Wildseemoor, Hohlohturm (988m), Latschigfelsen (724m), Hohe Schaar (711m) par Kaltenbronn ‒ Nordschwarzwald

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
532m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Grande diversité de paysages lors de cette longue randonnée autour de la Hohlohturm (tour panoramique), dont les très sauvages lacs et tourbières de Wildseemoor et Hochmoor, ainsi que les belvédères rocheux de Latschigfelsen et Hohe Schaar qui dominent la vallée de la Murg entre Forbach et Gernsbach.

Accès

  • Par la route L76b, rejoindre Kaltenbronn situé entre Reichental et Sprollenhaus. Départ du parking de Schwarzmiss (933m), à 1,25km en amont de Kaltenbronn (côté Reichental) et à 700 mètres au nord-est de la Hohlohturm.
  • En bus (KVV), ligne 242, arrêt "Schwarzmißhütte".

Les infos essentielles

Carnet de route

  • Carte : Kompass 872 Baden-Baden - Murgtal 1:25000
  • Tracé OSM : Wildseemoor - Hohlohturm - Latschigfelsen - Hohe Schaar
  • Altitude de départ : 933m
  • Altitude du point haut : 988m
  • Altitude du point bas : 640m
  • Dénivelé cumulé : 532m
  • Distance : 24,6km
  • Difficulté : aucune, excepté la distance

Balisage

Présent sur la majeure partie du parcours, avec panneaux directionnels aux principales bifurcations. Alternance des balises suivantes :

  • Losange jaune.
  • Losange rouge (Westweg).
  • Losange rouge avec un trait blanc vertical (Mittelweg).

Itinéraire

Wildseemoor, Hochmoor et Hohlohturm via Kaltenbronn

Quitter le parking de Schwarzmiss par le chemin (Enzmarathon) qui s’engage au nord-nord-est. Après 1,15km et au croisement avec un autre chemin, continuer tout droit sur le sentier qui effectue un virage à droite pour arriver à la Kreuzlehütte (892m).

Au panneau, suivre au sud-sud-est le chemin (Mannslohweg) en direction de Wildseemoor.

Au premier croisement (peu avant la Helenahütte), prendre à gauche l’Oberer Hornweg, plein nord, jusqu’à la Weißensteinhütte (panneau, 883m).
On part alors plein ouest (direction Wildsee) sur un très joli sentier aménagé (ponton) qui traverse l’immense tourbière boisée de Wildseemoor.

Au bout d’1km, le sentier s’oriente sud-ouest et passe à proximité du superbe Wildsee, lac qui ne peut être observé qu’à partir du sentier (zone protégée).

Après le lac, il reste 1km sur ponton puis l’on quitte la tourbière au niveau de la Leonhardhütte où l’on retrouve le Mannslohweg que l’on suit à l’ouest jusqu’à Kaltenbronn.

À mi-parcours et au bord du chemin, on peut apercevoir les vestiges de la "Redoute und blockhaus auf der Manslache", site défensif qui fut opérationnel au XVIIème et début XVIIIème siècle (panneau explicatif et croquis).

Rejoindre le centre du hameau de Kaltenbronn à hauteur de l’Hotel Sarbacher et suivre la route (L76b) en montée (direction Reichental) sur 300 mètres environ (sentier au bord de la route).

Dans le large virage en épingle (grand parking), suivre la direction Hohlohsee au sud-ouest, puis plein ouest. Le sentier est à nouveau aménagé sur ponton pour découvrir le Hohlohsee (lac) lors de la traversée de la tourbière boisée de Hochmoor.

Le sentier oblique ensuite au nord et file droit vers la Hohlohturm (ou Kaiser Wilhelm Turm, 988m), tour panoramique de 28,6 mètres érigée en 1897 (accès libre).

Latschigfelsen et Hohe Schaar

Après visite de la tour, prendre au sud-ouest le court chemin qui rejoint l’Alte Weinstraße. Suivre ce chemin jusqu’à la Prinzenhütte et prendre à droite, ouest, sur 750 mètres. On arrive à une bifurcation au niveau d’une cabane avec panneau directionnel (point de vue, 944m).

Suivre la direction Latschigfelsen, ouest-sud-ouest. La descente s’effectue d’abord sur un large chemin caillouteux puis sur un petit sentier forestier plus raide. Celui-ci mène au site de Latschigfelsen (panneau, 754m) qui domine la vallée de la Murg.

Outre l’accès à la Latschighütte, on peut aussi prendre sur la gauche un court sentier (assez raide) descendant vers un autre belvédère rocheux (croix).

Revenir au panneau directionnel et prendre le sentier qui part au nord. La descente continue et on croise un chemin. Prendre à gauche puis à droite (est) à l’intersection suivante afin de se trouver sur le Hutweg.

Suivre le Hutweg (chemin en faux-plat) sur 2,25km jusqu’à un embranchement (borne directionnelle). Rester à gauche sur le chemin principal (direction Hohe Schaar) et le quitter après 250 mètres par la droite, à la fin d’un virage en épingle.

Un sentier peu fréquenté (départ non indiqué) parcourt au nord-ouest une crête forestière et atteint le Hohe Schaar (711m), matérialisé par un abri rond en bois, une girouette et de beaux blocs rocheux.

Retour à Schwarzmiss

Le retour comporte un D+ de 280m environ.

Réaliser le parcours inverse jusqu’à l’embranchement et la borne directionnelle situés sur le Hutweg. Suivre maintenant la direction Oberried. Le sentier effectue la jonction avec un chemin au bout de 300 mètres.

Prendre ce chemin montant en lacets, où se succèdent de belles ambiances forestières, sans interruption jusqu’à la bifurcation avec l’Alte Weinstraße.

Virer alors à gauche, nord-est, remonter l’Alte Weinstraße et revenir à la Hohlohturm. C’est l’occasion d’y monter une seconde fois, plus encore avec une luminosité de fin de journée.

Du haut de la tour, le parking de Schwarzmiss en bien en vue, situé à 700 mètres, cap nord-est.

Dernière modification : 22 juin 2018
Orgelfelsen (648m), Lautenfelsen, Rockertfelsen (Elsbethhütte) par Reichental ‒ Nordschwarzwald

La carte du topo « Wildseemoor, Hohlohturm (988m), Latschigfelsen (724m), Hohe Schaar (711m) par Kaltenbronn ‒ Nordschwarzwald »

Ouvrir en grand !
Periode de turbulences en matière de cartographie (voir actu) !
Si la carte ci-dessous vous parait un peu palichonne, nous vous invitons à la consulter sur OpenStreetMap

Chargement de la carte en cours

Photos « Wildseemoor, Hohlohturm (988m), Latschigfelsen (724m), Hohe Schaar (711m) par Kaltenbronn ‒ Nordschwarzwald »

Départ du parking de Schwarzmiss. Sur le chemin Enzmarathon. Point de vue. Passage à la Kreuzlehütte. Sur l'Oberer Hornweg. Sentier sur ponton dans l'immense tourbière boisée de Wildseemoor. L'arrivée au Wildsee. Wildsee. Wildsee. Wildsee. Wildsee. Wildsee. Sur le Mannslohweg, après la Leonhardhütte. Site archéologique de la redoute et blockhaus de Manslache, au bord du Mannslohweg. À Kaltenbronn, une biche prend son bain de boue. Passage devant l'hôtel Sarbacher de Kaltenbronn. Vue arrière lors de la petite montée vers Hohlohsee. Hohlohsee. Hohlohsee. Encore un sentier sur ponton dans la tourbière boisée de Hochmoor. L'arrivée à la Hohlohturm. Hohlohturm ou Kaiser Wilhelm Turm (tour du roi Guillaume). Vue du haut de la tour. Zoom vers Gernsbach (sous les nuages). Vue nord.   Prinzenhütte. En descente vers Latschigfelsen. En forêt, avant l'arrivée à Latschigfelsen. La mer de nuages se retire temporairement au-dessus de Gernsbach. Vue plongeante de Latschigfelsen. Charmante Latschighütte. Second belvédère de Latschigfelsen situé en contrebas sur la gauche du site de Latschigfelsen. Côté sud, vers la haute valleé de la Murg. Forêt bordant de Hutweg. Forêt bordant de Hutweg.  Point de vue sur le Hutweg. Sentier d'accès au Hohe Schaar. Sentier d'accès au Hohe Schaar. Rochers du Hohe Schaar. La hütte, au sommet du Hohe Schaar.   Le Hohe Schaar porte les marques de Lothar. Du Hohe Schaar, retour vers le Hutweg. Ambiance forestière lors du retour vers la Prinzenhütte. Ambiance forestière lors du retour vers la Prinzenhütte. Ambiance forestière lors du retour vers la Prinzenhütte.  Ambiance forestière lors du retour vers la Prinzenhütte. Vue arrière sur la Alte Weinstraße, entre la Prinzenhütte et la Hohlohturm. Second passage à la Hohlohturm, on y retourne. La tour, de haut en bas.    Telle une fusée prête au lancement, la Sendeturm du Hornisgrinde au soleil couchant.