Via Ferrata du Mont Charvin (2409m) par le Golet de la Trouye et le Pas de l’Ours.

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
950m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Ce n'est pas une via ferrata très technique mais beaucoup plus longue que la majorité des voies câblées.

Accès

Départ : Col de l’Arpettaz (1581 m), commune d’Ugine (73).

Itinéraire

Pour changer de la rando pédestre, un peu de technique alpine sur une via ferrata.

Carte IGN : 3531 OT Megève.

Temps : 7 h 00 l’A/R (pause ¾ heure).

Dénivelé : 950 m environ (panne de batterie du GPS).

Difficulté : Il s’agit d’une via ferrata, donc obligation d’avoir tout le matériel nécessaire à la pratique de ce sport. Il n’y a pas de difficulté technique particulière mais la longueur de cette via ferrata en est sa principale difficulté, également un peu aérienne par moment.

C’est au Col de l’Arpettaz (1581 m) que nous garons le véhicule. Mais on peut également se garer à Merdassier du Milieu (1585 m) car dans les deux cas, il faudra marcher sur la route de la soif pendant les 3,7 km entre Merdassier du Milieu et le Col de l’Arpettaz , soit en début, soit en fin de randonnée, suivant l’option choisie.

Du Col de l’Arpettaz, rester sur la route et descendre au second virage (côté Ugine). Là, petit parking et panneau d’indication de la via ferrata.

Suivre la sente assez bien marquée qui monte sur le Golet de la Trouye.

C’est après avoir grimpé environ 300 m de dénivelé qu’il faut s’équiper du matériel (baudrier - double longe avec absorbeur de choc et mousquetons à verrouillage automatique - casque) obligatoire pour ce genre de randonnée du vertige.

Après ne reste plus qu’à suivre « la ligne de vie » matérialisée par le câble. Et aussi, bien penser à ne jamais interrompre cette ligne de vie, c’est-à-dire que vos 2 longes accrochées à votre baudrier doivent impérativement être en permanence sur le câble.

Pourquoi 2 longes demanderont les néophytes ? La réponse est très simple : le câble est fixé à la paroi par des scellements plus ou moins espacés en fonction de la configuration du terrain. De ce fait, à chaque scellement, vos longes, tenues au câble par les mousquetons à verrouillage automatique, ne peuvent plus coulisser dans le câble. Pour ne pas interrompre la ligne de vie ne jamais enlever les deux longes en même temps, mais une seule qu’on accroche aussitôt après le scellement du câble sur le rocher, ensuite vient le tour de la seconde longe.

La progression continue ainsi au rythme des coincements de doigts dans les mousquetons.

Sur cette via ferrata, certaines portions ne sont pas équipées de câble. Redoubler de prudence dans ces passages en assurant ses pas, surtout dans les endroits terreux pouvant être glissants.

Une fois arrivé sur la crête, l’évolution sera un peu plus aérienne jusqu’au sommet.

C’est presque 600 m de dénivelé que vous aurez parcouru en accrochant et décrochant vos mousquetons en parvenant au sommet du Mont Charvin et ses 2409 m.

Là, inutile de quitter votre baudrier, vous en aurez encore besoin pour la descente. Un petit arrêt casse-croûte s’impose avant de poursuivre car 3 heures au moins depuis le départ et encore 3 heures avant votre retour à la voiture.

Ne soyez pas trop surpris de voir arriver des randonneurs non équipés jusqu’au sommet du Mont Charvin, car ils empruntent seulement la dernière partie de votre voie de descente, partie la moins technique.

Même si ces randonneurs sont montés et vont redescendre sans matériel technique, ce n’est pas une raison pour ne pas utiliser le vôtre dès le début de la descente.

Descendre cette première partie rocheuse avec vue sur le lac du Mont Charvin jusqu’à une partie herbeuse non équipée.

C’est à partir de là que vous recherchez, sur votre droite un panneau débutant une nouvelle portion câblée vous conduisant au Pas de l’Ours (2115 m).

Vous quittez donc l’itinéraire des randonneurs, qui, eux, se dirigent sur le lac du Mont Charvin.

Une fois au Pas de l’Ours vous pouvez quitter votre matériel technique et le ranger dans le sac. Ne reste plus qu’à descendre sur Merdassier du Milieu et rejoindre le Col de l’Arpettaz.

Un nouveau commentaire de septembre 2017 propose un lien à une super vidéo. Á regarder absolument.

Dernière modification : 23 décembre 2017

La carte du topo « Via Ferrata du Mont Charvin (2409m) par le Golet de la Trouye et le Pas de l’Ours. »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Via Ferrata du Mont Charvin (2409m) par le Golet de la Trouye et le Pas de l’Ours. »

Les gnôles seront bien présentes tout au long de cette journée. Y a plus qu'à ... Avant la partie câblée, c'est déjà du dré dans l'pentu. Le golet de la Trouye. Mer de nuages sous nos pieds.. Les choses sérieuses commencent. Ne jamais interrompre «la ligne de vie». Toujours au dessus des nuages, le pied. Partie con câblée et bien verdoyante. Lydia en plein effort. Au dessus de la mer, le Mont Blanc. Les Aiguilles du Mont. Le Cul d'Ugine. sans commentaire. A l'approche du sommet. Le cairn sommital. Plein les yeux. Lui aussi, il a chaud en arrivant du versant Faverges. Et c'est la descente. Le sommet s'éloigne. Toujours des gnôles. Lac du Mont Charvin. En direction du Pas de l'Ours. Le passage c'était par là. Un petit point rouge sur le rocher, c'est un randonneur. Retour sur le plancher des vaches, mais quelle bonne journée.