Sortie du 21 septembre 2017 par Pascal Le Cheval Noir (2832m) par le col de la Madeleine

Un superbe point de vue entre Lauzière et Vanoise, qu'on atteindra pour profiter du panorama coloré par le crépuscule.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Grand beau, quelques nuages élevés à l’horizon en fin de journée.

Récit de la sortie

Un "grand beau" automnal, avec peu de brume, il serait dommage de ne pas en profiter ! Cependant, avec déjà les jambes alourdies par une "grosse" la veille, et avec seulement une demi-journée de libre, on ne va pas faire des folies... Un Cheval Noir, belle proéminence bien panoramique pas encore visitée malgré sa renommée, pourquoi pas ?

Départ vers 15h30. Les alpages se mettent déjà en mode automne, dans un calme hélas perturbé par le bruit des pelleteuses adaptant les formes de la montagne aux besoins du tourisme de masse hivernal, aplanissant bosses et creux qui faisaient l’aventure du ski alpin d’antan en larges boulevards totalement aseptisés...

Montée à vue dans les alpages, hors-sentier. L’approche du sommet est finalement assez longue... On finit par retrouver un sentier permettant d’aborder les raides pentes en direction du col.

Derrière, la vue s’ouvre sur un décor beaucoup plus sauvage, dont les profondes vallées plongent déjà dans l’ombre, alors qu’au dessus resplendissent les sommets de la Vanoise. Poursuite de la montée, sur un sentier facile, mais abominablement boueux et glissant à cause des restes de neige fondante, un peu pénible... Mais le sommet est rapidement en vue, avec son cheval pas tout à fait noir trônant en haut... 18h, la vue est magnifique, portant jusqu’aux "4000" du Valais. Grosse pause contemplation...

19h, c’est l’heure de descendre... Heureusement, les "grosses" facilitent l’accroche et les glissades contrôlées dans la boue. On ira attendre le coucher de soleil sur la bosse herbeuse un peu au sud du col, histoire de profiter du panorama en couleurs avant de plonger dans la raide descente. Couleurs hélas un peu abrégées par des nuages barrant l’horizon à l’ouest. Puis on plonge dans l’ombre, cette fois prenant le sentier passant au dessus de l’immense ravine de roches blanches. Fin de la balade vers 21h.

Dernière modification : 24 septembre 2017

A propos

Auteur de cette sortie :

Des paysages sauvages, même si il faut marcher loin... Des panoramas grandioses, même si il faut grimper haut... Des couchers de soleil colorés, même si il faut redescendre tard...

Randonnée réalisée le 21 septembre 2017

Publiée le 24 septembre 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !