Traversée du Vercors Ouest Est

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
Non renseigné
Durée :
3 jours et plus

Une traversée de la réserve naturel des Hauts-Plateaux du Vercors : Du col de la Bataille à Chatillon en Diois – Auteur :

Accès

Romans-sur-Isère, prendre la D199, direction le col de la Bataille (environ 40 kms).

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Jour 1
Au col de la Bataille (1313m) s’engager à droite (Sud) sur le chemin qui traverse le versant Ouest du roc de Toulaud pour gagner le pas du Gouillat (1328m). Franchir le pas et continuer le chemin qui tourne à gauche.
Il entre en forêt et descend. Atteindre une intersection située à 200m de la ferme d’Ambel (1222m, source)
3.5kms

Jour 2
Laisser la ferme d’Ambel à gauche et traversée un parc à bestiaux.
Entrer en forêt et suivre le chemin qui aboutit dans la combe de l’Aubasse.
Continuer vers l’Est, longer la cloture en lisière du bois en direction du chalet du Tubanet, puis s’orienter au Nord Est.
Grimper au pas de l’Infernet (1692m) puis descendre jusqu’à la station de Font-d’Urle (1500m, point d’eau).
S’engager sur le plateau des Gagères et gagner le col de Font-Payanne (1412m).
Continuer vers Espeline. A l’intersection reprendre le GR 95 en direction du Sud pour arriver au refuge du col de Vassieux (1300m)
19.5kms

Jour 3
Redescendre en direction du Nord vers la barraque forestière et le fontaine du Lauzet (1243m)
Au croisement reprendre le GR 93 et le prendre à droite en direction du col de Chironne (1416m)
Descendre en forêt et rejoindre le col du Rousset
Passer au dessus du col pour rejoindre les pistes de ski en longeant les crêtes Sud jusqu’au pas des Econdus.
Suivre le GR 93 jusqu’au refuge de Pré-Peyret (1662m, source)
14.5kms

Jour 4
Prendre la direction des 4 chemins du Jasneuf (1580m) GR 91 93
Séparation du chemin, continuer vers le Sud en direction du Jas de la ville, et la montagne du Glandasse.
Laisser le Pié-Ferré sur la droite et continuer le GR 91 jusqu’à la cabanne de Chatillon (1795m)
16.6kms

Jour 5
En direction du Sud, rejoindre le gros cairn.
Passer le saut de l’âne (source) puis descendre le GR jusqu’à Chatillon-en-Diois (558m)
6kms

Compte rendu effectué avec l’aide du Topo Guide :
Tours et traversées dans le vercors, le Diois et les Baronnies
Fédération Française de la randonnée pédestre - ref 904

Dernière modification : 16 mai 2018
GR 93 entre Léoncel et Archiane

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 30 mars 2006

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (15).
  • par Le 30 novembre 2011 à 19h36

    ça a l’air sympa comme tour, photo 3 c’est quoi ce tapis de fleurs ? anémones ??

  • par Le 1er décembre 2011 à 01h34

    Anémones.

  • par babasiniLe 7 décembre 2011 à 07h44

    ce n’st pas vraiment des anémones.
    ce sont des crocus albiflorus ou appellés également safran printanier
    voilà

  • par /Le 7 décembre 2011 à 12h24

    Là j’ai quand même un doute. Vu la forme des fleurs, vu l’altitude, et la date (mi-juin).

  • par Le 7 décembre 2011 à 15h40

    Salut, je pense comme Alain aux anémones, en tout cas ça y ressemblehttp://www.cdrp74.fr/fleurs/anemone_pulsatille.html

  • par heremeLe 8 décembre 2011 à 16h26

    Bonjour. Difficile de juger sur cette photo :

    • ce ne sont manifestement pas des feuilles d’anémones
    • ce ne sont pas des corolles de crocus

    Par ailleurs la densité des fleurs semble peu compatible avec les populations habituelles d’anémones.

    Cela me ferait plutôt pencher vers la renoncule des Pyrénées, qui malgré son nom se trouve également dans les Alpes et le Vercors (après avoir consulté les nombreux livres que je possède, et vérifié sur le Net) :
    - population envahissante
    - altitude
    - période de floraison
    - terrain relativement humide, calcaire
    - feuilles linéaires à lancéolées
    - ...

    Quelques liens

    http://flore06.voila.net/pages/flore/renoncule_renonc.htm#pyrénées

    http://www.randozone.com/fiche/10680/renoncule-des-pyrenees.html

  • par Le 5 décembre 2012 à 21h02

    Très belles photos !

  • par violetteLe 28 avril 2013 à 17h10

    ce sont des anémones pulsatilles

  • par YannisLe 25 décembre 2013 à 14h07

    Bonjour belles photos, pour les fleurs, vu la date, l’étage de végétation, je vote pour des renoncules des Pyrénées. J’ en suis sur à 99%

  • par Le 25 décembre 2013 à 15h56

    tout à fait d’accord

  • par JérémieBLe 16 avril 2014 à 19h18

    Bonjour ! Question naïve de la part d’un Québécois...peut-on bivouaquer au long de la traversée du Vercors ?

  • par Le 17 avril 2014 à 12h20

    Effectivement nous pouvons bivouaquer mais pas camper. Il faut que le campement soit monter le soir pas avant 18 h et démonter le matin avant 9 h. Si mes souvenirs sont exacts ce sont ces horaires. Voilà JérémieB.

  • par Le 20 avril 2014 à 08h39

    namaste,
    petit rectificatif au commentaire de valverco ;
    je t’envoie un extrait du règlement intérieur de la réserve naturel des hauts plateaux du Vercors.
    Le bivouac (art 15 du décret de création) est autorisé dans la réserve.
    Le bivouac signifie le montage de la tente après 17 hrs et son démontage avant 9 hrs.
    et voilà

  • par Le 20 avril 2014 à 10h34

    Bonjour et merci babasini mais je ne me suis pas trompé de beaucoup lol !

  • par Le 20 avril 2014 à 14h27

    namaste
    pour apporter un complément, le bivouac durant l’hiver n’est autorisé que près des cabanes.
    voilà, je n’ai plus rien à ajouter lol !

  • par JérémieBLe 23 avril 2014 à 21h33

    Super ! Un gros merci vous autres ! =D

  • par relais mont aiguilleLe 7 juillet 2015 à 11h46

    Le bivouac en hiver est simplement recommandé près des cabanes mais tu peux t’installer où tu le souhaites ; il n’y a pas d’interdiction à ce sujet. Il est recommandé bien sûr d’éviter les zones à Tétras
    Hors neige, le principe est d’éviter le bivouac à proximité des bergeries (espace de vie privée ) et des zones d’abreuvement des brebis

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !