Le Cheval Noir (2832m) par le col de la Madeleine Sortie du 21 septembre 2017

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Un superbe point de vue entre Lauzière et Vanoise, qu'on atteindra pour profiter du panorama coloré par le crépuscule.

Conditions météo

Grand beau, quelques nuages élevés à l’horizon en fin de journée.

Récit de la sortie

Un "grand beau" automnal, avec peu de brume, il serait dommage de ne pas en profiter ! Cependant, avec déjà les jambes alourdies par une "grosse" la veille, et avec seulement une demi-journée de libre, on ne va pas faire des folies... Un Cheval Noir, belle proéminence bien panoramique pas encore visitée malgré sa renommée, pourquoi pas ?

Départ vers 15h30. Les alpages se mettent déjà en mode automne, dans un calme hélas perturbé par le bruit des pelleteuses adaptant les formes de la montagne aux besoins du tourisme de masse hivernal, aplanissant bosses et creux qui faisaient l’aventure du ski alpin d’antan en larges boulevards totalement aseptisés...

Montée à vue dans les alpages, hors-sentier. L’approche du sommet est finalement assez longue... On finit par retrouver un sentier permettant d’aborder les raides pentes en direction du col.

Derrière, la vue s’ouvre sur un décor beaucoup plus sauvage, dont les profondes vallées plongent déjà dans l’ombre, alors qu’au dessus resplendissent les sommets de la Vanoise. Poursuite de la montée, sur un sentier facile, mais abominablement boueux et glissant à cause des restes de neige fondante, un peu pénible... Mais le sommet est rapidement en vue, avec son cheval pas tout à fait noir trônant en haut... 18h, la vue est magnifique, portant jusqu’aux "4000" du Valais. Grosse pause contemplation...

19h, c’est l’heure de descendre... Heureusement, les "grosses" facilitent l’accroche et les glissades contrôlées dans la boue. On ira attendre le coucher de soleil sur la bosse herbeuse un peu au sud du col, histoire de profiter du panorama en couleurs avant de plonger dans la raide descente. Couleurs hélas un peu abrégées par des nuages barrant l’horizon à l’ouest. Puis on plonge dans l’ombre, cette fois prenant le sentier passant au dessus de l’immense ravine de roches blanches. Fin de la balade vers 21h.

Dernière modification : 24 septembre 2017

Photos « Le Cheval Noir (2832m) par le col de la Madeleine »

Au départ, avec vue sur l'objectif du jour. Un regard vers le Merbelay. Les alpages du col de la Madeleine prennent leurs couleurs d'automne... Montée... C'est raide... Face à la chaîne de la Lauzière... Arrivée au col, la vue s'ouvre sur l'autre versant. La suite de la montée... Un regard vers l'Aiguille de Péclet. En bas, Saint-François-Longchamp. Montée... c'est raide et boueux... Un dernier effort... Au sommet, un cheval plus argenté que noir. Vue sur la Tarentaise, le Beaufortain et le Mont Blanc. Les vallons sauvages des Encombres... Tout au fond, on aperçoit les 4000 du Valais, dont le Cervin. Mont Pourri, Grande Sassière, Grand Paradis, Tsanteleina... Grande Casse, glaciers de la Vanoise... La basse-Tarantaise déjà dans l'ombre... Un regard vers la Grande Casse. Descente... Regard arrière... On poursuit un peu sur la crête... Aiguille du Péclet, Pointe de Thorens, Aiguille tu Bouchet... Le Cheval Noir prend des couleurs... les alpages du col de la Madeleine roussissent, aussi bien par la saison que par l'heure... Un regard vers les glaciers de la Vanoise. Le Cheval Noir aux couleurs du soir... Cette fois, en rouge... Retour vers le col... Dernières couleurs... L'horizon nuageux interromp les dernières couleurs. Raide descente... Au dessus d'une vertigineuse ravine... La nuit tombe...