Sortie du 22 octobre 2017 par Bryce38 Le Bonnet de Calvin (1937m) par la Pierre des Sacrifices

Petite randonnée sans difficulté mais qui a le mérite d'offrir (normalement) une belle vue sur l'Obiou, avec quelques endroits où on peut tâter le caillou. A noter la présence d'un itinéraire ludique et pédagogique dans la forêt vers le parking du Petit Châtel : idéal pour les balades familiales avec enfants.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Tentes de rando
  • Sacs de couchage
  • Chaussures de rando
  • Sacs à dos

Conditions météo

Au départ : éclaircies, couverture nuageuse d’altitude variable (env. 2000m). Au sommet : vent froid (+6°C), plafond nuageux descendant. Au retour : grésil, neige fondue, pluie en bas.
Terrain globalement sec et jonché de feuilles mortes, terre parfois collante à découvert et sur les pistes 4x4.

Récit de la sortie

Avec ce temps perturbé, pas facile de choisir une destination sereinement.
J’ai annulé les Bauges au profit du Dévoluy car il y a des chances que ce massif plus au Sud échappe à la traînée d’averses qui traversent la France en diagonale.
L’objectif reste modeste cependant car avec ces incertitudes et l’humidité dans l’air il n’est pas question d’aller faire le kakou sur le sentier de la Baronne.
Je choisis donc un petit sommet classique du secteur : le Châtel (autre nom du Bonnet de Calvin), qui permet par beau temps d’admirer l’Obiou de très près.

La montée se fait en grande partie dans la forêt aux couleurs de l’automne : hêtres, pins, épicéas et mélèzes sont au rendez-vous.
Au détour d’un virage à droite les falaises se dévoilent enfin et laissent deviner le cheminement de la trace sous les encorbellements du rocher stratifié typique du Dévoluy.
Le sommet ne tarde pas à se montrer, malheureusement sous une épaisse couche nuageuse qui n’inspire pas confiance. Le vent froid commence à me piquer les doigts, j’enfile les gants. Quel contraste avec le week-end dernier !
Une fois le panorama observé et mis en boîte, je redescends me mettre à l’abri, franchissant le court passage câblé en direction du Col de la Brèche.
Déception : au-delà du Col de l’Aiguille, tout est bouché. Pas de Rattier, ni de Petit Obiou, ni de Grand Obiou, tous se cachent dans les nuages...

Peu de temps après sur le sentier de descente sous les falaises, du grésil tombe, puis de la neige fondue. J’abrège la pause pique-nique et enchaîne les lacets qui me ramènent au hameau de Menglas où je suis garé.
Une fois sur la route, la pluie redouble : ouf, j’ai échappé aux plus grosses gouttes !

Dernière modification : 27 octobre 2017

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Grenoblois d'adoption, amoureux de la montagne et des grands espaces depuis une quinzaine d'années et collectionneur de lacs d'altitude. J'apprécie les randonnées à la fois sportives, engagées et insolites (vires du vertige) où il faut mettre les mains, mais aussi les randonnées classiques plus tranquilles. Le but principal étant de se faire plaisir et voir des beaux paysages qui se méritent. Adepte (...)

Randonnée réalisée le 22 octobre 2017

Publiée le 24 octobre 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (4).
  • par Le 25 octobre 2017 à 12h50

    Bonjour Bryce38.
    Je trouve que tu as réussi à faire de belles photos avec le peu de soleil que tu as eu.
    Bravo et merci pour le partage.

  • par Le 25 octobre 2017 à 20h34

    Merci ViveLaMontagne !
    J’ai essayé de m’appliquer et d’avoir l’oeil parce que j’étrennais mon tout nouvel appareil. La lumière était douce au début, ce qui permet souvent de faire de belles photos sans agressivité (surtout en macro).
    Sur la fin c’était très gris et tristounet, j’ai vraiment eu du mal à trouver quelque chose à prendre... J’aurais dû sortir la veille :)

  • par Le 25 octobre 2017 à 22h39

    Jolies photos, oui......Le cynorhodon est bien beau, et je crois que la végétation bouclée sur le bord du chemin sont des épilobes fanées..........?

  • par Le 26 octobre 2017 à 20h10

    En effet Vermatoiz, ce pourrait bien être des épilobes fanées.
    Les épilobes en épi sont souvent regroupées en paquet dense comme ici, ça correspond bien.

  • par Le 26 octobre 2017 à 23h45

    Photo 9 : des épilobes en graines.

  • par Le 27 octobre 2017 à 08h30

    Merci d’avoir confirmé Alain, j’ai rectifié.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !