Traversée du Khumbu par les Hauts Cols

Difficulté
Difficile
Dénivelé
7200m
Durée
3 jours et plus
Localiser le sommet

Avertissements et Droits d'auteur

Un trek majeur et exigeant au pays des sherpas qui donne le vertige. 3 cols à plus de 5000, un sommet approchant les 6000, le camp de base mythique de l'Everest, des monastères tibétains, bref attention les yeux et gare au torticolis...!! ** Namasté **

Accès

Katmandou puis avion jusqu’à Lukla Airport point de départ du Trek de 18 jours.

Itinéraire

Préambule

Un voyage au Népal, c’est un peu comme aller à la Mecque. On fait un pèlerinage dans un pays d’où l’on revient différent. Je connais bien le Népal pour y être allé plusieurs fois aussi il serait dommage de ne pas s’y arrêter quelque peu pour découvrir ce fabuleux pays autrement que par le trekking car Katmandou et sa vallée aux mille temples de bois méritent amplement d’y consacrer une petite semaine. De toute façon quand on quitte le Népal, on se dit qu’on reviendra...

Donc, commencer par visiter Katmandou sur 2-3 jours me parait être une bonne façon de s’acclimater au pays avant d’en découdre avec les montagnes ! A visiter pendant ces 2 jours : Dubar Square et son vieux quartier environnant, le Temple de Swayambhunat aussi appelé temple des singes (y monter à pied), le Palais Royal, la Maison de la Kumari (déesse vivante), Le Stupa de Boudnath ainsi que Pashupatinath (situés à l’extérieur de Kat).

C’est le minimum vital à voir sur 2-3 jours. On consacrera 2-3 jours supplémentaires à la visite de Patan, Bakthapur au retour du trek.

Recommandations

  • Période conseillée : à partir du 15 octobre mais pas avant en raison de la fin de mousson qui déborde sur début octobre de plus en plus souvent.
  • Agence ou pas ? la réponse est oui car les lodges sont pleins et réservés par les agences donc en individuel, peu de chance d’avoir une place. Il faut savoir qu’Allibert et autres agences françaises de trekking sous-traitent à une agence locale sérieuse qui se nomme Thamserku.

Un bon plan pour ceux qui voudraient économiser un peu mais qui parlent anglais un minimum bien que le patron de cette agence parle un français très correct...

Le Trekking

Pour rejoindre le début du Trek, il vous faudra affronter la ligne Katmandou-Lukla en prenant un petit coucou de 15 places qui tentera de vous amener à Lukla Airport après un vol de 45 minutes mémorable.

LES ÉTAPES

Jour 1 : Katmandou – Phakding (2640m)

2 à 3 heures de marche en légère descente pour rejoindre Phakding et le Lodge. Une première immersion du Népal des montagnes à travers les villages traversés.

Jour 2 : Phakding – Namche Bazar (3440m)

  • Etape de 6 heures
  • Dénivelé : 800m

6 heures de marche en longeant un très beau torrent. On alterne rive droite rive gauche, quelques très beaux ponts suspendus et on rentre ainsi dans le Parc National de Sagarmatha un peu avant la rude montée sur Namche Bazar.

Jours 3 et 4 : Acclimatation

Ici à Namche, il est impératif de s’arrêter au minimum 2 jours pour s’acclimater à l’altitude. Il en va du bon déroulement de la suite du Trek ! Pendant ces deux journées, il faut monter au-dessus de Namche vers Syangboche d’où les vues sur L’Ama Dablam et L’Everest sont magnifiques... On visitera également Khumjung endroit où Sir Edmund Hillary a fait construire un dispensaire et une école. Namche est la capitale Sherpa et capitale du commerce pour touristes et alpinistes en tout genre. Ici on trouve tout à des prix après négociations défiant toute concurrence... !

Jour 5 : Namche – Thame (3820m)

  • Etape de 4 heures
  • Dénivelé : 460m

Le chemin traverse des forêts de pins et de rhododendrons et passe par de nombreux petits villages sympathiques tout en longeant le torrent Bhote Koshi. On monte régulièrement jusqu’à Thame.

Jour 6 : Journée d’Acclimatation

On en profitera pour monter sur les buttes dépassant les 4000 mètres autour du Lodge histoire de parfaire son acclimatation !

Jour 7 : Thame – Langden (4450m)

  • Etape de 6-7h
  • Dénivelé : 630m

On se rapproche des cols et donc de la haute montagne tout en traversant de petits villages comme Marulung, la végétation se raréfie pour laisser place aux alpages et à de rares fermes d’été. On arrive ainsi à Langden.

Jour 8 : Langden – Gokyo (4750m)

  • Etape de 5h
  • Dénivelé : 950m

Premier col le Renjo La (5365m) et premières difficultés. Pour ma part ayant attrapé un simple rhume, j’en ai bavé pour passer ce col mais au sommet, quelle récompense. Une vue xxl sur les 8000 himalayens pour n’en citer que quelques uns ( Everest, Lhotse, Makalu, Nuptse, Cho Oyu) et ce lac Gokyo couleur émeraude en contrebas, magique et inoubliable ! Nuit paisible à Gokyo au bord du lac.

Jour 9 : Gokyo – Tarnak (Dragnag) (4700m)

  • Etape de 2h30
  • Dénivelé : 200m

Etape courte de quasi repos et qui nous amène au pied du second col le Cho La (5420m)

Jour 10 : Tarnak – Dzongla (4840m)

  • Etape de 6h30
  • Dénivelé : 1000m

Maintenant que l’on est bien acclimaté et que la forme se fait sentir, le passage de ce deuxième col Le Cho La (5420m) devrait se faire sans problème d’autant que la marche d’approche depuis le lodge est courte. Ce col est le plus haute montagne des 3 car la descente se fait sur un glacier avec un court pas rocheux juste en dessous du col un peu délicat en raison de la glace souvent présente. Il faut impérativement du beau temps pour passer ce col. Durant toute la montée, les vues sont immenses.

Jour 11 : Dzongla – Gorakshep (5140m)

  • Etape de 5h
  • Dénivelé : 400m

Journée magnifique avec ambiance faces nord garanties. Les parois nord du Cholatse y contribuent ainsi que le Pumori. Nuit dans le Lodge le plus rudimentaire et aussi le plus haut du trek.

Jour 12 : Gorakshep – Kala Pattar (5650m) ‒ Gorakshep

  • Etape de 3h30
  • Dénivelé : 510m

Le Kala Pattar, ce qui signifie Roche Noire, est en fait une épaule du Pumori et ressemble à une petite bosse débonnaire dans le prolongement de ce géant. Mais attention, ce petit sommet de 5600m tout de même se mérite et son sommet est le but de tous les trekkers du coin car la vue du sommet est tout simplement extraordinaire sur l’Everest et leNuptse et bien d’autres sommets. Certainement la plus belle vue ce qui explique sa popularité !!

Jour 13 : Gorakshep – Camp de base de l’Everest ‒ Lobuche (5140m)

  • Etape de 6h30
  • Dénivelé : 310m

Une étape longue à travers l’immense moraine du glacier du Khumbu pour atteindre le mythique camp de base de l’Everest indiqué par un immense cairn et une plaque gravée. Ce jour-là, le camp était vide car hors-saison pour tenter le seigneur du coin qui se gravit plutôt en mai-juin mais l’ambiance n’en demeure pas moins très haute montagne et se trouver au pied de l’Icefall... un rêve devenu réalité !!

Jour 14 : Lobuche (5140m) – Dingboche (4400m)

  • Etape de 8h
  • Dénivelé : 700m

Un troisième et dernier col Le Kongma La (5535m) avant de quitter la haute montagne. Ce troisième col réserve les plus belles vues car nous sommes ici au cœur du massif, on pourra admirer le glacier du Khumbu et sa langue glaciaire immense où nous avons évolué les jours précédents, le Nuptse juste au-dessus de notre tête ainsi que le Makalu sans oublier le mythique sommet du Lhotse que l’on découvre en descendant du col. En général, on fête la réussite des passages des cols par une bonne rasade d’alcool local avec tout le staff car maintenant les difficultés sont terminées et il ne reste plus qu’à redescendre les différentes vallées qui nous ramèneront à Lukla !

Jour 15 : Dingboche (4400m) – Tengboche (3860m)

  • Etape de 4h30
  • Dénivelé : on descend enfin !

Une descente dans la vallée du Khumbu, avec en face de nous les faces de l’Ama Dablam. On retrouve les maisons traditionnelles et l’activité humaine et cela fait du bien ! puis, progressivement, les forêts. Arrêt à Tengboche, au pied de l’Ama Dablam. Une visite au monastère de Tengboche s’impose car c’est un des plus influents du Népal et si vous avez la chance d’assister à une puja, alors tant mieux même si nous occidentaux nous n’y comprenons rien, le simple fait de faire partie de la cérémonie, de boire le thé salé avec les Lamas vous comblera de joie et de respect pour ce peuple tibétain.

Jour 16 : Tengboche – Namche Bazar (3440m)

  • Etape de 4h30

On continue notre descente jusqu’à Namche que nous connaissons bien et on en profitera pour donner des nouvelles à ses proches grâce aux nombreux cybercafés du village !

Jour 17 : Namche – Lukla

  • Etape de 7h

Etape interminable qui monte et qui descend sans cesse mais quel bonheur de voir des habitants, de la vie dans les villages... ! Nuit dans le village de Lukla d’où nous prendrons le vol retour sur Katmandou le lendemain matin.

Jour 18 : Vol retour sur Katmandou

Le décollage sur cette courte piste au tombant abrupt tôt le matin mérite son pesant de prières... âmes sensibles, vous vous en souviendrez longtemps de ce décollage !

Jours 19 à 21 : Visite des villes de Patan et Bhaktapur

Patan et Bhaktapur sont les plus belles villes de la vallée de Katmandou. Bon nombre de trekkeurs par faute de temps ne les visitent pas et c’est vraiment dommage de passer à côté de ces 2 joyaux.

Anciennes capitales Newar, elles symbolisent le terme de "Vallée aux mille temples de bois" datant pour certains du 12° siècle. Pures merveilles que ces temples de bois sculptés avec finesse et qui ont résisté aux séismes et autres intempéries.

Personnellement ma préférence va à Bhaktapur pour son ambiance hors du temps, ces rues piétonnes où il fait bon flâner, ces potiers et artisans travaillant dans les rues bref, une ambiance de vrai Népal bien plus authentique que Katmandou. Si vous pouvez y passer une nuit alors c’est encore mieux !

Quant à Patan, c’est sans conteste la plus belle ville du Népal et tout y est beau. Musée Newar à visiter dans l’ancien Palais Royal sur le Durbar Square. Sans oublier le Golden Temple bouddhiste. A Patan, on y trouvera un artisanat très riche.

Ces 3 semaines vous transporteront hors du temps dans un pays sympathique et accueillant aux montagnes démesurées et probablement que vous vous direz en partant que "assurément je reviendrai".

Namasté
Dernière modification : 15 novembre 2013