Sortie du 1er octobre 2017 par Mr L Levanna Centrale (3619m) ‒ Face sud-ouest

Encore une rando qui flirt avec alpinisme, si l'on souhaite se hisser au sommet du pilier Est, dans un terrain minéral et instable, où l'on pose souvent les mains, avec une arête aérienne.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

  • 2°c au départ à l’Écot, grand beau temps. Une belle journée d’automne.
  • Peu ou pas de vent.
  • Pas de neige au sol.

Récit de la sortie

Dans ma conquête des sommets à l’accès à la frontière avec l’alpinisme, j’avais déjà ajouté celui-ci à ma liste il y a un petit moment. Je pense que si l’on veut atteindre le sommet du pilier Est et son cairn sommital on est effectivement dans ce registre.

J’ai donc profité de cette magnifique journée automnale pour réaliser ce sommet, en me basant sur le topo d’Alexandre, qui ne m’a laissé face à aucune surprise, ou presque.

Départ de l’Écot à 7h30 un peu après le lever du jour.

La progression facile entre l’Écot et les Sources Supérieures de l’Arc me permet de me mettre en jambes avant les choses sérieuses.
Arrivé en ce point, je prends le temps d’une pose pour observer le versant Sud-Ouest, qui paraît bien moins raide qu’observé depuis le sommet de la Grande Aiguille Rousse, la semaine précédente et plus arrondi. La suite me montrera qu’il ne faut pas se fier aux apparences.

Vient alors la remontée de la moraine de l’ancien glacier des Trois Becs, qui à distance ne laisse pas présager de difficultés, et pourtant la pente est raide et je "patine" quelque peu ... l’adhérence n’y est pas formidable. C’est donc pas mécontent que j’arrive à son sommet.

Apercevant au delà du Cirque Glaciaire des Trois Becs la première barre rocheuse qu’il faudra franchir, j’hésite à faire fi de l’itinéraire suivi pour la franchir en son centre, semblant apercevoir ici le meilleur point de passage, mais comme aujourd’hui mes impressions me jouent des tours, je me ravise et traverse les blocs et dalles du cirque des Trois Becs en direction du point de passage désigné par l’itinéraire, tout à gauche de la barre rocheuse.

Une fois la barre rocheuse franchie, je rejoins le centre du versant et commence la difficile remontée de celui-ci. Je finirai finalement plutôt sur la gauche, comportant de plus gros blocs, dans lesquels je suis plus à l’aise, que dans la partie centrale ou la motricité fait défaut. Je rejoindrai ensuite le départ de l’escalade finale en longeant le pilier Est en son pied.

Quand on regarde le piler Est, on se demande comment cet empilement tient. Je décide d’abandonner mon sac au pied du pilier pour être plus à l’aise, l’ascension du pilier étant courte (20m ?).
J’arrive facilement au sur ce pilier, mais le vrai sommet du pilier est quelques mètres plus loin. Un gendarme de 2 ou 3 mètres de hauteur.

Malheureusement pour atteindre ce sommet, il faut se hisser sur un gros bloc, essayant de me remémorer mes cours d’escalade que je n’ai jamais eu ;-) , je ne vois aucun moyen de me hisser de façon sure au sommet de ce dernier obstacle. J’avoue avoir songé abandonner. Je décide alors de passer sur une vire qui contourne ce gendarme pour voir si on peu passer par l’arrière. Autant dire que c’est assez aérien.

J’entrevois de ce coté un moyen de me hisser, en revanche plus encore que de l’autre coté, il n’y a pas de droit à l’erreur. J’hésite plusieurs fois et me lance non sans appréhension. Mission accomplie. J’apporte alors ma maigre contribution au cairn sommital. Non mécontent d’avoir passer cette dernière épreuve.

Je profite de ce point de vue en direction de la Lévanna Occidentale pour me laisser rêver à une traversée Centrale/Occidentale... avant de repartir, car les journées sont courtes à présent et il est déjà 14h.

Le descente se fera par le même itinéraire. Descente que je vais trouver très longue et pénible, avec un retour à l’Écot vers 17h.

En tous cas ce fut une très très belle journée d’automne, idéale pour ce type de balades.

Dernière modification : 2 novembre 2017

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 1er octobre 2017

Publiée le 2 novembre 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (3).
  • par Le 7 novembre 2017 à 07h06

    Voilà un bel objectif pour moi, l’année prochaine ! merci pour les photos

  • par MichelLe 7 novembre 2017 à 10h06

    Bonjour,
    La photo 3 s’est le Roc du Mulinet non ?

  • par Le 7 novembre 2017 à 10h25

    Michael > Ne connaissant pas très bien le secteur, je n’en suis pas certain, surtout à posteriori, mais si je regarde une carte IGN, effectivement cela semble être le cas. J’ai donc corrigé !

    Agarock > De rien pour les photos ! Bien que de piètre qualité.

  • par Le 7 novembre 2017 à 11h43
  • par Le 7 novembre 2017 à 11h53

    Oui, vous avez raison ! C’est vrai que c’était surtout évident que ce n’était pas la Levanna Orientale ;-)

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !