Via Ferrata de la Falaise à Freissinières

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
280m
Durée :
demi-journée
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Mythique et historique ! C'est la première via moderne française, imaginée en 1988 par Lionel Condemine et elle a donc lancé cette activité en France.. Ce n'est pas la plus difficile, mais elle est longue et utilise au maximum le rocher qui en est souvent patiné. Elle se situe dans une magnifique falaise de calcaire coloré exposée au sud. Deux tronçons avec échappatoire. Le sentier de retour est, lui aussi, absolument superbe.

Accès

  • De Guillestre, remonter la N 94 vers le Nord, jusqu’à la hauteur de Saint-Crépin. Prendre à gauche la D 138 qui traverse la Durance. A une bifurcation, prendre la D 38 vers l’ouest en direction de Chanteloube. A une nouvelle bifurcation, prendre à droite la direction de Freissinières et Pallon.
  • De Briançon, descendre la N 94 vers le Sud. On passe devant la gigantesque statue en hommage à Edward Whymper. On traverse l’Argentière-la-Bessée. 6,25 Km après le virage en épingle sous la statue, avant le village de la Roche-de-Rame, prendre à droite, la route qui passe sous la voie de chemin de fer et traverse la Durance. Après le pont, on rencontre une bifurcation. Prendre à gauche, vers le Sud, la D 38 en direction de Freissinières et Pallon.
  • A Pallon, pénétrer dans la Vallée de Freissinières et la remonter sur 2,4 Km. prendre à droite une petite route, panneau les Roberts et Via Ferrata. Remonter cette route jusqu’au panneau de la via sur la droite. Petit parking. Autre parking, plus loin ; panneau parking à 100m (en fait 260m). Parkings souvent pleins en août, partir tôt.

Itinéraire

Matériel de Via Ferrata

  • Un casque d’escalade
  • Un harnais d’escalade (baudrier)
  • Une longe spécifique, équipée de deux mousquetons de sécurité et d’un absorbeur de choc
  • Éventuellement une corde pour progresser en cordée

Carte

Difficulté

La difficulté, tient à la longueur, au caractère aérien de la via et surtout au choix du concepteur qui a privilégié le contact rocher. De ce fait, le rocher est souvent patiné et ceux qui pratiquent ou ont pratiqué l’escalade, seront avantagés parce qu’ils connaissent les techniques d’opposition et ont l’habitude de la recherche des prises de main.

Carnet de route

  • Altitude de départ du sentier : 1333m
  • Altitude de départ de la via : 1400m
  • Sommet : 1600m
  • Longueur des 2 tronçons : 1000m
  • Dénivelée : 200m
  • Approche : 25’ (indiqué : 10’ !)
  • 1er tronçon : 1h10
  • 2ème tronçon  : 1h10
  • Horaire indiqué : 2/3h00 (sans doute plus pour une progression en cordée)
  • Retour : 1h00
  • Cotation : D
  • Exposition : Sud

Approche

Du lacet où se trouve le panneau de la via, suivre le sentier et suivre les indications des panneaux qui ne sont pas toujours bien placés.

Descriptif

Premier tronçon

Via avec beaucoup de traversées ascendantes et quelques petits murs. Le premier tronçon est relativement facile et peu soutenu, mais le rocher est patiné. L’itinéraire de descente entre les deux tronçons n’est pas ou mal indiqué.

Deuxième tronçon

Via avec beaucoup de traversées horizontales et une originale descente déversante, le passage le plus athlétique. On termine par un mur sans grande difficulté.

Retour

Très mal indiqué. On monte une sente cairnée pour gagner la forêt. On rencontre une bifurcation, continuer dans la même direction est. On rejoint une petite clairière et une bifurcation. rendre à droite, le magnifique sentier qui va passer au milieu de la falaise, puis rejoindre le sentier de départ.

  • On va passer sous la grotte carrée. On peut atteindre le porche par la gauche. Lever la tête pour contempler le haut de la grotte : stupeur la voûte est percée. Toute ressemblance avec une phrase célèbre dans le monde de la montagne est volontaire mais la comparaison ne va pas plus loin.
Dernière modification : 14 avril 2014

La carte du topo « Via Ferrata de la Falaise à Freissinières »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours