Chêne de Pressembois (617m), en boucle Sortie du 17 novembre 2017

Sortie réalisée le 17 novembre 2017.

ACCÈS et ITINÉRAIRE : Consulter le topo

Depuis le temps que je voyais cet arbre de la route, je me suis décidée à aller le visiter, et faire une belle boucle en prime.

Conditions météo

Temps couvert mais sans vent, quelques rayons de soleil sur la fin, peu de vue mais une belle ambiance brumeuse.....
Terrain humide dans la montée côté Grésivaudan.

Récit de la sortie

En regardant la carte j’ai vu ce circuit qui permet de visiter le fameux chêne de Venon et faire une boucle par les crêtes de Combeloup, puis en lisant le topo de Gegers je me suis rendu compte que je l’avais suivi... à l’envers !

Départ à 10h30 avec une amie. Nous continuons la petite route du parking de Venon en direction de Pressembois et assez vite nous trouvons sur notre gauche une trace qui monte dans un pré en passant sous une petite clôture et qui nous amène au chêne. Il est en effet majestueux. Ne parlons pas de la vue tout autour qui est bouchée ce jour-là !
Après quelques photos, nous revenons sur nos pas pour reprendre la route vers le nord et trouver très vite à la sortie du hameau un chemin qui monte sur la droite, indiquant la direction "Vallon des Puis" et "Fontaine Bénite".
Nous allons suivre un beau sentier en sous-bois, puis la vue se dégage et on peut encore voir dans notre dos le beau chêne.

Au Vallon des Puis, on va prendre à gauche, derrière un abri pour chevaux, un chemin non balisé qui monte raide, puis déboucher sur un replat et s’engager à droite dans une rude montée dans le bois.
On débouche alors sur la crête et on retrouve enfin un peu de plat. Ouf, ça fait du bien ! On ne voit pas grand chose compte tenu du ciel bouché, mais le cheminement est plaisant. On a un peu de vue quand même côté Grésivaudan sur Murianette en-dessous, et côté Belledonne vers St Nizier d’Uriage.

La crête est agréable à marcher et bientôt le large sentier devient moins marqué et descend raide dans le bois.
Il y a là un peu de neige et on ne distingue pas trop la trace, mais heureusement on voit des marques de pas et on peut les suivre facilement. La descente est rude et glissante, on avance doucement.
Après avoir rejoint une piste plus large, on arrive à un croisement de chemin sur un terrain plat et assez dégagé où nous allons pouvoir pique-niquer, confortablement installées sur un beau rondin.

On entame ensuite encore une descente, puis le chemin se poursuit en balcon au-dessus des villages en contournant la crête qu’on vient de parcourir. On va alterner alors portions de route agréable et peu fréquentée et sentier. La dernière partie goudronnée se termine par un très beau chemin qui va nous ramener à notre point de départ en une longue traversée de forêt, agrémentée de quelques cabanes.

Ce circuit est très agréable, tout indiqué pour un vendredi, jour sans chasse, car une grande partie se passe en forêt.
À éviter un lendemain de grosse pluie, la 1ère partie côté Grésivaudan pouvant être très boueuse. Retour au parking vers 16h.

Dernière modification : 20 novembre 2017