Via Ferrata de Château-Queyras

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
110m
Durée :
demi-journée
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Outre les deux voies disponibles à Arvieux, le Queyras comprend aussi une via ferrata à Château-Queyras, de cote PD+/AD-, au-dessus des eaux tumultueuses du Guil à flanc de rocher dans des gorges à couper le souffle. Plus simple que les deux via d'Arvieux et très abondamment équipée, elle n'en reste pas moins vertigineuse par moments, dans un cadre de rêve, et vaut clairement le détour.

Accès

En venant de Guillestre sur la D947 (route du Queyras dans les gorges du Guil), traverser le village de Château-Ville-Vieille et tourner à droite à la sortie du village en direction du Guil, jusqu’au parking donnant sur le pont du Pasquet. Le départ de la via est à proximité et très bien indiqué.

Itinéraire

Introduction

La via ferrata de Château-Queyras est de création récente et abondamment équipée en échelles. Elle comporte trois passerelles, et une échappatoire à mi-parcours de la via après la seconde passerelle. Elle est pour l’instant d’accès gratuit (juillet 2014), mais cette situation pourrait changer prochainement suite à un conflit entre le châtelain de Château-Queyras et la commune de Ville Vieille, voir par exemple ici.

On rappellera qu’il est indispensable d’être équipé d’un harnais, d’un casque, d’une longe spéciale via ferrata avec deux mousquetons et équipée d’un absorbeur de chocs. Si besoin est, ne pas hésiter à s’équiper d’une corde supplémentaire pour une progression en cordée, et avoir sur soi de quoi se vacher en cas de besoin.

Renseignements pratiques

  • Altitude de départ : 1230m
  • Altitude maximale : 1340m
  • Durée : 2h
  • Dénivelé cumulé : 106m en montant, 20m en descendant
  • Longueur : à peu près 800m
  • Exposition : variable, la via tourne autour du château
  • Conditions météo : vous pouvez aller ici (MétéoFrance)
  • Difficulté : la via se situe à mi-chemin entre la cote PD et AD, donc PD+/AD- selon le caractère de chacun. Elle est parfaitement équipée (peut-être même un peu trop...) mais comporte un caractère vertigineux marqué vu le surplomb sur le Guil dans ses gorges. Pour être plus fin sur la difficulté, en suivant les critères indiqués ici, cette via ferrata est à mi-chemin entre école et sportive, et cotée 1/2 pour son caractère athlétique, 2 pour son caractère vertigineux, 1 pour l’équipement sur les 3 tronçons et 1/2 pour le terrain.

Descriptif de la via

Départ depuis le pont en rive gauche du Guil, suivre à flanc de rocher (roche calcaire et permettant de se passer des échelles de temps à autre) sur un parcours qui se raidit jusqu’à la première passerelle de 15m de long pour franchir le Guil. Le bruit assourdissant des eaux du torrent est impressionnant.

La poursuite du chemin sur la rive droite se fait sur 200m avec des passages légèrement surplombants. Une deuxième passerelle amène à franchir de nouveau le Guil pour atteindre l’échappatoire, sur la gauche.

La suite du parcours est beaucoup moins équipée. Une cinquantaine de mètres plus loin une troisième et dernière passerelle permet de franchir le Guil pour la dernière fois après ce court passage un peu athlétique.

La dernière partie de la via alterne passages sur sentier herbeux et passages sur rocher en traversée pour sortir des gorges et contourner l’éperon rocheux sur lequel est juché le château. Une dernière verticale amène à la fin de la via sous l’entrée du château. Le retour au point de départ se fait dans le village en cinq minutes à pied. Attention : cette dernière partie est difficile pour les enfants de moins de 12 ans, le câble étant placé relativement haut.

Cette via a été effectuée avec ma compagne le 1er août 2014 sous un grand ciel bleu et 30 °C (le soleil tapait fortement !).

Liens complémentaires :

Dernière modification : 27 août 2014

La carte du topo « Via Ferrata de Château-Queyras »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours