La Croix de Belledonne (2926m), voie classique Sortie du 20 septembre 2017

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Conditions météo

Grand beau au dessus des nuages bas de la matinée, puis d’une nappe de stratocumulus s’élevant jusque vers 2300m l’après-midi, se dissipant en soirée.

Récit de la sortie

C’est certes un classique, maintes fois parcouru... Mais lorsque les conditions s’annoncent particulières, on a l’espoir de voir le paysage, déjà beau en version "standard", s’enrichir de caractères qui valent le détour...

A la sortie d’une petite période de fraîcheur qu’on ne regrettera pas au vu des fortes chaleurs de l’été qui se termine, la webcam de Chamrousse laissait apercevoir une montagne saupoudrée de blanc, au dessus d’une couche de nuages bas... C’est donc parti pour la Croix de Belledonne, point culminant "par défaut" de la chaîne pour le randonneur...

Départ vers 12h30 de Freydières, au bout de la route tellement défoncée qu’il semblerait plus pertinent de parcourir le dernier kilomètre à pied... On monte en forêt dans la grisaille des cumulus, ayant rapidement succédé aux nuages bas matinaux... Bon, on espère que cette couche ne soit pas trop épaisse...

Premiers rayons de soleil au lac du Crozet, juste à temps pour venir mettre des couleurs là où le décor commence à devenir intéressant... La neige se fait de plus en plus présente, offrant un coup de blanc au relief d’ordinaire assez sombre...

Les nuées sont de retour au col du Pra, mais la poursuite de la montée vers les lacs du Doménon permettra de s’en extirper définitivement. 15h30, pause sur les rives d’un lac d’un noir pur contrastant avec la blancheur des reliefs qui l’entourent...

On poursuit la montée. Le saupoudrage est juste suffisant pour bien blanchir le décor sans pour autant uniformiser le relief comme le feraient les grosses neiges hivernales, ni rendre la marche en mode "été" trop pénible...

On monte au dessus de la mer de nuages... Les sommets environnants se font presque tous dominer les uns après les autres, et voilà la Croix de Belledonne, pour moi tout seul à cette heure tardive... Magnifique panorama, dans un air clair et un paysage blanc sans compromis par la neige et les nuages, illuminé par un soleil sans partage... Vanoise, Oisans, Devoluy dentellent l’horizon à l’est, tandis qu’à l’ouest les nuages ont croqué toutes les préalpes...

17h30, il faut déjà penser à redescendre... On fera un petit détour touristique par les Rochers Rouges, histoire de voir le triptyque culminant de Belledonne sous un autre angle, et d’apercevoir au loin le Mont Blanc, d’ordinaire caché tout le long du parcours...

Retour tranquille vers les lacs du Doménon plongeant dans l’ombre... On attendra les couleurs du crépuscule aux cascades du Doménon, avec un soleil disparaissant hélas prématurément derrière le Grand Colon... 19h30, on reprend la descente dans l’ombre...

20h, arrivée aux lac du Crozet sous les dernières nuées offrant une ambiance assez lugubre... Puis on reprend la descente sur le chemin facile avec la nuit tombante, la frontale permettant de franchir la dernière partie en forêt. Fin de la balade vers 21h.

Dernière modification : 21 septembre 2017