Viviers – Montagne Saint Michel (196m) – Statue Saint Michel (201m) – Pic Nord (138m), en boucle

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
210m
Durée :
demi-journée
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Des pitons rocheux aux falaises verticales, des arches naturelles, un sommet qui s'atteint par un sentier raide, un second où il faut mettre les mains, un troisième qui nécessite une escalade, un panorama époustouflant. Où sommes-nous ? Sur un haut sommet des Alpes ? Que nenni ! C'est la montagne Saint-Michel près de Viviers, dans le Vivarais. Le point culminant ? Minimum syndical pour franchir la "barre" des 200 mètres d'altitude : 201m ! La balade est vraiment sympathique.

Accès

Viviers en rive droite du Rhône.

Parking au bord du fleuve au niveau du port de plaisance.

Itinéraire

Carnet de route

  • Carte : Série bleue 3038 O au 1 : 25 000
  • Site de l’IGN : Viviers
  • Altitude de départ : 55m
  • Point Haut : 201m
  • Distance : 6km
  • Horaire : 2h30 environ

Balisage

  • Blanc/jaune,
  • Quelques balises

Difficulté

  • Quelques passages escarpés et parfois patinés sans mains courantes
    • Sommet de Saint Michel et arche, accès relativement facile
    • Statue de Saint-Michel, accès au sommet par un court passage escarpé sur du rocher patiné
    • Pic Nord, accès par un passage d’escalade d’une dizaine de mètres, avec de bonnes prises mais assez raide, pouvant être impressionnant à la descente
  • Déconseillé par fort Mistral

Du port de plaisance à Romarin

Du port, longer la petite route vers le sud.

On atteint la balise Ile St-Nicolas.
Prendre le sentier à droite, direction Statue St-Michel (1,5 Km).

Le sentier passe sous le pont suspendu. Continuer sur la piste qui longe le Rhône, plein sud.

On arrive à la balise Ile des Perriers.
Prendre le sentier de droite qui rejoint une petite route.

Prendre à gauche sud puis, environ 110 mètres plus loin, prendre un chemin à droite.

On rejoint un autre chemin, prendre à gauche jusqu’à l’intersection avec un sentier, balisage non visible.

Prendre le sentier à droite. Il contourne la montagne Sait-Michel en suivant les courbes de niveau. On retrouve le balisage blanc/jaune pour atteindre le hameau de Romarin.

De Romarin au sommet de Saint-Michel

À l’entrée du hameau, prendre le sentier de droite qui monte dans la forêt en longeant la falaise jusqu’à une bifurcation.

Prendre à droite, panneau L’arche. On atteint une magnifique arche naturelle d’un peu moins de 10 mètres de diamètre.

Revenir à la bifurcation et continuer le sentier jusqu’au sommet de Saint-Michel qui offre, malgré l’altitude modeste, un magnifique panorama sur la vallée du Rhône et les Préalpes du sud de la Drôme et le mont Ventoux.

Du sommet de Saint-Michel à la statue de Saint-Michel

Continuer le sentier qui redescend et traverse le plateau jusqu’au pied de l’arête sud, rocheuse, du sommet surmonté par la statue.

Contourner le sommet par la gauche, ouest et remonter un couloir entre deux ressauts rocheux.

On arrive à une bifurcation, prendre à droite et faire l’aller-retour qui présente un passage escarpé et patiné.

De la statue de Saint-Michel au Pic Nord

Revenir à la bifurcation sous le sommet.

De la bifurcation continuer le sentier plein nord. Il redescend et atteint une seconde bifurcation, continuer plein nord et traverser un petit plateau.

  • Le sentier de droite est balisé et atteint la petite route qui rejoint au nord la D 86i

Sur ce plateau, une sente part à droite et se dirige vers le Pic Nord dont l’ascension est difficile et facultative. Atteindre le pied du ressaut rocheux et se diriger vers une faille. Remonter un petit mur raide sous la faille et atteindre le sommet très aérien.

  • Au-dessus du mur, à droite de la faille, se situe un trou traversant la lame rocheuse, environ 1 mètre de diamètre et 4 mètres de profondeur

Du Pic Nord au port de Plaisance

Revenir sur le sentier qui n’est plus balisé et le continuer vers le nord-est. Il passe au-dessus du cimetière Saint-Michel et aboutit au parking de ce dernier.

Rejoindre la petite route, prendre à gauche jusqu’à presque rejoindre la D 86i.

Descendre en direction du stade, le longer, revenir vers la départementale par l’accès piéton et prendre de suite un chemin à droite qui se dirige vers le Rhône.

Prendre le sentier de gauche, passer sous le pont suspendu et rejoindre le port de plaisance.

Viviers

La randonnée étant courte, 1/2 demi-journée, on peut en profiter pour visiter Viviers.

Proche de Montélimar, Viviers, cité ardéchoise de 4006 habitants, capitale historique du Vivarais auquel elle a donné son nom, veille fièrement sur le défilé du Rhône, du haut de son piton rocheux où trône sa cathédrale.

Située dans l’Ardèche méridionale, elle bénéficie déjà d’un climat méditerranéen, doux l’hiver, chaud et sec l’été, qui favorise notamment la culture de la vigne et des arbres fruitiers.

L’important patrimoine architectural de Viviers témoigne d’une importante activité religieuse et commerciale dans la cité dès le IIIe siècle de notre ère. (Extrait du site municipal.)

  • J’ai visité Viviers quelques jours avant la randonnée, à l’occasion du parcours de l’un des tronçons de la ViaRhôna, les photos de la ville n’ont donc pas été prises le même jour
  • J’ai aussi inclus en hors-sujet total deux photos du vieux pont suspendu de Rochemaure, réhabilité pour la ViaRhôna selon la technique des passerelles himalayennes déjà en service au lac de Montreynard

Informations

Dernière modification : 16 mai 2018
Pic de Chenavari (507m), tour et ascension

La carte du topo « Viviers – Montagne Saint Michel (196m) – Statue Saint Michel (201m) – Pic Nord (138m), en boucle »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Viviers – Montagne Saint Michel (196m) – Statue Saint Michel (201m) – Pic Nord (138m), en boucle »

Lever de Soleil au bord du Rhône. Départ très tôt (6h00) pour essayer de «ruser» la canicule. Dans la ripisylve. Les passagers de ce bateau de croisière, profitent-ils du spectacle ? Passage sous le pont suspendu de Viviers. Soleil levant sur la statue de St-Michel. Au zoom. On va quitter les bords du grand fleuve. Les trois sommets du jour. L'Eldorado ?  On va contourner la montagne Saint-Michel par la gauche. Sentier. Sentier en bordure de falaise en versant ouest. L'arche naturelle du «Petit Pont d'Arc». Tôt le matin, en versant ouest, au cœur d'un bois obscur, elle n'est pas facile à photographier.   Panorama vers le sud. Le premier sommet. Le second sommet. L'arête rocheuse est bien tentante Couloir rocheux. Sous le sommet. Derniers mètres. La chapelle daterait du moyen-âge et aurait abrité des pestiférés. Le ventoux par la fenêtre. Le Vivarais par la porte. Saint-Michel terrassant le Dragon. C'est saint Michel qui pèsera les âmes lors du Jugement dernier et qui emmènera celles des élus au Paradis. Le premier sommet. Le troisième sommet et le Rhône. Malgré ses 138 mètres d'altitude, le «Pic Nord» est une vraie aiguille. Impressionnante de raideur. La statue dans le rétro.   La ligne de faiblesse du «Pic Nord». Dans le mur. En haut du mur à droite, la falaise est percée. Ne pas traverser : le trou débouche en pleine falaise. Au sommet. Le «Pic Nord».  Descente. Retour au bord du Rhône. Le «Pic Nord». Le pic de la statue. Panoramique. Viviers. Tour de Châteauvieux. Tour de Châteauvieux. Le clocher, dit encore «campanile» ou tour Saint-Michel, remonte à la construction du XIe siècle est aujourd'hui relié à la nef par un porche. La cathédrale Saint-Vincent.  Intérieur. Porche. Porche. Campanile. Le campanile et le porche. Dans les ruelles aux... passages voûtés. Hors-sujet. ...a été réhabilité selon la technique