Vallée de Gaube - Pique Longue du Vignemale (3298m) - Marcadeau

Difficulté :
Alpinisme PD
Dénivelé :
3480m
Durée :
3 jours et plus

Boucle départ/retour de Pont d'Espagne (Cauterets). Durée de 3 à 5 jours selon les options retenues. La remontée de la vallée de Gaube offre un panorama exceptionnel, toujours dominée par la majestueuse paroi nord du Vignemale avant son ascension par le glacier d'Ossoue. Bascule sur le versant espagnol via le col des Mulets et retour par la vallée de Marcadeau. Pratique possible en toutes saisons. En hiver, prudence car quelques passages sont particulièrement avalancheux. – Auteur :

Accès

Cauterets (65110) puis prendre direction Pont d’Espagne à 8 km.
Grand Parking.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Carte : IGN 1647 OT Vignemale
  • Altitude départ : 1450 m
  • Dénivelé : Pont d’Espagne – Vignemale 2235m (voir graphe)
  • Refuge des Oulettes – Pont d’Espagne : 1228m (voir graphe)
  • Distance : Pont d’Espagne – Vignemale : 20 km
  • Refuges des Oulettes – Marcadeau – Pont d’Espagne : 24 km

Difficultés

  • F/PD pour l’ascension sommitale du Vignemale

Matériel

  • Piolet, crampons et matériel de sécurité pour glacier.
  • Corde et sangles peuvent être utiles selon les conditions dans le bastion sommital.

Refuges

Jour 1 : Pont d’Espagne – Refuge de Baysselance

  • Carte, itinéraire rouge jusqu’au refuge des Oulettes de Gaube puis rose jusqu’à Baysselance.
  • Possibilité de faire étape aux Oulettes mais le lendemain commencera par la forte montée de la Hourquette.

Au départ du parking, le sentier s’élève sur la gauche du chemin, avant de franchir le gave (refuge des Oulettes indiqué). Rester rive droite du ruisseau de Gaube que l’on traverse, après quelques lacets dans la forêt, au niveau du déversoir du lac (paradis des pécheurs à la truite !). Longer le lac par la droite puis s’élever vers la cascade d’Esplumouse bien visible.

En hiver, selon les conditions du manteau neigeux, il peut être préférable de ne pas franchir le ruisseau (pont après le lac) mais de s’écarter légèrement rive gauche jusqu’au bas de la cascade (itinéraire pointillé rouge) afin d’éviter les coulées très fréquentes.

Au-dessus de la cascade, passer rive gauche et poursuivre jusqu’au refuge des Oulettes de Gaube (30T 733768 E 4741821 N). Cet itinéraire offre la plus belle vue du massif du Vignemale. En été, s’élever plein Est, à gauche du refuge puis traverser sous la barre rocheuse en direction du col de la Hourquette d’Ossoue (tracé rose).

En hiver, préférable de rejoindre le fond du cirque puis s’élever à gauche en restant sur la moraine jusqu’au col (tracé rose pointillé). Du col, aller-retour possible et sans difficulté vers le petit Vignemale (3032m, belle vue du cirque de Gavarnie) avant de plonger rapidement vers le refuge de Baysselance (30T 735242 E 4740328 N).

Jour 2 : Refuge de Baysselance, Pique Longue du Vignemale, refuge des Oulettes de Gaube

Descendre sous le refuge puis traverser (jonction avec l’itinéraire en provenance de Gavarnie) et remonter à droite le long du glacier d’Ossoue (tracé orange). Longue remontée de glacier (crevasses en été) en direction de la brèche du haut du couloir de Gaube (vue magnifique sur la vallée de Gaube).

L’ascension du sommet (cotation F/PD) peut s’effectuer à gauche de la paroi sommitale puis traversée en longeant l’arête jusqu’au sommet (3298m) (30T 733361 E 4739684 N).

Pour le retour, jusqu’au glacier, une corde et quelques sangles peuvent être nécessaires afin d’assurer la sécurité. Rejoindre le refuge des Oulettes (via Baysselance) par le même itinéraire.

L’ascension du couloir de Gaube (à gauche du pilier central), est possible pour un alpiniste très confirmé (cotation ED). Selon les années, la meilleure période est mai/juin (très tôt le matin) lorsque le fond du couloir est encore garni de neige gelée (corde, sangles, quelques pitons et broches).

Si l’on ne dispose que de 2 jours, il est possible de rentrer directement à Pont d’Espagne.

Jour 3 : Refuge des Oulettes de Gaube, Fâche, refuge Wallon

  • Tracé jaune.

Quitter le refuge des Oulettes en traversant le gave puis se diriger à droite du cirque et s’élever plein Ouest (pierrier). A mi-pente, deux cols sont alors visibles, celui des Mulets est à droite. Son nom est lié aux passages des nombreuses caravanes de mulets entre la France et l’Espagne.

Du haut du col, on repère facilement le col d’Arratille que l’on atteint en descendant légèrement sur la droite avant une longue traversée à mi pente (exposée en hiver) puis légère remontée vers le col d’Arratille. Contourner le petit lac par la droite puis plonger dans la descente en direction du lac d’Arratille.

Longer par la gauche. Après le déversoir, ne pas descendre vers le fond de la vallée, mais traverser sur la droite en direction de petites barres rocheuses et de la forêt. Le sentier continue jusqu’au pont sur le gave. Traverser et remonter le chemin à gauche pour atteindre très rapidement le refuge Wallon.

Si l’on souhaite rentrer, prendre à droite après le pont (tracé jaune pointillé) pour rejoindre Pont d’Espagne.

A partir du refuge, il peut être plaisant de faire une escapade aller-retour jusqu’au col de la Fâche (tracé vert) et profiter du panorama sur les nombreux lacs de Bramatuero.

Jour 4 : Refuge Wallon, lac Pourtet, Pont d’Espagne

  • Tracé marron.

Quitter le refuge en s’élevant Nord-Ouest jusqu’au dessus de la forêt. On atteint rapidement le petit lac Nère que l’on longe par la droite, direction Nord jusqu’au lac du Pourtet.

Longer par la droite puis plonger dans la pente, plein Est un peu après le mi-lac.

Dans la descente, passer à proximité de deux petits lacs avant une légère traversée sur la gauche permettant de contourner une petite barre rocheuse avant de plonger vers le pont de Cavan où l’on rejoint le chemin qui ramène à Pont d’Espagne (tracé jaune pointillé).

Dernière modification : 16 mai 2018
Petit Vignemale (3032m) par les Oulettes

A propos

Auteur de ce topo :

Né le 13/08/1946 à Lavaldens (38) Nombreuses courses été/hiver Oisans/Ecrins/Pyrénées Treks longs (auto-organisés) Himalaya (Népal, Ladakh, Zanskar), Cordillières andines (Bolivie, Chili, Pérou) Ascensions Huscaran, Alpamayo, Ausangate

Topo publié le 19 mars 2013

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 19 mars 2013 à 00h14

    Un magnifique topo de FREYNET qui a, si l’ai bien compris, fréquenté les montagnes avec René Demaison.

  • par Le 19 mars 2013 à 10h38

    Qu’elle est belle cette face nord.... bravo !

  • par Le 19 mars 2013 à 20h31

    Très beau topo !!

  • par RomainLe 22 mai 2013 à 10h11

    Bonjour,
    L’ascension et la descente du Vignemale est elle à ma portée pour un premier trek de plusieurs jours ? N’est ce pas trop ambitieux ?
    Merci pour ce topo,

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !