Vacheries du Cavalet (1813m) et des Erps (1750m), Vallée de la Vésubie

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
320m
Durée :
demi-journée
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Jolie boucle entre alpages verdoyants et forêt débonnaire, haltes dans deux vallons aux torrents rafraîchissants dans la chaleur de l'été, voilà une idée de sortie familiale au grand air qui permet de profiter de tout ce que la Vallée du Boréon peut offrir d'agréable au promeneur...

Accès

Depuis Nice, remonter la Vallée du Var par la RD6202 puis prendre la RD2565 jusqu’à Saint-Martin-Vésubie. Direction le lac du Boréon par la RD89. Continuer environ 100 mètres après le Parc à Loups sur la route à gauche qui part vers le Vallon de Salèse et se garer sur un accotement près de la balise 370 à côté du gîte d’étape.

Itinéraire

Caractéristiques de la randonnée :

  • Carte : IGN TOP 25 n°3741 OT "Vallée de la Vésubie"
  • Distance : environ 6 kilomètres en boucle
  • Altitude de départ : balise n°370, 1497m
  • Point culminant : Vacheries du Cavalet, 1813m
  • Temps de marche  : moins de 3 heures
  • Balisage : Très bon sentier tout le long (PR), rectangles jaunes
  • Période recommandée : de mai à novembre. Sortie effectuée en juillet 2009
  • Matériel nécessaire : Appareil photo et paire de jumelles pour observer les chamois, qui manquent rarement de se montrer dans ces prairies qu’ils affectionnent !

Du parking aux Vacheries du Cavalet :

Départ de la balise n°370 et suivre la route montant au gîte d’étape. Peu après, on atteint la balise n°371 et la limite de la zone centrale du Parc du Mercantour matérialisée par des hexagones verts. C’est ici que commence le sentier.

Prendre vers la gauche à cette balise sur le sentier sous les mélèzes. D’abord en pente assez douce, celui-ci va devenir plus raide et décrire des lacets sur la croupe entre le Vallon du Cavalet et le vallon des Erps.

On rejoint ainsi la balise n°373, et l’on prend le sentier de gauche dont la pente est très raisonnable en direction des Vacheries du Cavalet, en passant par la balise n°374. On passe un petit pont qui enjambe le torrent du Cavalet, puis on atteint la balise n°375 au niveau des vacheries.

Ici s’étale entre les arbres une superbe prairie d’alpage dans laquelle les chamois ont pris l’habitude de venir se sustenter. Vous devriez avoir de bonnes chances de pouvoir approcher d’assez près ces animaux d’ordinaire assez farouches. En effet, les caprinés du lieu sont pour le moins habitués à la présence des hommes : de nombreux randonneurs viennent profiter de ce lieu très bucolique et facile d’accès, et il n’est pas rare que des groupes d’enfants (de l’école des Neiges de la Colmiane par exemple) viennent y faire une halte. Difficile donc de perturber ces ruminants dans leur repas !

Des Vacheries du Cavalet à la Vacherie des Erps :

Revenir par le même sentier jusqu’à la bifurcation de la balise n°373. Ici, suivre le chemin en légère pente descendante à flanc de montagne et toujours dans les arbres (mélèzes, pins sylvestres et cembro, sapins et épicéas) qui part vers l’Est. La vacherie des Erps se rejoint sans difficulté, nichée au creux du vallon du même nom, à la balise n°378.

Il semble que cette vacherie soit bien moins utilisée que ses consoeurs du Cavalet, ce joli chalet constituant plutôt un abri en cas de météo défavorable.

De la Vacherie des Erps au parking :

Il suffit d’emprunter le sentier ombragé descendant le long du vallon des Erps pour regagner par une pente descendante assez marquée la balise n°377, puis les balises n°371 et 370 du départ.

Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Vacheries du Cavalet (1813m) et des Erps (1750m), Vallée de la Vésubie »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Vacheries du Cavalet (1813m) et des Erps (1750m), Vallée de la Vésubie »

La balise du départ Des prairies aux fleurs abondantes et variées Trouée entre les mélèzes et le toits des derniers chalets avant la zone centrale du Parc... ...frontière atteinte à cette balise Montée dans le sentier... ...entre ombre et soleil... ...entre résineux et feuillus Clair-obscur Un doux tapis végétal accompagne nos pas... ...tout au long de ce sentier Le Caïre Nicolau entre les frondaisons Protubérances sur le tronc d'un pin Mélange d'arbres jeunes, adultes, vieux et morts Le sentier s'aplanit à l'entrée dans le vallon du Cavalet ambiance en sous-bois Les vacheries du Cavalet ne sont plus très loin ...et le torrent également... ...encore quelques pas... ...et le voilà torrent 2 torrent 3 De beaux espaces verts... ...entre les arbres Des chamois qui broutent malheureusement vu d'un appareil photo au zoom défaillant Champignon collé à sa souche Joubarbe à toile d'araignée Du vivant poussant sur du mort Bien agréable cascade en été Ambiance «La petite maison dans la prairie» Sommet voisin dans le secteur des Adus La balise en arrivant à la Vacherie des Erps ...où l'on trouve également des jolies parcelles de verdure Vacherie / abri des Erps En arrière-plan, les crêtes du Mont Pélago, les Caïres nègres du Pélago et le Caïre nègre du Mercantour Digitale jaune Torrent des Erps Balise dans la descente Un parcours parfois bien ombragé Cabanes abandonnées sur le retour. Au fond, la Cime de Piagu