pour mieux apprécier la difficulté et ensemble, décidons le demi-tour. Avec une grande attention, la descente du point 2491, se passe finalement bien pour rejoindre une petite dépression de l’arête.(Gérard Barré)

Le chalet des Meudes est rejoint à vue, par un goulet raide, et la descente de la combe parallèle à celle du col des Meudes (présence de barres rocheuses nécessitant des contournements !).

Du chalet des Meudes un sentier (tracé sur IGN), pas toujours visible, permet de rejoindre Treicol. Partant d’abord est puis nord/est, il rejoint une combe et entre les vernes et les rhododendrons amène au torrent de Treicol qui se franchit à gué au niveau des chalets.

Le flot du torrent que l’on pourrait presque qualifier de crue est impressionnant. Pas de passerelle et le gué du chemin ne laisse pas de pierres apparentes qui permettraient une traversée à pied sec. D’abord, tentant de rallier le chalet du Vâ, un ravin terreux coupe le cheminement déjà sanglier – demi-tour. La traversée du gué est décidée… (Gérard Barré)

Retour au point de départ par la piste.

Dernière modification : 16 mai 2018
Roche Parstire (2109m) par Boudin

La carte du topo « Traversée des crêtes de la Roche Parstire (2109m) Col du Couvercle (2296m) boucle par Les Meudes et Treicol »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Traversée des crêtes de la Roche Parstire (2109m) Col du Couvercle (2296m) boucle par Les Meudes et Treicol »

Départ Chalet des Rapins Falaise de la Roche Parstire Anémone à fleur de narcisse Progression parmi les anémones soufrées Vision furtive du parcours ! Progression Point 2491 Mes deux compères Goulet Sous la crête du lac des Chamois Lac des Chamois, col des Meudes Le Mont Coin Relief Chalet des Meudes L'alpage Éclaircie sur le lac de Roselend Source ferrugineuse Descente Passage du torrent ; photo G. Barré