Yzeron - Circuit de la Croix de Pars

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
275m
Durée :
demi-journée

Une randonnée, entièrement balisée, à l'exeption du petit détour par le Crêt de Barmont, lequel, avec 890m d'altitude offre une vue plus dégagée notamment sur les Alpes. Yzeron et ses alentours, offrent sans doute les plus beaux paysages des Monts du Lyonnais, plus vallonnés et moins cultivés. La randonnée, se partage entre bois et prairies et ménage de nombreux panoramas. – Auteur :

Accès

  • Par l’ouest, de Ste-Foy-l’Argentière et Duerne
  • Par le sud, de Saint-Martin-en-Haut
  • Par l’est, de Brignais, Soucieu-en-Jarrest et Thurins
  • Par le nord-est, de Craponne et Vaugneray
  • Parkings à l’ouest du village, près du plan d’eau du Ronzey

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Yzeron

Proche de la grande agglomération lyonnaise, le village d’Yzeron est situé dans un cadre magnifique, très vallonné et verdoyant. Les Romains, venaient capter les eaux pour alimenter Lugdunum. Un plan d’eau embellit les lieux, qui sont, les Week-ends, très prisés des citadins.

On trouve, sur les flanc sud du Crêt de Py Froid, un site d’escalade, praticable presque toute l’année. En versant sud, les rochers sont vite secs. Ombragés, les températures sont agréables même en été. Les voies sont courtes, et le gneiss, comporte des cristaux proéminents. La spécialité locale est donc la "pincette". Ce site est quelquefois appelé le "Bleau Lyonnais".

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP25 2931ET
  • Tracé IGN
  • Distance : 11,5 km
  • Altitude de départ : 710m
  • Crêt de la Madone : 861m
  • Crêt de Barmont : 890m
  • Croix de Pars : 812m
  • Horaire : 3h30

Balisage

  • Trait jaune, sauf entre la Chapelle Saint-Clair et la Croix de Pars, où l’on trouve le balisage jaune/rouge du GR de Pays
  • Panneau indicateur à chaque intersection
  • Seule l’ascension, facultative, du Crêt de Barmont est dépourvue de balisage

Difficulté

  • Aucune

Météo

Ligne générale

  • Plan d’eau du Ronzey (anagramme d’Yzeron) - le Petit Pré - le Planil - Yzeron-village - la Rivière - Crêt de la Madone - Pimongon - Chapelle St-Clair - Aller-retour au Crêt de Barmont - Croix de Pars - le Tiollet - retour au plan d’eau

Descriptif

Traverser la digue du barrage et prendre à gauche, le chemin qui va rejoindre la route à la cote 724m.

Suivre la route qui retourne au village. On passe sous le cimetière et on tourne de suite à droite, puis à gauche. On passe près d’un parking et on prend à gauche, une ruelle qui descend sur la place du village.

Prendre la ruelle qui descend à gauche de l’office du tourisme. (photo) En bas, tourner à gauche pour rejoindre la D 489.

Toute cette partie, est bien balisée, mais on nous promène dans le village ! Lequel par ailleurs, est très beau. Du parking, on pourrait descendre la D 489.

Traverser la D 489, tourner à gauche et prendre à droite, une très raide ruelle montante, le Chemin du Vayen, balisage jaune.

Un sentier commence (photo) et va rejoindre la D113. Remonter la route vers le nord, sur 110m. (photo)

Traverser et prendre le sentier qui monte raide au Crêt de la Madone.

Derrière la Madone, une rampe permet de monter sur le socle, qui offre une vue dégagée sur une partie des Alpes. Le Mont Blanc, reste caché, mais ce n’est que partie remise !

Continuer le sentier, plus large, derrière la Madone. On arrive dans une clairière, qui elle, offre une vue dégagée sur le Mont Blanc.

Continuer le sentier, jusqu’à atteindre une petite route, Pimongon, altitude 816m.(photo)

Remonter cette petite route, au nord-est. On passe devant le hameau de St-Clair, puis on atteint le carrefour de la Chapelle St-Clair, panneau, alt. 833m. Une fouille a permis d’exhumer les vestiges qui sont restaurés.

Prendre le chemin (photo) qui se dirige vers l’antenne du Crêt de Barmont, bien visible en face. Après 160m, on rencontre une bifurcation. Prendre à gauche. Le sentier va entrer en forêt et atteindre le Crêt de Barmont, alt. 890m.

Panorama dégagé dans presque toutes les directions. En particulier sur le Pilat et les Alpes.

Le panorama sur les Alpes est particulièrement intéressant. A l’est du Massif Central, le grand balcon sur les Alpes, c’est incontestablement le Mont Pilat. Cependant du Crêt de Barmont, on peut voir les Alpes sous un angle différent. Le Mont Blanc est 9 km plus proche et donc il apparaît plus gros.

De plus, le Crêt de Barmont est situé, une trentaine de Km plus au nord que le Pilat. Les Grandes Jorasses deviennent visibles, les Aiguilles d’Arves également. Les trois Pics de Belledonne, se détachent sur le ciel, alors que du Pilat, ils sont devant les Grandes Rousses plus hautes et donc difficiles à distinguer.

Revenir par le même chemin à la Chapelle St-Clair et prendre le chemin qui part vers l’ouest, panneau la Croix de Pars. Ce chemin rejoint une petite route qui atteint ce col.

A la Croix de Pars, alt. 812m, traverser la D 25 et prendre la direction du plan d’eau du Ronzey, panneau.
On va rejoindre la D 489, à la cote 818m. (photo) Traverser, pour prendre une petite route qui atteint le Tiollet.

A gauche, une petite route, non balisée, ramène directement au plan d’eau. Mais il est dommage de prendre ce raccourci (1km) et il vaut mieux prendre à droite, la petite route (photo), puis le chemin, qui atteint la station de pompage, alt. 791m.

Le sentier, effectue alors un virage à presque 180°, traverse un bois avec un hêtre énorme, âge estimé entre 300 et 500 ans, et arrive à proximité du plan d’eau, que l’on longe sur l’une ou sur l’autre rive.

Autres randonnées dans les Monts du Lyonnais

Dernière modification : 19 juillet 2018
Le Pilat

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 10 janvier 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (15).
  • par DanielLe 21 janvier 2012 à 20h15

    La photo du vilage avec le Mont Blanc c’est un montage ?

  • par Le 29 janvier 2012 à 14h00

    Effet de zoom. L’église est à 750m et le Mont Blanc à 178 Km.

  • par JF ROGERLe 21 août 2012 à 15h23

    Promenade pas mal, mais la description d’itinéraire est trop imprécise.
    En particulier, au etour du Crêt de Barmont, aucun panneau Croix de Pars à La Chapelle St Clair. De même, aucun balisage jaune/rouge du GR de Pays entre La Chapelle St Clair et Croix de Pars. D’ailleurs, nous n’avons jamais trouvé La Croix de Pars !
    Cordialement,

    JFR

  • par Le 21 août 2012 à 21h08

    Si ce topo n’est pas assez détaillé pour vous, je n’y peux rien.
    Comment pouvez-vous dire qu’il n’y a pas de balisage entre la Chapelle St-Clair et la Croix de Pars sans atteindre ce col ?

  • par Le 2 janvier 2013 à 17h15

    En réponse (tardive) à JFR : voici le poteau directionnel de la Chapelle St-Clair, le même qu’en décembre 2011. Le balisage jaune/rouge est bien en évidence. Désolé, sur AltitudeRando, les topos sont gratuits mais nous ne fournissons pas les lunettes. Qu’on se le dise !

  • par heremeLe 13 janvier 2013 à 00h45

    Histoire et Légendes.
    Bonsoir Alain. Quelques notes qui peuvent peut-être t’intéresser : chapelle Saint-Clair, oppidum du Châtelard, aqueduc d’Yzeron. Je te laisse le soin de vérifier.

    • Chapelle de Saint-Clair.
      Elle a bien existé, je ne sais pas ce qu’il en reste. Elle se situait sur le Crêt du Châtelard (cf note suivante), au NE à environ 1,3 km du carrefour du même nom que tu cites.
      Un texte de 1314 fait déjà mention d’une construction dédiée à Saint-Clair ("Ecclesia Sancti Cleri") et située sur les monts entre Mercruy et la "Crux de Pars".
      La chapelle de Saint-Clair avec sa source proche était un lieu réputé et traditionnellement fréquenté pour les maladies des yeux (normal pour y voir clair). A quelques minutes de là, vers Yzeron, une ferme était admirablement bien située pour être un abri providentiel à l’égard des pèlerins venus de loin et trop peu fortunés pour loger en auberges.
      Toutes les routes de pèlerinages étaient abondamment jalonnées de ces refuges qu’on connaissait et désignait par "hospices" ou "hospitals" (avec un "s" à l’époque) ;.
      Extrait d’un texte sur l’origine locale du patronyme "L’Hospital" :
      suivant un usage alors très fréquent et encore usité aujourd’hui, qui consiste à désigner
      quelqu’un de son prénom avec comme surnom le nom du lieu ou du hameau où il habite. Il
      est probable que la ferme en question était connue dans la région comme “l’hospital de Saint-
      Clair“.
      Toujours est-il que pour désigner un de nos ancêtres Pierre XXXXX, occupant de cette ferme,
      on disait Pierre de Lhospital. Le notaire en fait foi qui écrivait : "Pierre XXXXX dit de
      l’Hospital".
    • Le Châtelard.
      Bulletin de la Société préhistorique de France Année 1911 Volume 8 Numéro 4
      pp. 225-257 Séance du 27 Avril 1911
      Le Crêt du Châtelard se situe au nord-est du hameau de Saint -Clair (à 2 km à vol d’oiseau) et de l’ancienne chapelle du même nom, à l’altitude de 882 mètres, donc à proximité de la chapelle. Enceinte de 70 mètres de diamètre, en pierres sèches, deux entrées. Des chemins pavés entourent la base du Châtelard. Tumulus ou amoncellement de pierres au N.-E. Esplanade au couchant. La couche de terre dans l’enceinte a une épaisseur de 1,20 m. Elle renferme dans sa partie supérieure des tessons de poterie, des morceaux de tuiles romaines, des fragments de carrelages ou de plateaux en terre grossière. Plusieurs réduits en roches et pierres sont inscrits dans l’intérieur de l’enceinte. Le Crêt du Chàtelard est situé entre le Crêt des Chevaux (je crois que maintenant il est nommé "Chevreau" (!?) et le Crêt Barmont.

    Il est inscrit aux MH : fiche PA00118104 de la Base Mérimée.
    Edifice / site Oppidum du Châtelard
    Localisation Rhône-Alpes ; Rhône ; Courzieu
    Lieu-dit le Châtelard
    Dénomination Oppidum
    Epoque de construction Age du fer
    Siècle détail Age du fer ; époque gallo-romaine
    Propriété Propriété d’une personne privée
    Protection MH Inscription 19/09/1989
    Oppidum du Châtelard (cad. AR 62, 63, 68, 69) :
    inscription par arrêté du 19 septembre 1989
    Type d’étude Recensement immeubles MH

    • Aqueduc d’Yzeron.
      Il traverse les communes actuelles d’Yzeron, Vaugneray, Pollionnay, Grézieu-la-Varenne, Craponne, Francheville, Tassin-la-Demi-Lune, 5e arrondissement de Lyon.

    http://archeolyon.araire.org/AqueducsLyon/yzeron.html
    Accès général.

    http://archeolyon.araire.org/AqueducsLyon/yzeroncartes.html
    Cartes.

    http://books.google.fr/books?id=HuMVbah0AcAC&pg=PA71&lpg=PA71&dq=aqueduc+d’yzeron&source=bl&ots=k9O5YnTRPn&sig=uHytXpzH9FWtZsYJcC33egL_jEs&hl=fr&sa=X&ei=PODxUMPQN4bIhAfD9ICwCQ&ved=0CIwBEOgBMAs#v=onepage&q=aqueduc%20d’yzeron&f=false
    Description générale.

    Il est inscrit aux MH : fiche PA00117753 de la Base Mérimée,
    Edifice / site Aqueduc gallo-romain de l’Yzeron
    Localisation Rhône-Alpes ; Rhône ; Craponne
    Lieu-dit le Tourillon
    Dénomination aqueduc
    Eléments protégés MH pilier
    Epoque de construction Gallo-romain
    Propriété Propriété d’une personne privée
    Protection MH 1982/03/15 : inscrit MH partiellement
    Les deux piles (cad. U 3410) : inscription par
    arrêté du 15 mars 1982
    Intérêt de l’oeuvre Recensement immeubles MH

  • par Le 13 janvier 2013 à 17h14

    Bonjour hereme.
    L ’emplacement de la chapelle serait encore visible. Il y à un calvaire qui en utiliserait des pierres. Je le connais, mais je ne l’ai pas photographié. Un topo va sortir prochainement mais il n’y aura pas de photo non plus. J’y penserais lors d’une prochaine visite, le coin est vraiment superbe.
    La forêt a presque tout envahi. Si je vois un habitant je poserai la question sur l’emplacement.
    L’aqueduc d’Yzeron doit être visible autour du village, mais pas du tout mis en valeur par la commune.

  • par Josy et DominiqueLe 12 août 2013 à 12h41

    Bonjour,
    Nous avons fait hier cette rando, nous avons apprécié la diversité des paysages ainsi que la variété du milieu.
    Quelques difficultés avec le descriptif car nous n’avions pas les photos, nous nous en sommes sorti quand même.
    Nous avons décidé de refaire cette belle balade en septembre

  • par ChantalLe 26 février 2014 à 16h40

    Bonjour

    J’ai organisé cette rando pour 10 personnes le Dimanche 23 fevrier 2014

    Un grand merci a toi Alain Tres belle balade , descriptif précis sens aucun probleme et pourtant mon imprimante etait en panne A main levée j’ai fais un relevé rapide et enregistré visuellement les photos

  • par DavidLe 12 mars 2014 à 17h40

    J’ai effectué un repérage en vue d’une ballade en groupe. Aucun souci d’orientation avec le descriptif en main.
    J’ai eu un petit doute pour atteindre le Crêt de Barmond par le chemin qui part à gauche et semble d’écarter. Là pas de balisage, et quelques sentes croisent le chemin, mais le chemin principal atteint bien l’antenne.
    Très belle ballade en effet, même si faute à la brume je n’ai pas pu avoir le magnifique panorama.
    A noter simplement que le départ est un peu perturbé(mais possible par le stade) du fait de travaux d’aménagement des abords du plan d’eau importants (chantier interdit au publique).

  • par SundancerLe 26 août 2014 à 20h25

    Merci beaucoup pour ce partage, ausi clair que complet.
    A noter :
    la 1ère partie est celle qui rassemble la plupart des panoramas,
    A l’arrivée vers midi, bonne surprise au bord du lac du Ronzey : non seulement le lac a été très bien refait, mais en plus il y a un snack tout simple au bord de l’eau !
    Merci encore pour votre temps et le résultat très sympa !

  • par Le 24 novembre 2014 à 16h08

    Réponse au message du 13 janvier 2013 par hereme :
    De retour d’un rando dans le secteur, je suis passé par le lieu-dit La Chapelle Saint-Clair. Celle-ci vient d’être excavée d’un gros tas de pierres et de gravats, limite décharge, suffisamment laid pour ne pas l’avoir photographié. Des photos sont jointes à ce topo.

  • par Le 24 novembre 2014 à 17h15

    Merci Alain pour cette "exhumation photographique". J’ai enregistré tes 3 photos (avec les références du topo et de leut auteur bien entendu) dans mes archives.

  • par aurelineLe 16 août 2015 à 22h32

    bonjour,
    j’ai fait cette randonnée avec 4 amis et nous sommes toutes d’accord : il y a un problème de balisage et de description. Nous nous sommes perdus, malgré les 5 paires d’yeux pour suivre votre itinéraire et avons finis par faire un détour énorme (au total 21 km !) un grand merci aux personnes que nous avons rencontrées sur le chemin et qui nous ont guidées. Malgré tout, le coin est sympa, si vous voulez faire cette ballade je vous la recommande mais suivez votre carte plutôt que se descriptif et ne cherchez pas les balisages, il n’y en à pas tout le long !

  • par Le 17 août 2015 à 00h20
  • par aurelineLe 17 août 2015 à 18h48

    merci Alain mais j’ai dit que le chemin n’était pas clairement balisé, pas qu’il n’y avait aucune indication, c’est différent. Il ne faut pas être susceptible, juste savoir accepter les remarques pour améliorer ce topo et que les prochains randonneurs prennent un vrai plaisir à ce balader ;)

  • par Le 1er novembre 2015 à 00h02

    A auréline...
    Je viens de faire une rando qui reprend cet itinéraire jusqu’à la traversée de la D 489 après la Croix Pars (ensuite retour différent et plus agréable). Je n’ai rien à ajouter ou à modifier concernant le balisage. Les marques sont en place et suffisantes, les panneaux sont présents.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !