Valfleury, Crêt Saint Georges (817m), Croix Blanche

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
280m
Durée :
demi-journée

Valfleury, petite commune de la Loire, située dans la haut d'une vallée en exposition nord-est, est un lieu de pèlerinage. Statues, Madones, Calvaires, Chemin de Croix, Rosaire...la religion est partout. C'est aussi un lieu de petites randonnées. La crête située entre les vallées du Gier et de la Duzére, offre de nombreux et magnifiques belvédères. – Auteur :

Accès

Village de Valfleury.

Grand parking à l’entrée du village.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

La légende de Valfleury

Il y avait une ancienne chapelle dédiée à la vierge où coulait une source guérisseuse. Notre-Dame de Valfleury a été trouvée, la veille de Noël, un peu avant l’an 800. Un berger vit un genêt en fleurs au milieu d’un champ de neige. En ayant écarté les branches, il trouva la statue de la Vierge assise, tenant son Enfant sur ses genoux. Le curé la transporta dans l’église, et le lendemain, elle fut retrouvée dans son buisson...où sera érigée une chapelle.

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP25 2933 ET
  • Tracé IGN
  • Départ : 640m
  • Distance : 7,5km
  • Horaire : 2h20

Descriptif

Du parking, se diriger vers l’église. Tour, nombreuses statues religieuses. Vers l’église, prendre à gauche une ruelle avec un panneau "Le Col de la Gachet", balisage vert.

La ruelle monte fort raide, direction nord. On arrive sur la D 2, que l’on traverse, pour prendre un chemin (ne figurant pas sur la carte IGN), qui va rejoindre la D 106.

Traverser la route, pour prendre une rue qui va traverser un lotissement et rejoindre le GR 7. A l’intersection, prendre à gauche et suivre le GR 7, balisage blanc/rouge. (photo)

On arrive au hameau du Grand Logis, où l’on traverse de nouveau la D 106. Traverser le hameau. On arrive à un carrefour de pistes. Continuer tout droit (photo) sur le GR 7, jusqu’au carrefour de Croix Rouge. Grand calvaire en bois.

Prendre à gauche (photo), toujours sur le GR 7. On traverse un bois, puis on arrive dans une zone de landes (photo). A gauche, une sente discrète (photo), se faufile parmi les genêts pour atteindre la Crêt Saint-Georges.

Panorama sur le Pilat, les Alpes, Saint-Etienne.

A noter que sur la carte IGN, un sentier mène au crêt. Ce sentier est situé dans une propriété privée et est donc inaccessible. Le crêt lui-même, étant hors de la propriété.

Revenir sur la piste et descendre sur le Col de Croix Blanche. Traverser la route. Table d’orientation, grand calvaire : la Croix Blanche.

Continuer la piste, elle passe au sommet d’un crêt sans nom, couvert de genêts et offrant un magnifique panorama sur les vallées du Gier et de la Duzère, sur le Pilat, les Alpes et jusqu’à Lyon.

La piste pénètre dans les bois, passe près du Crêt Poncin, perdu dans les arbres, va faire une grande courbe à 180° pour rejoindre la D 2, dans un virage en lacet sous le Col de Croix Blanche.

Avant la jonction avec la route, prendre à droite (photo), un sentier qui descend dans le bois, jusqu’à une intersection.

Laisser la branche de droite pour continuer tout droit (photo), le sentier qui ramène à Valfleury.

Le Rosaire et l’observatoire

Du parking, soit à pied, soit en voiture, prendre à droite la D 106, en direction du Col de la Gachet. Après 350m, tourner à gauche pour prendre la D 2 en direction de Saint-Chamond. 140mètres plus loin, petit parking à gauche.

Traverser la D 2 et prendre la petite route qui monte en direction du Rosaire. Il mérite une visite, avec sa Madone dont le socle est accessible, ses stations dans de petites grottes artificielles, construites à la manière du "Palais idéal du facteur Cheval", en assemblant mortier et matériaux de récupération. Cela donne un aspect étrange, assez kitsch. Non loin de la Madone, se dresse un observatoire.

Dernière modification : 19 juillet 2018
Pierre de la Bauche (872m)

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 19 avril 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par heremeLe 23 avril 2012 à 00h13

    Curiosité 1 : le statue de Pierre semble la copie conforme de celle de la cathédrale de Poitiers, y compris le siège.

    Curiosité 2 : l’étrangeté du lieu, les constructions sortant de l’ordinaire (l’observatoire), l’ami Asmodée, bien que souriant (ou ironique ?), à l’entrée de l’église, les stations du chemin de croix plutôt anticonformistes, le monstre d’une station (le "nombre de la bête" 666 ?), ...

    Rennes le Château (RLC), cela rappelle-t-il quelque chose ? Si l’on considère que Jean Jourde a été nommé à Notre-Dame de Marceille (avec un "c") de Limoux (Aude), qu’il ait été en relation avec Henri Bourdet en ce qui concerne le financement de la restauration de l’église de RLC.

    Le 16 octobre 1872, Henri BOUDET est nommé curé de Rennes-les-Bains, ayant pour patrons Saint- Nazaire et Saint Celse, traditionnellement considérés comme les saints protecteurs de trésors, pour ne pas citer également le dragon et Asmodée(cf ci-dessus).
    Par ailleurs Jean Jourde a séjourné à Valfleury de 1891 à 1899.

    Sans entrer dans le débat Saunière-trésor-RLC, il existe cependant d’étranges coïncidences historiques bien réelles.

    Quelques liens (peut-être 1% des liens existants pour le sujet ci-dessus) :

    http://www.sanctuaire-notredamedevalfleury.fr/index.php?category/La-statue-de-la-Vierge-au-genêt-d’or

    http://regardsdupilat.free.fr/Valfleury.html

    http://regardsdupilat.free.fr/JeanJourde.html
    http://regardsdupilat.free.fr/JeanJourdedeux.html

    http://reinedumidi.com/ndm/jourde.htm

  • par Le 23 avril 2012 à 15h27

    Merci pour cet éclairage. Patrick Berlier est bien connu pour sa passion du Pilat et a publié de nombreux ouvrages. Une précision quand même, pour éviter une confusion, la statue du démon (Asmodée) est dans l’église. La statue extérieure, que je ne nomme pas, représente bien entendu Saint Pierre avec la clé du Paradis.

  • par Le 23 avril 2012 à 16h35

    Pour en revenir à Pierrot, j’ai trouvé quelques différences avec celle de Poitiers (Nb de doigts levés, position de la clé). Par contre la similitude avec celle du Vatican est quasi parfaite.

  • par BtwinLe 6 août 2013 à 21h29

    Merci pour cette idée de promenade, nous avons fait demi-tour à la croix blanche pour revenir par un sentier dans la forêt, parallele à celui sur la crête, ça fait une boucle d’1h environ.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !