[ Actus ]

Vous voulez revivre l’histoire de l’Alpinisme du XXe siècle : dégustez le dernier bouquin de Glénat !

publié le 31 octobre 2011

Et c’est Jean-Michel Asselin, célèbre journaliste dans le milieu (notamment ancien rédacteur en chef de Montagnes Magazine), qui s’empare du sujet. Un livre de près de 200 pages qui nous replonge dans l’histoire de l’alpinisme.

Mais ce livre a quelque chose de particulier. Il se dévore du début à la fin. Vous vous obligez à faire des pauses, pour en garder un peu pour le lendemain. On sent une véritable émotion de l’auteur, montagnard lui-même, quand il parle de ses nombreux amis, disparus trop tôt en montagne.

Jean-Michel Asselin a eu le privilège de côtoyer beaucoup de montagnards dans sa vie, et ce livre n’est pas une énumération d’exploits, mais pleins de petites pépites et de rencontres.

Bien sûr, nous allons revenir sur des ascensions mythiques, notamment de l’Everest.
Avec toujours cette incertitude de la première, Mallory en 1924 ne revenant pas de son ascension - mais est-il mort à la montée ou à la descente ? Dans la poche de sa veste, on ne retrouve pas la photo de sa femme qu’il devait déposer sur le toit du monde. Aurait-il donc réussi son ascension ? On retrouve également ses lunettes de soleil dans une poche, ce qui laisse imaginer qu’il serait mort à la tombée du jour, et donc à la descente.

La première est donc attribué à Tenzing Norgay et Edmund Hillary en 1953. Tenzing nous livre une phrase mémorable : "Sept fois j’ai essayé cette montagne, sept fois je suis revenu et j’ai réessayé. Non avec force, non avec rage, ni fierté, non comme un soldat retourne au combat, mais avec amour, comme un enfant monte sur les épaules de sa mère".

Beaucoup de passages savoureux dans le livre, avec notamment le franc parlé de Yannick Seigneur (Sur le club Alpin Français : "ça devrait être fait par des jeunes pour des jeunes. C’est fait par des vieux, pour des vieux") et de Georges Bettembourg (Sécurité ? "J’aime pas. Dans un monde un peu moins sécurisant, les gens seraient surement plus actifs. La sécurité, c’est bâtard)

On vous laisse découvrir la suite, vous n’allez pas être déçus, un sacré livre !


* Format : 215 x 288 mm

* 192 pages

* Façonnage : Cartonné sous jaquette

Prix : 35.00 €

>> Plus d’infos sur le site de Glénat

Pendant un quart de siècle, Jean-Michel Asselin a été le témoin privilégié, en tant que journaliste, de ces « conquérants de l’inutile » — grimpeurs, alpinistes — qui s’agitent sur les montagnes du monde. Il nous livre ici une histoire de la montagne revisitée, qui prend son ancrage au début du siècle dernier et n’est toujours pas achevée.