Sortie du 26 novembre 2017 par Rapha06 Mont Bégo (2872m)

Sommet mythologique de la Roya, à faire une fois dans sa vie... Je n'ai pas eu les conditions que j’espérais : Lombarde de folie sur l'arête finale et froid hivernal...

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Comme dit plus haut, grand beau mais beaucoup trop de vent qui, heureusement, s’est calmé dans la descente.

Récit de la sortie

Préface

Le Mont Bégo est curieusement une montagne que je n’avais jamais gravi auparavant alors que j’ai arpenté presque tous les sommets du Mercantour...
En ce mois de novembre, les conditions sont déjà hivernales et je compte bien en profiter...
Ascension scindée en deux avec une nuit au Refuge des Merveilles.

Sortie des 25-26 novembre 2017

17h00 le 25 novembre, le soleil se couche et nous partons avec P.A en direction du Refuge des Merveilles (2135m).

La nuit tombe rapidement (environ à 17h30) donc les frontales sont de la partie !

Nous suivons la belle et (trop) longue piste s’élevant dans le Vallon de la Minière.

Heureusement par moment des sentiers raccourcis coupent les épingles de la piste et permettent une montée plus agréable.

19h00 nous arrivons enfin aux abords du refuge et sentons une odeur de cheminée... surprise il y a déjà quelqu’un qui à allumé le poêle !

C’est l’occasion de se déshabiller !

Nous profitons donc de cette douce chaleur, nous mangeons rapidement puis P.A qui attend ses autres collègues (arrivés à 21h00) décide d’aller à leur rencontre... Jamais épuisé celui-là, une machine !

Pendant ce temps là je décide d’aller me coucher, le réveil est fixé à 6h le lendemain pour un départ à 7h00 pour ainsi profiter du lever de soleil au Bégo !!

Le lendemain, réveil comme prévu à 6h00 du matin (enfin plutôt 6h20 !)

Nous ne traînons pas, petit-déjeuner vite expédié puis c’est le départ.

Chacun part dans une direction différente : moi au Bégo et P.A vers la Baisse de Valmasque.

Le jour se lève rapidement, ce qui permet de monter sans la frontale... Ça tombe bien j’ai repéré une face herbeuse raide directe au-dessus du Lac Long Supérieur !

Ce sera donc une montée à 40° sur 250m avant d’arriver sur le plan incliné supérieur du Bégo.

De l’arrivée sur le plateau supérieur, le soleil se lève en même temps, j’en prends plein la vue, l’occasion de faire de somptueuses photos !

La neige se présente sous forme de petits névés, j’en profite donc pour continuer par les lignes herbeuses !

Mais très vite le vent commence à se lever, je ne me fait pas de soucis, donc je continue à m’élever tranquillement...

À l’approche du sommet hivernal (sommet sud) le vent se renforce sérieusement, je me couvre donc en conséquences : température de -8 avec le vent à 100kmh ! de quoi se rafraîchir rapidement.

Pour la suite, c’est encore plus hard, des bourrasques à près de 150kmh aux brèches, c’est dur mais je ne lâche rien !

Le sommet est atteint en courant donc ! Mais juste le temps de poser mes pieds là-haut que je repars déjà en sens arrière !

En plus le tuyau de ma poche à eau à complètement gelé, je ne peux plus m’hydrater... il faut vraiment redescendre...

10h00, le refuge est enfin atteint, la poche à eau n’a pas eu le temps de dégeler, il devait faire vraiment froid alors.

Je croise enfin Charles et ses deux gamins qui viennent tout juste de se réveiller...

Le temps de dégeler la poche à eau au poêle que je décide de repartir puisque P.A n’est pas encore revenu de sa virée raquettes...

C’est parti pour la Cime du Trem (2574m), cime que j’avais repéré sur Google Earth la veille avant de partir... Je l’avais mise en option B mais du coup vu que j’ai encore du jus c’est parti !
Le topo est disponible sur ce même site !

Dernière modification : 30 novembre 2017

A propos

Auteur de cette sortie :

Site web : Altitude Sans Frontière

Jeune passionné de 17 ans, à 1000% de haute montagne, de rando et d'alpinisme. J'ai découvert la montagne en 2014, avec mon père, je n'avais jamais fait de marche avant et j'ai pris le virus tout de suite : la découverte de la montagne, les arêtes, les couloirs, les glaciers, les pierriers sont mon terrain de jeu. Je suis un amateur de sommets oubliés ou très peu fréquentés (tout ce qui touche au (...)

Crédits : Pas de photo après l'antécime sud y compris au sommet car trop de vent sur l'arête finale (150kmh) !

Randonnée réalisée le 26 novembre 2017

Publiée le 30 novembre 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 4 décembre 2017 à 16h45

    Vous auriez pu vous suivre jusqu’à la Baisse de la Valmasque puisque le Bégo peut aussi s’atteindre depuis la Baisse. Enfin c’est par là qu’on était monté avec redescente par la face sud. Maintenant le trajet Baisse de la Valmasque-Sommet Nord du Bégo est en zone réglementée, je ne sais pas si l’accès est autorisé ?
    Après, les conditions n’étaient peut-être pas bonne ? Dans mon souvenir, il y a avait une traversée délicate pour atteindre le point 2791.

  • par Le 8 décembre 2017 à 19h57

    Salut, Yann, vu le vent j’ai préféré ne pas prendre de risques surtout que j’étais tout seul... mec collègues étaient pas au même endroit

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !