Abonnez-vous à notre newsletter !

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Tentes de rando
  • Sacs de couchage
  • Chaussures de rando
  • Sacs à dos

Conditions météo

Très beau temps, bonne neige (en quantité et en qualité), petite bise sur les crêtes puis plus doux en redescendant.

Récit de la sortie

Le Pas du Serpaton est une de mes madeleines de Proust, un parfum d’enfance, lieu de pique-nique familial aux premières gentianes et aux premières jonquilles.
C’est dire que je le connais depuis longtemps, mais je n’y étais jamais allée en hiver, puisqu’à l’époque nous n’avions pas de raquettes. On se contentait (!) de skier à Gresse......

Partie ce matin-là avec ma camarade de rando habituelle, nous avons suivi le topo de l’ami Patrice et posé l’auto au parking à 10h, déjà sous un beau soleil.
Pour ne pas revenir sur la route, nous sommes descendues dans le champ sous le parking en ayant franchi le talus, puis tracé jusqu’au départ du sentier......petite mise en jambes !

La suite se déroule sans encombre, nous montons tranquillement dans le bois, c’est bien balisé et sans souci. La neige est bonne, le soleil commence à chauffer et tout va bien.....En se retournant, on admire la station de Gresse et la barrière du Vercors la surplombant, puis on continue notre grimpette dans le bois.

Nous arrivons bientôt en vue de l’alpage et une petite bise se fait sentir, ainsi qu’une petite faim.....Nous cherchons donc un coin un peu abrité pour se restaurer.....pas facile dans cette immensité blanche ! Il y a bien la bergerie, mais c’est déjà occupé, donc nous nous dirigeons vers une cabane sous la crête et nous cassons la croûte contre le mur au soleil. Royal !

Après cet intermède, nous continuons vers le Pas du Serpaton et la croix de Gresse, puis, sans monter sur la crête vers le Baconnet, nous poursuivons notre balade à mi-pente.
La vue est grandiose, avec le Mont-aiguille bien sûr, mais aussi toute la barrière Est du Vercors jusqu’au Moucherotte, et en face, de Belledonne au Dévoluy. Je ne citerai pas tous les sommets qu’on reconnait........

Nous prenons notre temps et des photos tout le long de cette traversée, puis nous redescendons vers le hameau d’Uclaire par une large trace qui doit être la route d’été.
Dans un virage, nous prenons une trace à notre gauche qui va nous amener sur la route entre le col de l’Allimas et Gresse.

On s’est un peu éloigné du topo, on n’a pas la carte, donc dans le doute on va rentrer par la route. C’est pas grave, ce n’est pas très long et pas désagréable vu le peu de circulation....
Nous rejoignons enfin le parking, il est 16h, l’heure du thé !
Belle journée de raquettes.....

Dernière modification : 13 décembre 2017

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

"Les vraies merveilles ne coûtent pas un centime. La marche nettoie la cervelle et rend gai". SAMIVEL (Le Grand Oisans Sauvage)

Randonnée réalisée le 10 mars 2016

Publiée le 13 décembre 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !