Abonnez-vous à notre newsletter !

Villard-Notre-Dame par la cascade de la Pisse

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1000m
Durée :
6h30

A la découverte d'un ancien sentier reliant Bourg d'Oisans au village perché de Villard-Notre-Dame, le long d'une cascade superbe, offrant des vues magnifiques sur les sommets de l'Oisans et la belle plaine du Bourg. Les amateurs de montées raides, de passerelles, de marches, de câbles seront comblés ! – Auteur :

Accès

Gagner Le Bourg d’Oisans par la RN 1091.
Traverser la ville en direction de Villard-Notre-Dame.
Passer devant l’église et le musée, puis laisser la route de Villard-Notre-Dame et continuer la petite route goudronnée jusqu’au Pont du Fournol.
Se garer au parking juste avant le lac.

Publicité

  • Sac de couchage - Femme - Anapurna (...) PROMO

    140 € 126 €

  • Veste de protection, en Gore-Tex - (...)

    550 €

  • Chaussures de Grande Randonnée - (...) PROMO

    255 € 236 €

  • Sac de randonnée Femme - Renn 50 (...) PROMO

    140 € 120 €

Précisions sur la difficulté

  • Montée très raide du bas jusqu’en haut avec très peu de repos (plus de 700m de dénivelé sur moins de 2,5km).
  • Passerelle himalayenne impressionnante (ça balance beaucoup !) au-dessus du torrent.
  • Passage de rochers exposés et câblés ou d’éboulis instables, au choix !
  • Le retour entre le point d’arrivée (gymnase) et le point de départ (Pont du Fournol) est long, près de 3km sur bitume. Prévoir soit une seconde voiture, soit des vélos, soit de l’endurance !

Option plus courte : un ancien sentier au départ de Villard-Notre-Dame par la Gardette a été rénové et est ouvert, (prendre de suite le sentier descendant vers le Creux), mais je ne l’ai pas testé.
Se renseigner à l’office de tourisme de Bourg d’Oisans.

Les infos essentielles

  • Carte IGN : TOP 25 - 3336 ET Les Deux-Alpes Olan Muzelle
  • Altitude minimale : 720m
  • Altitude maximale : 1680m
  • Distance : environ 15km
  • Horaires : comptez entre 6h et 7h
  • Balisage : Panneaux et traits jaunes, points orange fluo (trail)

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Poursuivre à pied la route goudronnée (ancienne route transformée en piste cyclable).

On passe devant le petit Lac Bleu, d’une grande pureté, offrant un beau coin de pique-nique pour les familles, puis devant un petit étang, les sources de la Rive.

Passer à la Croix du Plan (panneau).

A la patte d’oie, prendre la branche de droite et continuer jusqu’à une piste qui part à droite, la suivre direction cascade de la Pisse (panneau).

Le chemin s’enfonce en forêt puis atteint une passerelle de bois face à la cascade.

Continuer le chemin jusqu’au panneau de la cascade et poursuivre en direction de Villard-Notre-Dame.

Le sentier s’élève dans le bois et devient plus aérien, comme l’indique un petit panneau.

On va trouver des marches en bois, assez dégradées mais quand même bien praticables.

La vue commence à se dégager sur le Vénéon et la montagne d’Auris.

Le sentier monte raide, puis longe la falaise, sécurisé par un câble, et poursuit dans le bois, offrant dans une trouée une belle vue sur la cascade.

On traverse ensuite une raide pente terreuse, puis on arrive à une passerelle franchissant le torrent.

À savoir pour les personnes impressionnables :
Cette passerelle est faite de cordages pour les côtés et de planchettes de bois pour le passage. Bien qu’ancrée solidement à ses extrémités, elle est très instable et le balancement est très impressionnant, d’autant plus avec le bruit du torrent sous les pieds !

Très belle vue sur la chute de la cascade.

Le sentier se poursuit à gauche par une forte pente, toujours en forêt, puis se calme un peu et parvient au lit d’un torrent surmonté d’une belle cascade.

On longe un peu le torrent, on chemine plus tranquillement dans le bois, puis on sort de celui-ci au niveau de rochers sur lesquels figure un panneau offrant un choix : câble ou éboulis !

Il vaut mieux choisir le câble, l’éboulis est un cône de gravelette glissante sans aucune prise !

La montée est assez aisée, avec de bonnes prises pour les mains et les pieds, et le câble permet de se sentir à l’aise.

Néanmoins, la sensation de vide dans le dos est bien présente et la marche est haute quand on se retourne ! Vue directe sur le Vénéon et la vallée de la Romanche.

À la sortie du câble, une barrière à moitié effondrée "protège" du côté du vide, puis une volée de marches de bois à moitié rongées débouchent sur le sentier en balcon arrivant "sous le Péron" (panneau).

Belle vue sur la cascade, la vallée de la Romanche, les Grandes Rousses.

Le sentier continue à plat (enfin !) à droite en direction de Villard-Notre-Dame, passe sous une falaise rocheuse et engage une traversée aérienne sur un pierrier, puis est bien tracé en balcon jusqu’à une belle prairie.

Au site de l’Essart, repérer sur un mur en bordure du sentier le médaillon à la mémoire de la Compagnie Stéphane, héros de la Résistance, et plus loin la plaque commémorative.

Traverser la prairie. On franchit ensuite un ruisseau, on poursuit à plat en forêt, puis on atteint une autre cascade dont on doit franchir le lit (pas de passerelle ce jour !).

On débouche enfin sur la route de Villard-Notre-Dame.

Remonter en haut du village et prendre à droite la direction du col du Solude (panneaux).

Un beau chemin boisé nous emmène jusqu’au lieu-dit la Croix du Sapey (panneau), où on peut faire le choix de rejoindre Villard-Reymond par la piste carrossable ou par le sentier des Maisons du Loup (panneau).

Le sentier se déroule essentiellement en forêt et ajoute 200m de dénivelé. La piste, à peine carrossable, sous les falaises, offre des vues superbes sur les sommets de Belledonne et de l’Oisans, ainsi que sur la plaine de Bourg d’Oisans.

La piste choisie ce jour nous conduit d’un bon pas au col du Solude.

Joli coin de pique-nique avec belle vue sur le Taillefer et sur l’Oisans. Possibilité de faire un (très) petit détour pour visiter le village de Villard-Reymond.

Prendre ensuite la direction de Bourg d’Oisans par la cabane forestière (panneau "sous le col"), longue descente en forêt en multiples lacets, puis un passage en balcon sous la falaise (câble sécurisant), puis encore en forêt avant d’atteindre le merlon (talus) érigé lors d’un précédent éboulement.

Franchir ce merlon par un escalier de pneus empilés muni d’une main courante (hautes marches !) et se laisser glisser par un bon chemin longeant un beau muret de pierres jusqu’au gymnase, d’où il faudra revenir au parking par une longue route de près de 3km....et la traversée de Bourg d’Oisans !

Bon courage ! Mais l’ensemble du parcours vaut l’effort......

Dernière modification : 12 juin 2019
Les Maisons du Loup en traversée, par le Sentier de la Gorge et le Chemin du Facteur

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de ce topo :

"Les vraies merveilles ne coûtent pas un centime. La marche nettoie la cervelle et rend gai". SAMIVEL (Le Grand Oisans Sauvage)

Randonnée réalisée le 4 juin

Topo publié le 11 juin

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par manonLe 13 juin à 20h56

    bonjour
    quand vous trouvez un chamois mort il faut prevenir l’office de la faune sauvage elle va le recuperer pour faire des investigations

  • par Le 13 juin à 23h17

    OK manon, je ne savais pas. Merci du renseignement.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !