Vacheries du Cavalet (1813m) par la Vallière du Terras, Vallée de la Vésubie

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
320m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Boucle ou aller-retour, voici un parcours facile dans les alpages et forêts du Boréon, très verdoyants l'été, et dans une zone qui est un véritable terrain de jeu pour les chamois ; les frondaisons des résineux et les eaux bondissantes des jolis torrents croisés au détour du sentier vous offriront une sensation de fraîcheur parfois difficile à trouver dans le fond des vallées à la belle saison...

Accès

Depuis Nice, remonter la Vallée du Var par la RD6202 puis prendre la RD2565 jusqu’à Saint-Martin-Vésubie. Direction le lac du Boréon par la RD89.

Avec un seul véhicule : Continuer environ 3 kilomètres mètres sur la route qui part à gauche après le Parc à Loups en direction du vallon de Salèse. se garer sur le petit parking sur la gauche, en face de la balise n°399.

Avec deux véhicules : Laisser le premier au niveau du Gîte d’étape et la balise n°370 au début de la route, le second comme indiqué ci-dessus au parking vers la balise n°399.

Itinéraire

Caractéristiques de la randonnée :

  • Carte : IGN TOP 25 n°3741 OT "Vallée de la Vésubie"
  • Distance : environ 8 kilomètres en boucle (si 2 véhicules), ou en aller-retour
  • Altitude de départ : 1497m
  • Point culminant (Vacheries du Cavalet) : 1813m
  • Temps de marche  : environ 3 heures
  • Balisage  : Très bon sentier tout le long (PR), rectangles jaunes
    Période recommandée : de mai à novembre.
  • Période recommandée : de mai à novembre. Sortie effectuée en juillet 2010
  • Matériel nécessaire  : Appareil photo et paire de jumelles pour observer les chamois, qui manquent rarement de se montrer dans ces prairies qu’ils affectionnent !

Le parcours à l’aller :

Dans tous les cas (boucle ou aller-retour), le départ s’effectue au niveau de la balise n°399 par la piste dans la Vallière du Terras. On voit bien au-dessus de nous les barres de la Lèche qui ferment le vallon. Les clichés pris en 2010 montrent l’étendue des dégâts subis par la végétation lors de l’hiver précédent. Même si ces blessures s’estompent et que de nouvelles plantes repoussent, il n’en demeure pas moins que ce couloir reste très exposé aux coulées de neige comme de boue, ainsi qu’aux chutes de pierres...

La piste va décrire de longs lacets dans le vallon jusqu’à un croisement. Délaisser le sentier de gauche qui monte vers les barres (site d’escalade), et obliquer sur la droite dans ce long replat où l’on retrouve le couvert forestier qui va nous mener dans une traversée presque de niveau constant jusqu’aux vacheries du Cavalet.

Une petite halte en cours de route sur un promontoire herbeux pour une jolie vue plongeante sur le Boréon et son lac, et on continue d’avancer sur le sentier, toujours en direction de l’Est. La forêt est très agréable, reposante dans ce cheminement plat.

Voilà bientôt la balise n°375 et les vacheries, où l’on pourra sans doute apercevoir quelques chamois dans le vallon d’herbe grasse qui s’étale vers l’aval du sentier (à moins qu’ils ne gambadent vers le nord, entre les arbres et les rochers au-dessus de vos têtes !).

Le chemin de retour sans la boucle :

Vous vous en doutez, et ce sentier sera donc sans surprise : il vous suffira d’emprunter le chemin en sens inverse pour retourner à votre point de départ.

Le chemin de retour en boucle :

En continuant le sentier vers l’Est, traverser peu après les vacheries le pont qui enjambe le torrent du Cavalet et gagner la balise n°374, puis la n°373. Ensuite, deux options possibles :

  1. Retour direct au parking au niveau du gîte : prendre le sentier de descente plein sud qui conduit en pente assez raide à la balise n°371, puis suivre la route bétonnée pour rejoindre la balise n°370 où a été garé le premier véhicule ;
  2. Détour par la vacherie des Erps  : poursuivre vers l’Est le sentier toujours à flanc de montagne jusqu’à la balise n°378 et la vacherie (qui est en fait maintenant un abri). A ce croisement de 3 sentiers, emprunter celui qui descend dans le vallon des Erps jusqu’à rejoindre la balise n°377, puis de là, court cheminement jusqu’à la balise n°371, puis comme pour l’itinéraire direct, suivre la route bétonnée pour rejoindre la balise n°370 où a été garé le premier véhicule.
Dernière modification : 16 mai 2018
Caïre Archas (2632m)

La carte du topo « Vacheries du Cavalet (1813m) par la Vallière du Terras, Vallée de la Vésubie »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Vacheries du Cavalet (1813m) par la Vallière du Terras, Vallée de la Vésubie »

Balise du départ Les stigmates de l'hiver rigoureux de 2009-2010 sont encore bien visibles sous les barres de la Lèche Première montée dans la large piste Vue arrière avec les grumes déblayées du passage De timides végétaux repeuplent l'espace laissé vacant De gauche à droite : Le Caïre Nicolau, le Mont Archas, et au fond le Caïre Archas Vue sur la piste de la montée et la «coulée» d'arbres morts Le sentier est presque de niveau après cette courte montée La végétation typique du Boréon La sente se fait plus discrète Une clairière dégagée... ...dans laquelle les enfants se trouvent un siège 100% naturel Promontoire herbeux Regard en arrière sur le sentier Des arbres majestueux dans une belle prairie d'alpage Le cheminement est aisé... ...et les vues offertes toujours très vertes Nous voici aux vacheries du Cavalet Les chamois viennent paître dans ce vallon sous les vacheries Le vallon du Cavalet... ...et son très agréable torrent... ...que l'on peut voir... ...et prendre en photo.. ...mais surtout dans l'eau limpide duquel on peut se tremper les pieds Rien de tel après une petite montée lors de cette chaude journée du mois de juillet ! Le torrent, encore Une souche pour deux Le sentier du retour (le même qu'à l'aller si on ne fait pas la boucle) Un ciel qui moutonne Retour dans la Vallière du Terras