Le Rognon (1851m) et la Crête de Côte Belle (1757m) Sortie du 26 octobre 2017

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Une belle boucle. Un dénivelé raisonnable. Un belvédère de choix. Tout pour plaire !!!

Conditions météo

Pas mal de cirrus en matinée qui disparaissent totalement en cours d’après-midi. Températures plus que clémentes pour un 26 octobre.

Récit de la sortie

Quatre voitures immatriculées en Isère (38) lorsque nous arrivons au ‘parking’ des Sièzes … sera-ce la foule aujourd’hui au Rognon ?

Un peu de fraîcheur quand même au départ mais ça ne dure pas et on opte vite pour une tenue légère (pas trop quand même !).

On se rend assez vite compte que 17 personnes nous précèdent et comptent bien profiter du Rognon aujourd’hui.

Notre photographe habituelle (Claudine, ma femme) n’étant pas de la partie aujourd’hui pour raison de douleurs au genou, c’est moi qui vais devoir assurer les photos … lourde responsabilité !

Nous entamons la montée sur la crête après le panneau de la Cassa avec le groupe juste au-dessus de nous. Nous arriverons pratiquement ensemble au sommet mais leur laisserons la priorité pour aller jusqu’à la croix. Une fois qu’ils y ont tous défilé, c’est à notre tour de rejoindre la croix sommitale et d’y rester un instant à contempler le magnifique panorama, pas très net sur l’Est pour cause de cirrus assez denses, mais très vaste.

Il est l’heure du pique-nique légèrement à l’écart du groupe ce qui n’empêche pas de discuter un brin avec eux : ils nous apprennent qu’il s’agit d’un groupe du CAF venant de Vif.

Un bon brin de sieste (il fait maintenant carrément chaud) puis c’est la descente au cours de laquelle nos regards sont souvent tournés vers la barrière du Dévoluy qui est bien plus nette qu’elle n’était à la montée.

Lorsque nous arrivons aux voitures, celles de nos compagnons du jour n’y sont plus.

Les ami(e)s ont bien apprécié cette boucle et je me dis que si je refais encore cette belle boucle, ce sera encore dans ce sens (antihoraire).

Dernière modification : 28 octobre 2017

Photos « Le Rognon (1851m) et la Crête de Côte Belle (1757m) »

Vue vers Toussière au départ. L'objectif est assez rapidement en vue. Un goupe du CAF nous précède. Regard arrière sur cette partie un peu raide de la montée. Le Grand Ferrand n'est pas très net mais le sentier d'accès à la grotte de la Fétoure apparait lui nettement. La pente s'est calmée et un long cheminement agréable amène à la pente finale. Sommet de l'Aup juste en face. Une gentiane pour le moins tardive ! Petite pause avant le sommet. Le bout de crête terminal. L'Obiou a gardé un peu de neige de la chute récente. Sous le sommet les rochers bien ensoleillés se détachent sur le fond qui est lui à l'ombre. On a enfin pu accéder tranquillement à la croix sommitale. Un beau belvédère sur (entre autres) le Trièves. En face c'est le Jocou. Vu d'ici la croix parait quasi inaccessible ... et pourtant ... Ombre et lumière. Vue vers Tréminis au pied du Grand Ferrand. Nos compagnons du jour quittent le sommet. Et, bien sûr, les Garnesier attirent l'oeil. La raide descente en versant ouest. Autre vue sur Roc et Tête de Garnesier. Regard arrière sur le sommet. Chercher le Mont Aiguille qui n'a rien d'aiguille vu d'ici. On a du mal à détacher le regard du côté Est. Une dernière avant de rejoindre le fond de la combe. Les nuages ont totalement disparu. On va boucler la boucle ! Et c'est par là qu'on l'a commencée, la boucle. A quand le prochain Jocou ?