Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Très nuageux, avec une visibilité limitée et de faibles précipitations neigeuses. Température de -1,5°C à la Bergwachthütte à 10h15, vent quasi nul.

Récit de la sortie

En quantité très modérée (3 centimètres en moyenne), la neige est tombée jusqu’en plaine. Une franche ambiance hivernale s’est installée pour la journée autour de l’Oostal, une situation finalement peu fréquente car la neige n’est généralement tenace qu’au-delà de l’altitude 700m dans ce coin de la Forêt Noire.

Plafond bas et faible luminosité, tandis qu’au loin les stratus et les forêts enneigées se confondent. Parmi les montagnes environnantes, seule la silhouette du Merkur reste encore perceptible.

Sur un sentier exempt de toute trace de passage, c’est avec jubilation que j’arpente la crête du Battert pour me rendre aux belvédères de la Bergwachthütte et du Felsenbrücke. Quant aux nombreux belvédères secondaires de la crête, leurs accès escarpés s’avèrent redoutablement glissants.

Comme la visibilité se détériore progressivement sur la crête, j’entreprends une visite du vieux château que je n’ai encore jamais vu sous la neige. Puis, sur le chemin du retour à l’Untere Batterthütte via l’Unterer Felsenweg, je fais un crochet par l’Einsiedlerpfad.

À l’instar du Felsentreppe, ce sentier serpente le long des falaises sur environ 200 mètres et dessert au passage quelques voies d’escalade. Avec de la neige, le sentier devient quelque peu aventureux mais cela vaut vraiment le coup d’œil !

Dernière modification : 14 janvier 2018

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 18 décembre 2017

Publiée le 14 janvier 2018

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !