Via Ferrata de Boppard

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
450m
Durée :
demi-journée

Le long de la vallée du Rhin, non loin de Coblence, la petite ville de Boppard nichée à flanc de colline offre une via ferrata qui permet d'avoir un point de vue panoramique sur le Rhin de toute beauté. Bien qu'à altitude modeste (environ 300m), cette via ferrata accessible à tous permet au débutant d'avoir de belles sensations tout en effectuant une très agréable balade en forêt. À faire sans hésitation par une belle matinée en été et une belle après-midi au printemps ou en automne ! – Auteur :

Accès

En voiture : depuis Coblence (Koblenz en allemand), prendre la B9 direction Sud jusqu’à Boppard, 20km plus loin. Arrivé sur la Koblenzer Straße, toujours sur la B9, se garer sur la droite au parking contigu à la station-service Aral (en bleu avec un gros canard sur son toit, impossible de la rater !).

En train depuis Coblence : à la gare centrale de Coblence (Koblenz Hbf), prendre un train régional de la compagnie MRB (Mittel-Rhein Bahn) qui circule toutes les heures. Intercalé entre les trains, une demi-heure après le train à une heure donnée, il est possible de prendre le bus 650 qui amène aussi à Boppard Hbf. De là remonter la Koblenzer Straße pour atteindre la station-service Aral.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Introduction

La via ferrata de Boppard est destinée aux débutants. Très bien équipée en échelle et éléments sur rocher, elle permet aussi de sentir le rocher sur un ou deux passages où il est possible de se passer des aides techniques. La ville est à une vingtaine de kilomètres de Coblence, en Allemagne, dans l’État de la Rhénanie du Nord-Westphalie.

Le parcours est une boucle, qui débute par la via ferrata proprement dite et se poursuit par un sentier forestier qui redescend au point de départ. Le dénivelé présenté est le dénivelé cumulé. Il y a la possibilité de se restaurer dans deux restaurants panoramiques sur la seconde partie de la boucle, après la via ferrata. Il est préférable d’effectuer cette randonnée le matin en été, les températures pouvant monter vite sous un cagnard qui tape. Ne pas s’engager dans une telle via ferrata par temps humide et ne pas oublier de s’équiper d’une longe spéciale via ferrata !

Renseignements pratiques

  • Carte : Kompass numéro 839 : « Westlicher Taunus WK 839 » (1:50000)
  • Altitude de départ et d’arrivée : 100m
  • Altitude maximale : 301m (Hirschkopf)
  • Durée : 2h30 à 3h pour un marcheur moyen
  • Longueur du parcours  : 5,1 km
  • Dénivelé cumulé : 450m
  • Difficulté PD- : en majorité F, mais la présence d’un passage à flanc de rocher de difficulté PD plus le passage final de cotation PD, d’une longueur de 126m, explique la cotation globale en PD-
  • Balisage : panneaux à carré mauve marqués « Klettersteig » sur fond blanc. Le balisage est très régulier
  • Conditions météo : vous pouvez aller ici (en allemand)
  • Liens complémentaires : une description en allemand avec photos de la via, une carte est disponible

Itinéraire

Départ près d’un mini-télésiège (Seelift) et de la station-service Aral où il y a la possibilité de louer le matériel (5€ + 20 € de caution). Le télésiège est exceptionnellement silencieux, c’est à noter ! Le sentier est sans difficulté, montant régulièrement au milieu de petits rochers, avec le Rhin sur sa droite.

On atteint très vite le début de la via ferrata avec une échelle descendante sur sa droite. 11 éléments au total vont se succéder tout au long de la boucle jusqu’à rejoindre Engelseiche. À chaque passage délicat est offerte une possibilité d’échappatoire avec un sentier classique de randonnée sur la gauche.

La via ferrata se fait à flanc de colline avec le Rhin à sa droite. Les deux premiers éléments de via ferrata sont deux échelles descendantes, suivies d’un parcours sur sentier avant de retrouver d’autres éléments de via ferrata. Ces derniers sont majoritairement des échelles. Deux passages à sensation alpine sont à noter. Toujours suivre les panneaux violets à fond blanc marqués « Klettersteig » en cas de doute sur le sentier à suivre.

Avant d’atteindre Engelseiche, il faut effectuer une ascension de 126m avec échelles et passage relativement près du rocher. Attention, les deux premiers mètres se font sans sécurité de câble, même s’il n’y a aucune difficulté sur ces deux mètres, il faut rester vigilant !

Après cette dernière ascension, encore quelques lacets dans une forêt de broussailles et l’on rejoint le sommet de la boucle, le Hirschkopf, avec un superbe panorama sur le Rhin. Le sentier redescend ensuite en forêt sur un sentier en terre, en prenant à gauche pour atteindre Vierseenblick où l’on peut se restaurer. 600 mètres plus loin à Gedeonseck, un second restaurant panoramique est disponible. La fin de la boucle est rapidement atteinte et l’on revient au départ de la via. Il ne reste plus qu’à descendre jusqu’à la station service au niveau du Rhin via le sentier initial, en pierre.

Sortie effectuée le 29 mars 2014.

Dernière modification : 6 avril 2014

A propos

Auteur de ce topo :

Passionné de la montagne depuis l'enfance, j'ai une expérience de la randonnée dans les Alpes (Écrins et Queyras très majoritairement) ainsi qu'en Forêt Noire. (Presque) tous les hauts sommets du Queyras y sont passés : grand et petit Rochebrune, Bric Froid, Pain de Sucre, Rocca Bianca, Grand Gleiza etc. Seul le pic Nord de la Font Sancte manque à l'appel, mais son ascension ne saurait trop tarder. (...)

Topo publié le 6 avril 2014

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !