Col de la Croix (2529m) Sortie du 27 octobre 2017

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Longtemps col frontière entre la France et la Savoie, le Col de la Croix est l'un des rares passages de la Chaine de Belledonne. Juste sous le Col se niche le petit Lac de la Croix but d'une agréable balade, même en début d'hiver... quand il n'y a pas (encore) trop de neige.

Conditions météo

Temps frais et couvert, quelques centimètres de neige.

Récit de la sortie

Pour ce dernier week-end d’Octobre, le beau temps est annoncé. J’aimerais bien remonter à la Cime du Sambuis, que j’ai faite il y a une éternité. Mais, il a neigé un peu la semaine précédente, et même si le temps chaud qui a suivi a bien fait fondre le peu qui est tombé, l’objectif me parait un peu présomptueux pour une fin Octobre.

Rabattons nous plutôt sur le Col de la Croix, qui est déjà très haut et le but d’une superbe randonnée. Départ de Lyon et direction le Col du Glandon. En haut, nous nous rendons compte qu’il y a très peu de neige, principalement localisée sur les versants nord. Par contre, c’est couvert, ça souffle fort et ça caille. Normal on est fin Octobre !

En route sur le bon chemin de la Combe de la Croix. Prudence dans la traversée à flanc nord jusqu’au Ruisseau du Glandon, où la neige glacée complique un peu la situation. Finalement, la Combe de la Croix est relativement enneigée. Quelques centimètres qui cachent les rochers. La progression est un peu plus longue que prévue, mais rien de bien méchant. En fait, le Sambuis aurait largement été plus faisable car tout le chemin est bien exposé au Sud et il n’y a pas un pet de neige sur l’itinéraire.

Nous arrivons au Plan des Trois Eaux. Le vent souffle fort de l’Est, rabattant les nuages sur la crête devant. On ne doit rien voir au Col pris dans le brouillard. On ne voit pas les Aiguilles au dessus. Le Bec d’Arguille restera caché toute la journée. Le Sambuis, quant à lui, est bien dégagé, mais tous les sommets de Vanoise et de l’Arvan sont couverts. Pas de regrets à avoir, le fabuleux panorama de la Cime du Sambuis n’aurait pas été au rendez-vous.

La petite montée le long du ruisseau exutoire du lac est le passage le plus compliqué à cause de la neige qui s’accroche dans ce fond de vallée assez encaissé. J’atteins finalement le Lac de la Croix. Le Col est bien bouché et il y a plus de neige car l’altitude est plus élevée. Je me décide quand même à pousser jusqu’au là-haut. Arrivé au Col, le vent est tombé et j’entraperçois même les Aiguilles d’Argentière et le Rocher Blanc. Pas pour longtemps ! Je trouve la Croix de Savoie, mais j’oublie la Fleur de Lys.

Temps de redescendre, les jours sont courts en cette saison. En chemin, on voit deux chamois et trois bouquetins. Pas un homme en revanche. Retour à la voiture avec le vent de nouveau.

Au final une bien belle rando avec de superbe couleur d’automne. Ce n’est pas encore l’hiver, profitons-en !

Dernière modification : 13 novembre 2017

Photos « Col de la Croix (2529m) »

Au depart du Col du Glandon La Vallée des Villards Vers le Col du Glandon et le Col de la Croix de Fer Combe de la Croix Combe de la Croix Plan des Trois Eaux Sous le Lac Lac de la Croix et le Sambuis Sous le Col Col de la Croix, vue sur le Rocher Badon et le Rocher Blanc Col de la Croix Temps de redescendre ! Le Lac et le Sambuis Aiguilles de l’Argentière Descente Descente sous les Aiguilles Vallée des Villards au soleil couchant Zoom Bouquetins sous la Tête des Cos Du Col du Glandon : Rochers Rissiou et la belle pointe du Rissiou Aiguilles de l’Argentière vue du Col du Glandon Tête des Cos, Combe de la Croix et Cime du Sambuis depuis le Col du Glandon